Transport aérien : la France veut lancer une filière biocarburants durables
Le transport aérien est de plus en plus souvent pointé du doigt en raison de son impact sur l'environnement. La combustion du kérosène ou le mélange d'hydrocarbures destiné à alimenter les réacteurs des avions seraient responsables chaque année de 2 à 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le secteur du transport aérien doit ainsi répondre aux ...
Énergie : les émissions mondiales de CO2 se stabilisent enfin
Bonne nouvelle pour la planète : après deux années de hausse, les émissions mondiales de gaz à effet de serre du secteur de l'énergie se sont enfin stabilisées en 2019. Pour l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE), cette stabilisation des émissions de CO2 est le premier effet positif de la transition énergétique des pays développés, où les énergies fossiles polluantes (charbon, ...
Le GNV peut-il être une alternative au tout électrique pour décarboner les transports ?
Article signé Annabelle Sibué et Aurélien Martin pour SpinPart. La question de la mobilité est au cœur de la Transition Energétique (TE). Alors que les fabricants et les consommateurs se tournent massivement vers le véhicule électrique, le GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) apparaît comme une alternative durable pour les transports avec l’émergence du biométhane utilisé comme carburant. La loi de ...
La centrale thermique du Havre entame sa transformation industrielle
Persona non grata dans le mix énergétique des pays ayant signé l'Accord de Paris pour le climat, le charbon a mauvaise presse. En France, le gouvernement s'est engagé à l'abandonner complètement d'ici 2022. Alors qu'il était lancé dans la course à l'Élysée, Emmanuel Macron s'était en effet engagé à fermer les quatre dernières centrales à charbon françaises s'il était élu. ...
L’enjeu des réseaux de chaleur renouvelable
Article de notre partenaire La Fabrique écologique Les réseaux de chaleur sont constitués d’une chaufferie centrale (ou de plusieurs), de canalisations aller/retour enterrées et pré-isolées et de sous-stations d’échange et de comptage en pied d’immeuble (Figure 1). Contrairement aux chaudières à combustibles liquides ou gazeux (fioul domestique ou gaz naturel), dédiées aux bâtiments à chauffer ou aux convecteurs électriques, cette ...
RE2020 : un manque d’ambition (Tribune)
Tribune de Bernard Aulagne, président de Coénove. Ce début d'année 2020 est marqué par un point d’avancement certain de la RE2020. Via un communiqué de presse, les pouvoirs publics ont fait savoir deux décisions très attendues et ô combien décisives pour la suite : la baisse du coefficient d’énergie primaire de l’électricité et celle du contenu en CO2 du kWh ...
Les trois thermomètres de l’action contre le réchauffement climatique
Les rejets de CO2 provenant des énergies fossiles et des procédés industriels composent près de 70 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, nous enseignent les rapports du GIEC. Pour chaque pays, il existe trois façons de les mesurer : l’empreinte carbone territoriale calcule les rejets de CO2 à l’intérieur des frontières d’un pays ; l’empreinte de consommation, ceux résultant ...
Les chaudières gaz sont-elles compatibles avec la lutte contre le changement climatique ?
Un article signé des équipes du pôle Bâtiment-Immobilier & pôle Énergie chez Carbone 4 En 2020, en France, les chaudières gaz et les chaudières fioul font partie des modes de chauffage les plus carbonés du marché. Pour une consommation en chauffage équivalente, une chaudière gaz émet 35% de plus de gaz à effet de serre qu’un chauffage électrique Joule et ...
Les banques deviennent-elles plus éco-responsables ?
Les banques françaises financent plusieurs projets, industries et entreprises exploitant massivement les énergies fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz de schiste. Aujourd’hui, l’empreinte carbone des banques est colossale et face à l’urgence climatique, la plupart des banques françaises annoncent des projets et des chartes de principes pour réduire leur empreinte carbone et devenir des banques plus éco-responsables. ...
Transition énergétique : le rôle incontournable de l’effet rebond
Par Jenny Dujeux et Benoît Ploux pour La Fabrique écologique   L’effet rebond, une fuite en avant de la consommation énergétique ? L’effet rebond, ou « paradoxe de l’efficacité énergétique », trouve son origine au XIXème siècle, dans l’ouvrage The Coal Question écrit par l’économiste anglais William Stanley Jevons. Il y a utilisé l’exemple du remplacement de la machine à ...
on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective