Lancement du projet de ferme pilote d’hydroliennes fluviales sur le Rhône

L’énergie hydrolienne permet de produire de l’électricité 100% renouvelable grâce à l’exploitation de la force cinétique naturelle des courants marins et fluviaux. Alors que la lutte contre le réchauffement climatique est au centre des préoccupations, l’énergie hydrolienne pourrait bien constituer une ressource incontournable dans les années à venir : son potentiel de puissance s’élève à plus de 75 GW à l’échelle mondiale. La France n’est pas en reste dans ce domaine : elle possède en effet le deuxième potentiel d’Europe après le Royaume-Uni. C’est la raison pour laquelle le gouvernement souhaite favoriser l’émergence d’une filière hydrolienne, qui présente des avantages tant environnementaux qu’économiques. L’officialisation du projet de ferme pilote d’hydroliennes fluviales sur le Rhône est ainsi une nouvelle encourageante pour l’ensemble des acteurs de cette filière émergente.

Un projet renouvelable expérimental

C’est au lendemain du sommet climatique One Planet Summit, organisé en France à l’occasion des deux ans de l’Accord de Paris pour le climat, que le projet de ferme pilote d’hydroliennes fluviales sur le Rhône a été officialisé. Elisabeth Ayrault, PDG de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), Bruno Lechevin, PDG de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), Jean-François Simon, Président d’HydroQuest, et Pierre Balmer, PDG des Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), se sont en effet réunis le 13 décembre pour signer une convention de financement qui lance le développement de ce projet renouvelable.

Cette ferme pilote sera constituée de 39 hydroliennes fluviales « Hydroquest River », un modèle conçu et fabriqué par la société iséroise HydroQuest. Ces turbines seront immergées par groupe de 3, tous les 150 mètres, sur un parcours de deux kilomètres en aval du barrage de Génissat, exploité par la CNR près de la frontière suisse. Cet emplacement a été choisi en raison de son potentiel énergétique (forte vitesse du courant), de son caractère encaissé (faible impact sur l’environnement et l’activité humaine) et de la proximité du réseau électrique (facilité de raccordement).

« Chaque hydrolienne sera installée sur une barge flottante, d’une largeur d’environ 7 mètres sur une longueur d’environ 13 mètres. Elle sera équipée d’un système de relevage pour une mise en sécurité en cas de faible débit ou, à l’inverse, en cas de crue. En fonctionnement, l’hydrolienne occupe une profondeur immergée d’environ 2 mètres. Un groupe de 3 hydroliennes, disposées en triangle avec la pointe dirigée face au courant, occupera une largeur d’environ 35 mètres sur le Rhône », précise la CNR.

Grâce à une puissance cumulée totale de 2 MW, ces 39 turbines sous-marines permettront de générer chaque année plus de 6.700 MWh d’électricité 100% renouvelable. Un volume qui représente la consommation annuelle de 2.700 citoyens français et qui permettra d’éviter le rejet de quelques 2.000 tonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Une technologie d’avenir pour la transition énergétique mondiale

Ce projet de ferme hydrolienne pilote est portée par la CNR qui en assurera le développement mais également l’exploitation, la maintenance et qui sera en charge d’assurer l’ensemble des opérations d’ingénierie hydroélectrique. La mise en service des turbines est pour l’instant prévue pour le début de l’année 2019.

« La ferme hydrolienne est prévue pour fonctionner jusqu’à 20-30 ans après sa mise en service. A cette échéance, soit elle demeure encore compétitive par rapport aux technologies du moment et son fonctionnement est prolongé, soit il n’est pas opportun de les maintenir (coût d’entretien trop élevé, nouvelles technologies plus efficaces, etc.), dans ce cas elles seront démantelées », expliquent les promoteurs du projet.

Considérée comme un véritable projet industriel d’innovation, cette ferme hydrolienne est lauréat de l’appel à projets « Énergies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales » du Programme d’Investissements d’Avenir géré par l’ADEME. Ce programme vise à renforcer les avantages compétitifs de la France dans les secteurs à fort potentiel économique, notamment en soutenant les projets qui favorisent l’innovation et la création d’emplois non délocalisables. En raison de l’impact bénéfique du projet sur l’environnement, l’ADEME a décidé de retenir ce projet dans le cadre de son fonds « Démonstrateurs pour la Transition écologique ».

« Il s’agit d’un projet expérimental, un démonstrateur pour la transition énergétique destiné à vérifier la viabilité technique et économique de cette nouvelle technologie de production d’énergie renouvelable. Ce type de technologie présente essentiellement un intérêt pour des marchés à l’export », ont déclaré les responsables de la CNR.

Il s’agira en tout cas du premier déploiement à grande échelle de la technologie hydrolienne en France. Cette ferme pilote bénéficiera ainsi du soutien des institutions publiques via un financement de l’ADEME à hauteur de 50% de son coût total (estimé à 12 millions d’euros). Ce soutien financier prendra la forme d’une subvention (un tiers du montant accordé) et d’avance remboursable (deux tiers).

commentaires

COMMENTAIRES

  • Très bon article qui démontre la vraie place de l’hydrolien fluvial dans le développement des énergies renouvelables

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective