Une stratégie climatique pour une Europe neutre en carbone d’ici 2050

La Commission Européenne a présenté fin novembre un document de travail intitulé “Une planète propre pour tous”, qui pose les bases d’une stratégie climatique européenne à long terme.

Présenté par Miguel Arias Canete, commissaire en charge du climat, cette note contraignante propose une série de mesures qui ont pour unique objectif de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre des États membres de l’Union Européenne.

À l’heure de la 24ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24), cette note permet à l’exécutif européen de réaffirmer sa volonté d’atteindre la neutralité carbone d’ici l’horizon 2050, tout en rappelant à la communauté internationale l’engagement de lutte contre le réchauffement climatique pris en 2015 lors de la signature de l’Accord de Paris sur le Climat.

Un travail de fond…

En mars dernier, soucieux que les désaccords entre gouvernements européens n’enrayent la lutte contre le réchauffement climatique, les États membres de l’Union pressaient la Commission Européenne de mettre au point un plan d’action censé les aider à respecter leur engagement et à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le Climat.

Sous la direction du Président Jean-Claude Juncker et de son vice-président chargé du climat Miguel Arias Canete, les experts de l’exécutif européen se sont lancés dans la rédaction d’une étude présentant différents scénarios visant à tendre vers la neutralité carbone d’ici 2050 et à limiter à 2°C le réchauffement climatique d’ici la fin du siècle.

Le document présenté par la Commission Européenne le 28 novembre dernier est le résultat de ce travail.

“Une planète pour tous” est en effet une communication qui propose les bases d’une stratégie climatique à long terme qui permettra à l’économie européenne d’être source de croissance et de prospérité tout en étant à la fois compétitive et neutre pour le climat d’ici la seconde moitié du 21ème siècle.

… pour favoriser l’atteinte de l’objectif de l’Accord de Paris

Avec cette nouvelle stratégie, la Commission Européenne souhaite inciter les parties prenantes (citoyens, entreprises, industriels…) à œuvrer collectivement à l’émergence d’une économie plus sobre et plus respectueuse de l’environnement.

“Une planète propre pour tous” ne présente pas des nouveaux objectifs (ils restent les mêmes que ceux présentés dans la feuille de route 2050 pour une économie bas carbone) mais vise plutôt à “créer une vision et fixer un cap commun” pour atteindre un véritable équilibre entre les émissions et les puits de CO2.

“L’UE a déjà entamé la modernisation et la transformation nécessaires pour parvenir à une économie neutre pour le climat. Aujourd’hui, nous passons à la vitesse supérieure en proposant une stratégie qui doit permettre à l’Europe de devenir d’ici à 2050 la première grande économie du monde à présenter un bilan neutre sur le plan climatique. Il est nécessaire, possible et dans l’intérêt de l’Europe d’atteindre la neutralité climatique. Les objectifs de température à long terme fixés par l’Accord de Paris doivent absolument être réalisés. Cette ambition peut être concrétisée grâce aux technologies actuelles et à celles qui sont sur le point d’être déployées”, estime Miguel Arias Cañete.

Ce ne sont pas moins de 7 axes stratégiques qui sont ainsi présentés pour que les pays du Vieux Continent atteignent la neutralité carbone en 2050 : accroître les gains d’efficacité énergétique, développer prioritairement les énergies décarbonées, favoriser la démocratisation de l’électromobilité, des smart-grids et de l’économie circulaire, s’appuyer sur la bioéconomie et déployer les technologies de capture et de stockage du CO2.

“Il est dans l’intérêt de l’Europe de mettre un terme aux dépenses d’importation de combustibles fossiles et de réaliser des investissements permettant réellement d’améliorer le quotidien de tous les Européens. Aucun Européen ni aucune région ne doit être laissé de côté. L’UE apportera une aide à ceux qui sont les plus touchés par cette transition de sorte que chacun soit prêt à s’adapter aux nouvelles exigences d’une économie neutre pour le climat”.

Vers la tenue d’un débat éclairé

Les auteurs estiment que la publication de ces huit scénarios est une invitation destinée à l’ensemble des institutions de l’Union Européenne et aux acteurs de la société.

Elle vise à lancer “un débat éclairé” à l’échelle de l’Union afin que les États membres adoptent des stratégies nationales ambitieuses d’ici 2020.

“La Commission européenne invite le Conseil européen, le Parlement européen, le Comité des régions et le Comité économique et social à examiner la vision de l’UE en faveur d’une Europe neutre pour le climat à l’horizon 2050. Afin de préparer les chefs d’État ou de gouvernement de l’UE à façonner l’avenir de l’Europe lors du Conseil européen qui se déroulera le 9 mai 2019 à Sibiu, les ministres de toutes les formations concernées du Conseil devraient tenir des débats d’orientation approfondis sur la contribution de leurs domaines d’action respectifs à la vision globale”.

Au-delà de l’enjeu politique, la Commission rappelle également les bénéfices économiques qui retomberaient d’une transition énergétique ambitieuse et réfléchie.

La neutralité carbone permettrait en effet de dégager des bénéfices à hauteur de 2% du PIB de l’Union Européenne ainsi que des économies annuelles de 2.000 à 3.000 milliards d’euros d’ici 2050 (grâce aux économies liées à l’arrêt des importations d’hydrocarbures et aux bénéfices en matière de santé publique).

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective