Gaz/France: la consommation continue de baisser, de nouveaux usages en vue

La consommation de gaz (hors production d’électricité) va continuer de baisser en France d’ici 2035 grâce à une meilleure efficacité énergétique, mais les acteurs du secteur misent sur les nouveaux usages du gaz, notamment comme carburants, selon une étude publiée mardi.
D’ici 2035, la consommation de gaz en France devrait baisser de 1,2% par an, pour passer de 413 térawattheures à 364 térawattheures, selon le bilan prévisionnel 2017-2035 élaboré par les gestionnaires des réseaux de distribution et de transport (Grdf, GRTgaz, TIGF, et 29 réseaux locaux de distribution).
Ce recul progressif s’explique par des « gains en matière d’efficacité énergétique » et le « déploiement d’équipements plus performants et plus sobres en énergie », notamment pour chauffer les logements, détaillent-ils.
Ces progrès vont compenser la progression attendue du nombre de logements chauffés au gaz, alors qu’aujourd’hui l’électricité est très répandue en France.
Ils devraient ainsi être 1,6 million plus nombreux d’ici 2035 tandis que les surfaces de bureaux chauffées au gaz pourraient croître de 92 millions de m³.
La prévision de l’évolution de la demande globale de gaz recèle des « incertitudes » liées à l’évolution du parc nucléaire et des énergies renouvelables, qui joueront sur le recours au gaz pour produire de l’électricité, note le bilan.
L’hiver dernier, les nombreux arrêts de réacteurs nucléaires ont porté la consommation de gaz, qui a crû exceptionnellement de 5%.
Les gestionnaires des réseaux comptent notamment sur le développement du gaz renouvelable, moins polluant et produit par exemple à partir des déchets ou des résidus du traitement des eaux usées, ainsi que sur l’essor du parc de véhicules roulant au gaz naturel, notamment les poids lourds.
Grâce à des « mesures d’accompagnement ciblées », ils estiment que le gaz vert pourrait représenter 30% de la consommation finale de gaz en 2035 et qu’entre 300.000 et 1 million de véhicules » pourraient rouler au gaz carburant.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective