reforme marche europeen electricite passe cote enjeu climatique regulation marche - Le Monde de l'Energie

La réforme du marché européen de l’électricité « passe à côté de l’enjeu climatique et de la régulation du marché »

Le Monde de l’Énergie ouvre ses colonnes à Béatrice Delpech, directrice générale adjointe d’Enercoop, pour évoquer avec elle le projet de réforme du marché de l’électricité de l’Union européenne, en cours de négociations à Bruxelles.

Le Monde de l’Énergie —Mi-décembre 2023, la Commission européenne, le Parlement et le Conseil européens sont parvenus à un accord sur le marché de l’électricité. Quel est le calendrier restant avant son adoption ? Des évolutions sont-elles possibles d’ici là ?

Béatrice Delpech —Plusieurs détails mineurs doivent encore être réglés lors de réunions techniques. Ensuite, l’accord sera finalisé puis présenté pour un vote au Parlement européen (vote en plénière prévu pour avril mais qui pourrait être avancé) et au Conseil de l’UE.

Le Monde de l’Énergie —Vous estimez que le texte n’est pas à la hauteur des enjeux. Pourquoi, dans les grandes lignes ?

Béatrice Delpech —Les nombreux dysfonctionnements du marché de l’électricité, très visibles ces dernières années, appellent à une réforme en profondeur. L’accord conclu à Bruxelles, aux termes de négociations menées tambour battant, se borne à répondre aux impacts immédiats de la crise actuelle des prix, sans proposer de vision long terme structurante.

En outre, alors que l’urgence climatique est chaque jour plus criante, la poursuite du soutien aux centrales électriques au charbon retarde considérablement la transition énergétique de l’Europe.

Au total, l’accord actuel passe à côté de l’enjeu climatique et de la régulation du marché. Malgré ces limites, on peut noter que cet accord apparaît néanmoins meilleur, toute proportion gardée, que les grandes lignes de l’avant-projet de loi sur la souveraineté énergétique en cours d’examen par le Conseil économique, social et environnemental qui est, selon nous et de ce que l’on en sait, encore plus déconnecté des enjeux de transition énergétique actuels.

Le Monde de l’Énergie —Pouvez-vous évoquer les points qui vous semblent aller dans le bon sens ?

Béatrice Delpech —Deux points positifs doivent être soulignés. D’une part, nous notons une avancée importante pour les communautés énergétiques et l’énergie citoyenne, historiquement au cœur du projet Enercoop, puisque les règles relatives au partage de l’énergie sont désormais clarifiées. Il existe une définition établie, un ensemble de droits et d’obligations pour les acteurs souhaitant partager de l’énergie entre eux.

D’autre part, l’Union européenne demande aux Etats membres de faciliter l’accès des petits acteurs aux PPA, les Power Purchase Agreement, ces contrats de gré à gré de long terme qui permettent d’acheter sur 20 ou 30 ans une électricité à un prix fondé sur son coût de production. C’est ce qu’Enercoop demande depuis près de deux ans. La France est très en retard en Europe dans le déploiement de ces contrats qui sont pourtant de nature à décorréler les prix de l’électricité des fluctuations du marché.

Le Monde de l’Énergie —Quelles sont les principales limites de cet accord ? Quels effets pervers pourraient-ils engendrer ?

Béatrice Delpech —Si l’accord s’est construit autour de la question de la flambée des prix, les consommateurs restent en partie exposés aux fluctuations des marchés. Les dispositifs ad hoc, par exemple les mécanismes exceptionnels en cas de crise, viendront limiter ses effets mais ne permettent pas de prévenir de tels aléas.

Des mécanismes rémunérant la capacité sont ouverts aux centrales les plus polluantes. Celles fonctionnant au charbon ou au gaz pourront ainsi bénéficier de subventions, ce qui paraît parfaitement anachronique avec les besoins de transition écologique.

Le Monde de l’Énergie —Quelles mesures souhaiteriez-vous voir intégrées dans la version finale du texte ?

Béatrice Delpech —Pour Enercoop, ce texte devrait permettre de tendre vers une régulation optimale du marché de l’énergie. Il faudrait pour cela y trouver des mesures structurantes sur la sobriété, l’efficacité, le développement des énergies renouvelables et l’implication des citoyen⋅nes.

A minima, nous voudrions y trouver un véritable levier pour démocratiser les PPA, mécanisme qui nous parait le mieux à même de permettre de fournir une électricité à des prix décorrélés des aléas du marché, construit sur le coût de production, dans une logique de circuit court. La Commission pourrait fixer des objectifs plus contraignants pour favoriser leur déploiement et renforcer les communautés énergétiques citoyennes.

Le Monde de l’Énergie —Pourquoi estimez-vous dommageable que cette séquence ait permis à la France d’asseoir sa volonté de relance du nucléaire au niveau européen, sachant que le nucléaire est une énergie à faible impact carbone ? Quelle est désormais la position d’Enercoop sur le nucléaire, sachant que vous avez intégré le mécanisme de l’Arenh l’année dernière pour faire face à l’explosion des prix de l’électricité ?

Béatrice Delpech —La transition écologique ne se résume pas à la décarbonation de nos usages : l’effort de sobriété doit être une composante essentielle de la stratégie française de transition énergétique. La maîtrise des consommations y compris électriques est essentielle pour réduire les impacts environnementaux de notre modèle productiviste fondé sur la prédation des ressources naturelles

En creux, faire du nucléaire le socle de l’approvisionnement entraîne un délaissement des EnR. On le voit bien dans le projet de loi sur la souveraineté énergétique qui est actuellement en consultation devant le CESE. Ce texte supprime les objectifs fixés jusque-là prévus dans la loi sur le développement des EnR et fait l’impasse sur la sobriété et l’efficacité énergétique. C’est une vision contraire aux priorités de tous les scénarios de transition.

Les premiers MW des 6 EPR ne verront pas le jour avant 2035 ou 2040, les suivants annoncés par Agnès Pannier-Runacher (dans la Tribune dimanche du 7/01/2024) pas avant 2040 ou 2050. C’est bien trop tard par rapport à l’urgence climatique, sans même entrer dans les nombreux risques liés à la technologie nucléaire (rejets, radiation, fuites, accidents, EPR actuels construits en zones submersibles, réchauffement inéluctable des eaux de refroidissement, gestion des déchets actuels – 680 piscines olympiques de déchets radioactifs stockés ou destinés à l’être en 2020…)

Comme le dit Henri Waisman, membre du GIEC “Les bénéfices théoriques que l’énergie nucléaire pourraient apporter dans la lutte contre les dérèglements climatiques sont donc bien trop faibles, trop lents, trop coûteux et trop risqués. Alors que le rapport du GIEC nous oblige à rapidement réduire les émissions, il n’est pas envisageable de choisir la technologie de production électrique la plus lente et coûteuse à déployer, ainsi que la plus sale et risquée. Le nucléaire est disqualifié de la course de la lutte climatique.”

La position d’Enercoop n’a pas changé d’un iota sur le sujet. Nous avons été contraints à recourir à l’Arenh car, dans ce marché dysfonctionnel, c’était le seul endroit où il était possible de se fournir en une électricité à un prix stable artificiellement faible, mais c’est bien l’illustration ultime de l’absurdité du système.

commentaires

COMMENTAIRES

  •  » il n’est pas envisageable de choisir la technologie de production électrique la plus lente et coûteuse à déployer, ainsi que la plus sale et risquée. Le nucléaire est disqualifié de la course de la lutte climatique.”

    Nous sommes bien d’accord, et j’ajouterai que l’immobilisation des ressources pour 20 annnées improductives dans ce dispositif nous démunit pour développer les moyens rénouvelables qui produiront en moins de deux années.

    Répondre
  • Et :
    Si les ENRi pouvaient garantir des productions stables sur l’année 24h/24…
    Si nous pouvions échanger sur des zones très larges nos surplus d’ENRi…
    Si les ENRi avaient des prix et une accessibilité (à moyen terme) totalement garanties pour leur éléments de base
    Si nous pouvions consommer réellement comme produisent les ENRi (chauffage en été !? et pas de consommation en Hiver !)

    Mais la France est pour une bonne part un pays situé qu Nord du 45ème parallèle avec des périodes froides en Hiver et très peu de Soleil
    Mais l’Europe n’étend que peu ses interconnexions avec les Zones voisines (avec la Russie c’est même en régression…)
    Mais la Chine ne nous aime pas tant que cela et profite pour le moment de transferts technologiques accélérés dans bien des domaines (ex : la Ruine d’Alcatel, monstre des Telecom mondiaux dans les années 80, devrait nous le rappeler…). A terme la Chine pourra nous « serrer » la vis dans bien des domaines pour avoir ce qu’elle veut in fine (Taiwan, Accès privilégié à nos marchés, …)
    Mais la réelle prise de conscience des défis de la soi-disant « Transition énergétique » est bien faible vis à vis du pouvoir d’achat et d’autres faits de société (tel que le « Statut Social » et tant d’autres choses mimétiques de nos sociétés…).

    Donc in fine on consommera bien plus d’électricité que dans les scénarios NegaWatt (sauf si on a 50% de pauvres en France !). Le 100% ENR est faisable avec une grosse « casse sociale » et/ou avec une forme de despotisme sur la façon de vivre des Français… (A titre perso, je le regrette et j’aurais aimé que la prise de conscience soit généralisée avec de réelles actions… La prise de conscience est au mieux intermittente chez le « Français Moyen » au pire elle subit un déni « psychologique » !).

    Répondre
    • et apo qui est déjà reparti avec tous les vieux fakes pour gogos alors que le terrain prouve déjà toutes ses inepties et se ridiculise de nouveau en public faute de connaitre les bases du sujet : à savoir ce que sont les ENR . allez un nouvelle fois la réalité du terrain qui se met déjà en place partout dans le monde mais pas assez vite vu l’urgence de la situation : c’est bien grâce au nucléaire que la France est championne de la pollution et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire même quand on s’en sera enfin sorti .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …allez face à vos inepties perpétuelles pour gogos la réalité du terrain alors que l’éolien et le solaire ne sont qu’une partie des ENR et que le problème global c’est l’énergie : « … Les énergies éoliennes et solaires ont fourni pour la première fois en 2022 plus de courant aux pays de l’Union européenne que le gaz naturel, année de bouleversements énergétiques précipités par la guerre en Ukraine, selon un rapport du groupe de réflexion Ember .
      L’éolien et le solaire ont fourni en 2022 près du quart (22%) de toute l’électricité consommée dans l’Union européenne, bien plus que l’électricité à base de charbon (16%) et dépassant même « pour la première fois le gaz fossile (20%) » utilisé dans la production électrique, selon l’European Electricity Review du groupe de réflexion sur l’énergie…. » postez nous les chiffres de 2023 pour bien voir la progression des ENR …

      Répondre
      • « Chanson N°1 » (LA Best Seller !) du tourne disque « en marche »… en attendant les suivantes pour mieux faire « tourner » les têtes et les esprits critiques…

        Répondre
        • 😂 sacré APO..vous aussi vous pouviez nier stupidement les faits / retours de terrain postes que tout le monde peut très facilement vérifier .. ça ne les changera jamais 😂 surtout ne prouvant constamment que vous ne connaissez même pas les bases du sujet à part tous les vieux fakes et toutes les vielles théories foireuses 😂

          Répondre
  • Isambert
    Mais les quelques  » faits / retours de terrain postes que tout le monde peut très facilement vérifier » ne prouvent pas que les ENR pourraient remplacer toutes les sources d’énergies actuellement utilisées. Le tourne disque ne pourrait-il pas nous citer les pays ayant réussi totalement dans ce domaine ? Celles-ci nous sortent un peu du fossile, tout comme toutes les technologies bas-carbone. La France y a déjà largement contribué. https://www.institutmolinari.org/2023/12/20/en-45-ans-le-nucleaire-en-france-a-permis-deviter-environ-25-fois-les-emissions-totales-de-co2-de-2022/#:~:text=25%20ann%C3%A9es%20d%27%C3%A9missions%20totales,de%20la%20France%20en%202022.

    Répondre
    • Cochelin il faut vraiment que vous appreniez à lire et à comprendre le français et à vérifier le réel du terrain pour ne plus subir la désinformation permanente depuis plus de 60 ans avec les chiffres tronqués et obsolètes sur le Co² sur l’électricité pour ne pas parler Energie .. .. la mise en place des ENR est déja en train de se faire au niveau mondial avec tous les résultats déjà obtenus alors que la France a le nucléaire depuis plus de 60ans et que nous sommes les champions de la pollution , des GES , des déchets ultimes.et que l’on doit s’en sortir car c’est bien la France qui a été condamnée plusieurs fois pour son inaction .. Comme le dit Henri Waisman, membre du GIEC “Les bénéfices théoriques que l’énergie nucléaire pourraient apporter dans la lutte contre les dérèglements climatiques sont donc bien trop faibles, trop lents, trop coûteux et trop risqués. Alors que le rapport du GIEC nous oblige à rapidement réduire les émissions, il n’est pas envisageable de choisir la technologie de production électrique la plus lente et coûteuse à déployer, ainsi que la plus sale et risquée. Le nucléaire est disqualifié de la course de la lutte climatique.”

      Répondre
    • cochelin en plus ça fait déjà au moins 2 fois que vous postez de vrais liens qui confirment bien tous mes écrits en citant des pays qui sont déjà à 80 voire 90% d’ENR dans leur mix ..et qui continuent …

      Répondre
      • Isambert
        Mais tout le monde le sait. C’est la Norvège qui possède d’énormes ressources hydrauliques et des stockages par STEP mais dont les ressources financières viennent surtout des hydrocarbures. Mais vous n’abordez que le secteur de la production d’électricité. Allez- vous enfin comprendre ? Vous vous vantez de vos commentaires mais ils ne nous apprennent rien. Et vous ne mettez jamais les sources de vos écrits lorsqu’il s’agit d’accuser la France de tous les maux.

        Répondre
        • Cochelin toujours à vouloir rejeter ses inepties sur les autres avec les chiffres tronques de l’électricité pour ne jamais parler de l’énergie et notre merde à nous .. 🤣😂.les sources ont déjà été données maintes fois et vérifiables par tous.. quand allez vous enfin vous intéresser vraiment au sujet et vous sortir enfin des vielles théories foireuses contredites par la réalité du terrain et des faits.. alors que c’est bien la France , EDF , ORANO .. qui ont été plusieurs fois condamne pour son inaction climatique , pollutions .. et que le réchauffement climatique est plus prononcé en France alors que l’on a notre merde polluante nucléaire depuis plus de 60 ans .

          Répondre
  • On pourrait ajouter à l’ « analyse » de l’auteur de l’article que la Fiscalité du GAZ comparativement à celle de l’électricité en France est même en faveur du GAZ Fossile à ce jour… (donc à l’encontre des ENR et du Nucléaire…)
    L’électricité coute plus cher que le GAZ pour se chauffer dans bien des logements (surtout ceux qui ne peuvent pas mettre de PAC – et une PAC, il faut l’amortir…). Or à ce jour, il y a nombre de journées d’hiver mais aussi d’automne et de début de printemps ou l’utilisation de convecteurs électriques – peu chers en investissement – permettrait de décarboner et de moins utiliser de Gaz tout en utilisant les grosses productions d’ENRi qui mettent notre Mix dans une situation « ubuesque » assez souvent (Merci à la Suisse et l’Italie d’importer beaucoup durant ces périodes et à quelques autres pays aussi…). Ce n’est pas économiquement rentable à ce jour !!!

    Est-ce que NegaWatt et son « partenaire » GrDF ont aidé à en venir à de telles aberrations !? (on peut se le demander !)
    Source site NegaWatt extrait : «  » Dans le cadre de partenariats, elle reçoit également depuis plusieurs années un soutien financier de la part de GRDF et de l’ADEME. «  » – https://negawatt.org/Statuts-et-financements
    Pour rappel la RT2012 fut globalement Pro-GAZ (et NegaWatt et l’ADEME ne sont pas sans responsabilité dans cet état de faits… sachant qu’au même moment les ENRi accéléraient en France – Quelle en était la Logique !?)

    Pour conclure, le BIOGAZ peut être l’énergie la plus sale sur beaucoup de critères et loin devant toutes les autres.
    Si des parcelles destinées à l’alimentation humaine et/ou animale sont « transférées » vers le coté « énergétique » alors il faudra remplacer les volumes (déjà que nous importons énormément de SOJA Sud-américain !) par des importations mues par du pétrole… Le « Soft Power » d’une part et les échanges historiques de céréales de la France d’autre part vers bien des pays peuvent se trouver très « perturbés » et laisser la place notamment à la Russie… Le BioGAZ, comme les agrocarburants sont un risque pour l’alimentation de dizaines de millions de personnes. Est ce souhaitable !?
    (Sans parler des Lixiviats qui ont déjà eu de multiples incidents/accidents dans bien des places en France et donc l’épandage garantit par endroit des « mauvaises » surprises sur la qualité des eaux souterraines… Et ce par sur de petites surfaces que l’on peut isoler mais sur de grandes surfaces !).
    Le BIOGAZ est une des solutions de « bouclage » de bien des scénarios, c’est une « sacrée » cerise sur un chateau de cartes sensé nous rendre résilient… Mais qui comporte dans les Faits des risques inouïs…

    Répondre
    • APO qui prouve une fois de plus l’urgence de develloper les ENR car ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

      Répondre
  • Bonjour,
    Pas sûr que toutes les affirmations d’Enercoop tiennent la route ! ?
    N’oublions pas qu’on peut se passer des ENR (chaque fois qu’il n’y a pas de vent et de soleil) les productions pilotables font le travail. DONC les ENR sont des investissements en double (dont on peut se passer), donc ne nous étonnons pas du doublement du prix de l’électricité ?
    Certains préconisent de passer à la pompe à chaleur et aux voitures électriques. Les mêmes et beaucoup d’autres pensent que nous allons consommer moins d’électricité ! ? (L’électricité ça ne sort pas du mur !!!)
    Tant qu’il y aura des centrales électrique au charbon en Europe toute voiture électrique qui se recharge consomme de l’électricité charbon… (C’est une évidence quand on comprend que c’est en marginal)

    Répondre
      • 🤣😂 Cochelin dans vos délires vous ne pensez meme pas que pour pouvoir produire il faudrait les installer les ENR en France et oui l’hydraulique est aussi une ENR .. 🤣😂

        Répondre
    • et oui il est vraiment urgent de develloper les ENR car ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

      Répondre
      • On la connait, votre opinion, que vous nous infligez depuis des mois en copié/collé permanent. Mais quelques % d’éolien n’iront toujours pas bien loin. Et 0 % de solaire PPV encore moins loin. Quant à l’hydraulique, évidemment que c’est important. Pas besoin de vous pour le savoir !

        Répondre
        • Bravo cochelin vous avez cite 3 ENR vous progressez ..et contrairement à vous je ne poste pas des opinions mais des faits réels / retours de terrain vérifiables par tous allez je vous rappelle une fois de plus les bases du sujet : ne focalisez plus sur l’électricité qui n’est que 20% de l’énergie et en oubliant toujours que ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

          Répondre
          • Mais vous, vous êtes en régression constante. Ce ne sont pas quelques faits réels ou retour de terrain que tout le monde connait qui va constituer un système global, efficient et d’un coût raisonnable d’approvisionnement en énergie de nos pays. Vous êtes toujours dans le rêve ou l’utopie !

          • pauvre Cochelin qui n’arrive même pas à voir ce qui est déjà entrain de se mettre en place partout dans le monde avec les résultats déjà obtenus alors que la France voudrait s’enfoncer toute seule dans une énergie polluante , très très chères avec des déchets ultimes qui n’a rien fait pour le climat, la pollution et le réchauffement climatique depuis plus de 60 ans .. vous etes toujours dans votre passé d’irradié qui n’aurait jamais du exister sans arriver à évoluer avec son temps ..

          • Mais je vous ai dit que je sais très bien ce qui se met en place dans le monde (mise en place des ENR pilotables et variables) et lis attentivement vos mêmes commentaires postés par copié/collé depuis des mois (ou même des années ?). Mais je vous invite à lire d’autres points de vue dont celui-ci : https://www.institutmolinari.org/2023/12/20/en-45-ans-le-nucleaire-en-france-a-permis-deviter-environ-25-fois-les-emissions-totales-de-co2-de-2022/ Beaucoup de pays dans le monde se mettent aussi à l’énergie nucléaire ou le relancent après une pause, avec des conséquences très minimes sur l’homme et l’environnement, malgré quelques cas de pollutions sporadiques et localisées. Ne soyez pas méprisant et obtus, et faites preuve d’un peu d’intelligence et de courtoisie dans les échanges. Mais je suis conscient de vous demander un gros effort car ce n’est pas dans votre nature ni votre culture.

          • Cochelin si vous lisiez vraiment et vérifiez la réalité du terrain vous arrêteriez enfin de poster constamment toute la désinformation récurrente sur l’électricité .. Ne soyez pas méprisant et obtus, et faites preuve d’un peu d’intelligence et de courtoisie dans les échanges. Mais je suis conscient de vous demander un gros effort car ce n’est pas dans votre nature ni votre culture , ni dans votre personnalité car il faut avoir en avoir un peu pour ne plus subir … .comme vous le prouvez bien depuis des mois en public…

    • Stoclin qui prouve lui aussi l’urgence de develloper les ENR car ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

      Répondre
  • Il est bon de rappeler les charges cumulées des ENR sur l’électricité qui sont toujours de 121 milliards en cumul-prévisionnel en attendant de voir ce que 2023 va donner comme charges supplémentaires (l’augmentation à venir de 10% des Prix de l’électricité n’est pas venu de nulle part… mais est une composante de multiples facteurs… et l’ARENH en fait partie…)

    Sinon les chiffres (et les 121 milliards d’engagements cumulés et de dépenses à ce jour) de ce que les Français ont et vont payé dans divers Rapports publics – lien ci-dessous : à chacun de se forger son opinion de l’impact sur le prix de l’électricité…
    https://www.ecologie.gouv.fr/comite-gestion-des-charges-service-public-lelectricite

    40 milliards sur le PV avant Moratoire (surtout vu la production faite !!!), cela fait presque sourire tellement c’est GROS !!! (et certains se plaignent du cout de l’EPR porté uniquement par EDF pour 60 à 80 ans de production !!! et du cout des EPR2 !).

    Encore une fois, les Taxes sur l’électricité vont augmenter en moyenne glissante pour remplacer celles sur les carburants (TIPP & Co…) du fait de l’augmentation des VE, sauf si l’état veut faire faillite plus rapidement…

    UFC-Que Choisir devrait exiger des Taxes sur le Kérozène, quitte à les limiter à la part « Survol » du territoire français dans le prix des Billets d’avion… Cela polluerait moins (avec probablement des reports modaux sur d’autres façons de voyager, mon père a principalement « voyager » dans ses livres…) et permettrait de moins taxer d’autres Biens et services…
    Dans ma jeunesse on faisait des « road trip » à plusieurs à travers la France ou l’Europe en voiture (parfois en train), la génération précédente le faisait plus en train mais aussi à vélo (donc sur de moins grandes distances souvent), maintenant les jeunes le font pour une partie d’entre eux en Avion !!! (et pour pas cher du tout ! et parfois juste pour 1 soirée !!!)

    Répondre
  • Je cite
    La position d’Enercoop n’a pas changé d’un iota sur le sujet. Nous avons été contraints à recourir à l’Arenh car, dans ce marché dysfonctionnel, c’était le seul endroit où il était possible de se fournir en une électricité à un prix stable artificiellement faible, mais c’est bien l’illustration ultime de l’absurdité du système.
    Ils crachent dans la soupe et puis ils s’y abreuvent parce que c’est pas cher et stable au niveau prix.et qualité ! A l’inverse de ce qu’ils proposent (intermittents et aléatoire) ! Malgré leur fuite en avant vers les renouvelables et leurs 500 milliard d’€ dépensés, les Allemands ont un prix de l’élec presque le double du notre (malgré notre hausse de 10% ce jour).
    Enercoop sont composés uniquement de profiteurs et de militants adeptes du wokisme,, de la déconstruction.et de l’écologie punitive (écologisme). Leur fond de commerce c’est avant tout l’antinucléaire viscéral !
    Ces fausses élites donneuses de leçons trouvent écho chez nos politiques multiculturels européistes et il en résulte l’entre-soi, la déconnections des réalités et des gens qui les font vivre. Ce système mène au vide et à l’implosion. Cela est de plus en plus visible actuellement..

    Répondre
    • Michel Dubus il va falloir trouver d’autres fakes car dans 2 ans l’arenh n’existe plus .. d’ailleurs vous devriez poster les volumes achetés par ENERCOOP à l’arenh .. comme bien spécifier sur le site d’ENERCOOP tout est bien clair . la différence est bien sur ce que l’on finance sur nos factures quand on est chez ENERCOOP .. factures qui baissent encore de 6% pendant que les vôtres continuent de flamber … voir les producteurs chez qui la coopérative ENERCOOP achete 120% / an de la consommation de ses clients : https://www.enercoop.fr/la-production-de-notre-electricite/electricite-vraiment-verte

      Répondre
    • Michel Dubus .. vous qui aimez bien critiquer l’Allemagne qui agit en s’en sort expliquez pourquoi avec un tarif du kWh plus élevé que le notre les Allemands ont des factures d’électricité moins grosses que les nôtres ..allez je vous donne des pistes : regardez ce qu’ils ont sur leurs toits .. avec une moins bonne météo que nous .. voir ce qu’est une maison passive voire maintenant positive . et ce depuis très longtemps … en France on a tout paye avec nos impôts mais ça c’était avant .. maintenant il faut le payer le gouffre financier du nucléaire : encore 9 milliards de plus rien que pour l’EPR Anglais après les 25 milliards déjà dépensé et ce n’est pas fini .. alors que l’on sait déjà que la vente ne couvrira jamais le cout .. regardez vos factures qui flambent pendant que les miennes baissent ..sur les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution,son inaction climatique.. . que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023/

      Répondre
  • Un des propos de l’article : «  » Celles fonctionnant au charbon ou au gaz pourront ainsi bénéficier de subventions, ce qui paraît parfaitement anachronique avec les besoins de transition écologique. «  » –> ENERCOOP n’apporte aucune Solution de remplacement (à part le BioGAZ qui est tout sauf « rose ») ! Donc Quid !???

    La centrale à Gaz de Landivisiau a été construite (et a une indemnité annuelle colossale) mais les productions d’ENRi locales ne la concurrence pas du tout plusieurs milliers d’heures par an…
    Par contre les productions d’ENRi ne s’étalent que peu en format 24/7… Le Solaire c’est « figé » d’avance sur la plage de production, l’ensoleillement dicte la puissance… L’éolien c’est soi faible (10-15% de la puissance) soit des Grands Pics de production relativement court !!! La centrale à Gaz prend (qui « brule » une énergie de stock) le relai quand il le faut…

    Il faut que ENERCOOP arrête de présenter des consommations annuelles qui n’ont rien à voir avec la réalité du vecteur énergétique qu’est l’électricité !!! Ils doivent soit assumer : ENRi + ENRp (pilotable pour l’hydraulique) + GAZ, soit avoir un discours cohérent avec la production en 24/7 toute l’année…
    Faire des règle de 3 avec les productions annuelles, cela nous a mené là où en est aujourd’hui avec un redémarrage d’urgence du programme Nucléaire (Faute de mieux et de solutions tangibles et pas remplis de « si »…)

    La « supercherie » des Centrales Hydrogène « ready » est en train de tomber en Allemagne donc on ne fera guère mieux en France (encore que on pourrait avoir quelques GW de centrales H2 en 2050 avec de l’hydrogène issus du Mix donc à 60% Nucléaire minimum pour moins consommer de GAZ Fossile avec des électrolyseurs marchant en quasi continu pour produire de manière pas trop chère… grace in fine au Nucléaire la majorité du temps, mais aussi aux ENRi par moment…)

    Répondre
    • APO et ses fakes alors qu’au contraire ENERCOOP propose des solutions et surtout les met déjà en place comme le fait le mode entier et une fois de plus il ne pense même pas que pour pouvoir produire en France il faudrait déjà les installer les ENR . d’autant plus que lui aussi focalise sur l’électricité qui n’est que 20% de l’énergie et en oubliant toujours que ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …comme bien spécifier sur le site d’ENERCOOP tout est bien clair . la différence est bien sur ce que l’on finance sur nos factures quand on est chez ENERCOOP .. factures qui baissent encore de 6% pendant que les vôtres continuent de flamber … voir les producteurs chez qui la coopérative ENERCOOP achete 120% / an de la consommation de ses clients : https://www.enercoop.fr/la-production-de-notre-electricite/electricite-vraiment-verte

      Répondre
      • @Régis,

        Si tu couvres 120% de tes besoins en nourriture annuels, juste 6 ou 8 mois par an avec une nourriture qui ne se conserve pas, tu ne vas pas trop bien vivre… (et si tu transpose cela à tes besoins de respiration ou de circulation sanguine, cela devient « mortel », non pas les périodes à 120% mais celles à près de 0%…)

        Les 120% sont juste la moyenne annuelle de production avec une répartition en « gaussienne » autour de cette moyenne pour l’équilibrage Production/consommation. Donc parfois la production est nettement plus de 120% (200, 300 ou 400% de la production nécessaire, soit bien plus que nécessaire) et cela est revendue sur les marchés… Et parfois la production est proche de 0% donc il faut « acheter » sur les marchés (et comme il n’y a pas à ce moment beaucoup d’ENRi cela coute très cher… avec la spéculation ambiante mais nécessaire pour revendre les excédents de production…).

        @Régis, Tes 120% (et ceux de ENERCOOP) sont ridicules si on réfléchit en réseau électrique équilibré !
        La question est plutôt de savoir combien de temps sur l’année ENERCOOP produit plus de 100% de ce qu’elle consomme ! 50% du temps ne m’étonnerait guère du fait de l’éolien… (voir moins… le solaire ne garantira que 50% du temps un certain niveau de production avec de gros décalages saisonniers… donc souvent très loin des besoins en Hiver et avec des excès estivaux considérables…)

        Répondre
        • APO et toujours ses fakes ..pour info ENERCOOP vient de passer responsable d’équilibre .. allez puisque vous ne connaissez toujours pas les bases du sujet je vais vous rappeler une fois de plus : qu’ENEDIS et RTE gère le réseau commun à tous et c’est bien ce réseau qu’il faut verdir au plus vite .. et il va falloir trouver d’autres fakes car dans 2 ans l’arenh n’existe plus .. d’ailleurs vous devriez poster les volumes achetés par ENERCOOP à l’arenh .. comme bien spécifier sur le site d’ENERCOOP tout est bien clair . la différence est bien sur ce que l’on finance sur nos factures quand on est chez ENERCOOP .. factures qui baissent encore de 6% pendant que les vôtres continuent de flamber … voir les producteurs chez qui la coopérative ENERCOOP achete 120% / an de la consommation de ses clients : https://www.enercoop.fr/la-production-de-notre-electricite/electricite-vraiment-verte

          Répondre
          • Mais le réseau français est celui qui délivre une électricité parmi les moins carbonée et le plus exportateur ! https://www.nowtricity.com/
            Que voulez vous de plus ? Qu’il se conforme à votre idéologie ?

          • et cochelin qui se gargarise toujours des vieux chiffres tronques et obsolètes sur l’électricite avec le nucléaire que l’on a depuis plus de 60 ans et qui a fait de la France la championne de la pollution , des GES , du réchauffement climatique et des déchets ultimes avec une énergie tres tres cheres . . la réalité du terrain vous focalisez toujours sur l’électricité qui n’est que 20% de l’énergie et en oubliant toujours que ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

          • Vous avez un peu raison là-dessus. Mais sur le reste, vous avez tout faux en vous enfermant dans votre idéologie tout ENR.

          • Cochelin c’est bien vous qui avez toujours tout faux : c’est déjà en train de se faire sur le terrain et c’est Urgent ..et toujours en parlant d’énergie pas que de électricité qui n’est que 20% du problème ..

          • @Régis,

            Sur votre propos : «  » APO vérifiez aussi que le solaire corresponds tres bien aux besoins du secteur tertiaire .. . » » –> C’est bien vrai environ 9 mois par an… En Hiver c’est souvent BOF ! (sauf si le chauffage du tertiaire est au Gaz et que les batiments sont BBC voir mieux – mais avec à peine 1% de renouvellement annuel, il faudra des décennies pour arriver à être à de bons niveaux nationaux… si on y arrive 1 jour !)
            J’aurais pu dire du 1er Novembre à mi-mars… soit 4 mois et demi où le PV ne fait pas grand chose le plus souvent…

            En été et pendant les vacances d’été le PV est souvent au Top, c’est vrai ! (mais on en a pas franchement des besoins importants à ce moment-là, surtout dans le Nord de la France…)

          • APO quand allez vous enfin vous intéressez sérieusement au sujet au lieu de vous ridiculiser constamment en public . déjà il faudrait les installer en France les ENR pour qu’elles produisent .ensuite le PV n’est qu’une partie des ENR qui battent des records de production partout ou elles commencent à être installées .. et si vous regardez les consommations sur le site de RTE selon la saison vous pouvez voir qu’il y a aussi besoin d’énergie et d’électricité en été .. si on était pas si en retard en France on serait déjà depuis très longtemps avec des bâtiments positifs comme en Allemagne ..

  • En parlant de « réforme », il est vrai qu’on est souvent dans des discussions parfois dignes d’une guerre de Religion…
    Anti-Nuke v/s Pro-Nuke

    Mais les Allemands ont passé les bornes sur ce sujet depuis de nombreuses années.
    Le tout pour in fine en étant largement privé de Gaz Russe du fait d’un évènement géopolitique majeur, se rabattre allègrement sur le charbon pour longtemps…
    Ils confondent leurs croyances et leurs dogmes (majoritaires mais plus tant que cela chez eux) avec les objectifs (moins de CO2/GES) le tout sans respecter les autres et sans amener de solutions (autres que le Gaz ou le Charbon !).

    Répondre
    • APO et ses vieux fakes .. sur les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution,son inaction climatique.. . que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023

      Répondre
      • Le tube N°3 de Régis vient de sortir à nouveau sur son tourne-disque…

        Encore des % tronqués et surinterprétés les 60% de production Allemande, surtout avec leurs exports aux fortes heures de production d’ENRi… On « cache » ou on « maquille » la vérité comme on peut…
        Oui les Allemands produisent bcp d’ENRi mais ils ne consomment pas toute leur production !!! (et ce de moins en moins tellement leur parc d’ENRi est grand et joue aux montagnes russes comme tout parc d’ENRi…)

        Répondre
        • et APO avec ses vieux fake périmés qui n »acceptent pas la réalité du terrain et ne veux toujours pas savoir ce que sont les ENR pour comprendre au moins les bases du sujet , apprendre enfin ce que sont les ENR et s’apercevoir enfin ce qui se fait en réel sur le terrain . vous n’avez toujours rien compris : les exportations ce n’est que provisoire le temps de la mise en place des différents systèmes pour accélérer leur sortie du fossile / charbon / pétrole / gaz ..avec toutes les ENR . vous voulez surement parler du bio gaz Allemands ..ça aussi c’est une ENR .. et les exportations d’ENR c’est en plus de leur utilisation ..ce qui améliore encore leurs chiffres puisque c’est du surplus … et vous ne pensez toujours pas que pour pouvoir produire il faudrait déjà les installer en France les ENR .. .

          Répondre
      • Il est arrivé que les allemands nous dépannent comme tous les pays se dépannent occasionnellement. Mais l’Allemagne est devenue importatrice nette maintenant qu’elle a fermé ses derniers réacteurs nucléaires et se dépanne très souvent auprès de ses voisins.

        Répondre
        • oui Cochelin l’Allemagne a bien dépanne la France pendant plus de 10 ans comme on vous l’a maintes fois prouvés . vous n’avez pas donné les chiffres de 2023 ..?? et vous continuez toujours de parler des autres qui agissent et s’en sortent pour ne jamais parler de notre merde à nous avec le nucléaire que l’on a depuis plus de 60 ans et qui a fait de la France la championne de la pollution , des GES , du réchauffement climatique et des déchets ultimes avec une énergie tres tres cheres . . la réalité du terrain vous focalisez toujours sur l’électricité qui n’est que 20% de l’énergie et en oubliant toujours que ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

          Répondre
        • et Cochelin qui nous remet la désinformation récurrentes car il n’arrive même pas à regarder et vérifier le réel du terrain : le concret de tous les jours pour les consommateurs c’est que vos factures finançant le nucléaire commencent à peine de flamber ..voire toutes les autres augmentations déjà prévues alors que les miennes qui financent le développement des ENR en France continuent de baisser …

          Répondre
        • Cochelin j’arrêterais de poster la réalité du terrain vérifiable par tous quand vous arrêterais de poster toute la désinformation récurrente que vous avez gobé sans jamais rien vérifier : le concret de tous les jours pour les consommateurs c’est que vos factures finançant le nucléaire commencent à peine de flamber ..voire toutes les autres augmentations déjà prévues alors que les miennes qui financent le développement des ENR en France continuent de baisser …

          Répondre
    • @APO
      Très bien la vidéo du « Réveilleur » dont je suis amateur. Discours très documenté et très pédagogique.
      Pendant longtemps, jai été, moi-aussi, un ardent opposant au nucléaire (et adhérait à toutes les fables (ou utopies) issues de Mai 1968; mais face aux réalités du monde, « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ».
      Notre ami Régis semble encore être pétri de tous ces dogmatismes (ou utopies) et, malgré nos commentaires qu’il dit lire en totalité, il nous poste, depuis plus d’un an me semble-t-il, les mêmes commentaires sans en tenir compte, qu’il a stockés dans son ordi et dont il s’est fait le champion du copié/collé. Le seul changement se situe au niveau des insultes qu’il a supprimées face à la menace de censure de la part des modérateurs du site.

      Répondre
      • mais oui Cochelin essayez de rejeter vos inepties sur les autres et de gober la désinformation sans rien vérifier au lieu de bien voir ce qui se passe en réel sur le terrain alors qu’au niveau mondial tous les pays se sortent du nucléaire et accélèrent le développement des ENR

        Répondre
      • @Cochelin,

        C’était une vidéo de « Ecologie Rationnelle » dont vous avez déjà publié des liens dans vos posts…
        Perso, je suis un enfant d’un père qui fut marqué par le « Rapport Meadows » et changea de vie (de Paris vers la Province) sans qu’il ne devienne un écologiste utopique mais par contre il fut très porté sur l’autonomie, ce qui de Facto n’est pas possible à l’échelon individuel, mais ce fut sa « quête »… Un de mes grand-père (petit fils d’industriel) fut aussi très marqué par ce rapport très logique et non réellement remis en cause pas des démonstrations sérieuses inverses (juste quelques économistes qui théorisèrent que ce rapport ne tenait pas la route, avec des arguments et des faits biaisés…).
        Le rapport « Meadows » (ou du Club de Rome selon les appellations) est une démonstration sans équivoque des rétroactions de nos modes de vie… L’exactitude de celui-ci sur les prévisions de réalisation (suivant les nombreux scénarios présentés) peut être discuté sur les échéances – cela relève de la Forme – , mais pas sur le Fond. Par contre la ségrégation entre pays n’étant pas faite et ne pouvant pas être faite, les « effondrements » à venir ne seront pas homogènes entre pays, et la France a d’immenses atouts et aussi la Grande chance de pouvoir « un peu » passer entre les gouttes des futurs déluges, mais il faut rester lucide et pragmatique sur les « atouts » – Avis perso le Nucléaire en fait partie… (pas le PV Chinois en masse, et pour l’éolien cela se discute suivant le dosage, les énergies « complémentaires (notamment l’hydro) et le pilotage de nos consommations énergétiques…)

        Répondre
        • APO et ses vielles théories foireuses contredites par la réalité du terrain : alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution, que c’est bien EDF / Orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… et que le problème c’est bien l’énergie alors que l’électricité ne représente que 20 %. vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole / gaz … sauf le bio gaz qui est une ENR … grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 60 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution , leur GES , leur Co² … baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain.

          Répondre
    • Cochelin sur les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution,son inaction climatique.. . que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023

      Répondre
      • @Régis,

        Vu les excédents d’ENRi Allemands régulièrement bradés sur les Marchés Européens (à minima 10% de leur production d’ENRi n’est pas consommé sur place, notamment le PV d’Avril à Septembre), il n’y aucune nécessité d’installer du PV subventionné en France !!! Il suffit de laisser entrer les excédents « fatals » d’ENRi allemandes !!!

        Donc arrêtons de subventionner du PV à 120 ou 130 Euros/MW.h et payons le au prix du Marché « spot »…

        Le Chacun pour soi, dans chaque état Européen (à part les limites vues avec Bruxelles) et sans vue globale de l’ensemble des productions « ensemble », c’est du Grand N’importe quoi !!! Il y a et aura trop d’ENRi en Allemagne et pas assez dans d’autres pays… (mais comme ces derniers seront régulièrement « inondés » à prix bradés pourquoi donc investir !?)

        Répondre
        • mais oui APO continuez avec vos fakes et payons enfin le juste prix de notre énergie… vous allez voir vos factures pour financer le vrai cout du nucléaire .. voir vos factures qui commencent à peine de flamber ..voire toutes les autres augmentations déjà prévues alors que les miennes qui financent le développement des ENR en France continuent de baisser …

          Répondre
    • Cochelin toujours à essayer de faire passer ses fakes sur les autres pour ne jamais parler de notre situation énergétique en France .. c’est du bio gaz qui est aussi une ENR dont vous voulez parler ?

      Répondre
  • Cessez de commencer vos commentaires en parlant systématiquement de « fakes ».
    Pv-magazine parlait de l’Allemagne. Le prix de l »électricité dans ce pays a atteint des sommets contraignants beaucoup de monde à s’orienter vers le gaz ou le charbon en 2022. En 2023, la demande a baissé car de nombreuses entreprises étaient à l’arrêt. https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-rwe-s-accroche-a-la-mine-de-garzweiler-qui-menace-le-village-de-lutzerath-en-allemagne.N2087266
    Les choses sont différentes en France où le prix de l’énergie est plus faible et où le parc nuclaire regonflé a permi de limiter le recours aux énergies fossiles.

    Répondre
    • Cochelin vous continuez toujours de parler des autres qui agissent et s’en sortent pour ne jamais parler de notre merde à nous avec le nucléaire que l’on a depuis plus de 60 ans et qui a fait de la France la championne de la pollution , des GES , du réchauffement climatique et des déchets ultimes avec une énergie tres tres cheres . . la réalité du terrain vous focalisez toujours sur l’électricité qui n’est que 20% de l’énergie et en oubliant toujours que ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes .. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

      Répondre
  • Depuis plus d’un an vous nous renvoyez inlassablement le même commmentaire d’éléments sans aucun fondement et sans source à l’appui. Quel entêtement ! Je vous ai envoyé quantité d’arguments sourcés démontrant la fausseté de vos affirmations mais vous n’en tenez aucunement compte à l’image d’un automate ou d’un disque rayé. La seule chose presque vraie et que tout le monde sait, est que l’électricité représente, en France, environ 24 % de l’énergie finale consommée. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_en_France

    Répondre
    • non Cocheiln : vous n’envoyez toujours que les vieux fakes périmes de la désinformation sans jamais ni lire ni vérifier les faits réels que je poste après votre désinformation récurrente ..alors que tout est bien public et vérifiable par tous ..et surtout jamais en parlant de notre merde et du vrai problème de l’énergie en France

      Répondre
  • Vous ne postez que très rarement des faits réels et, en aucun cas, il n’est possible de généraliser, à l’échelle du pays, le remplacement des toutes les énergies fossiles ou nucléaires que nous utilisons par des ENR. Vous êtes dans la spéculation, l’utopie ou le rêve éveillé si vous n’échafaudez pas un modèle théorique général applicable dans la situation actuelle. Mais vous avez du mal à comprendre car vous ne connaissez rien au sujet.

    Répondre
    • et Cochelin qui essaie encore vainement de rejeter ses propres inepties sur les autres et se ridiculise en public car il n’arrive même pas à comprendre les bases du sujet de l’énergie , à vérifier les faits postés et à reconnaitre ce qui se met déjà en place sur le terrain . Vous êtes dans le passé et vous n’arrivez pas à vous sortir enfin de toute la désinformation que vous voulez continuer de subir .. Mais vous avez du mal à le comprendre car vous ne connaissez rien au sujet…

      Répondre
  • Mais je reconnais ce qui se met en place sur le terrain et je connais sûrement mieux que vous ce qui s’y passe. Mais où voulez-vous en venir ? La charge de la preuve vous incombe si vous pensez qu’il faut faire table rase du passé pour mettre en place un autre modèle qui n’existe pas encore ! Quelques faits épars ne sont pas une preuve suffisante pour une généralisation à l’ensemble des domaines de l’économie du pays.

    Répondre
    • mais Cochelin tout existe depuis très longtemps , la crise actuelle accélère leur développement sur le terrain partout dans le monde et les ENR battent des records de production partout ou elles commencent à être installées .. si vous connaissez le sujet pourquoi nous sortir tous les vieux fakes dans tous les posts et ressassez un passé qui n’aurait jamais du exister car c’est bien grâce à lui que la France est dans ce stade avancée de pollution , de réchauffement climatiques ..et vous voudrez que l’on s’enfonce toujours plus .. ..

      Répondre
  • Mais de quels vieux « fakes » voulez-vous parler ? Si le sujet en question est le nucléaire, alors à vous de démontrer la fausseté de ces considérations : https://www.institutmolinari.org/2023/12/20/en-45-ans-le-nucleaire-en-france-a-permis-deviter-environ-25-fois-les-emissions-totales-de-co2-de-2022/ La France était bien en avance sur son temps, même si le projet inital ne concernant pas la décarbonation du secteur électrique.
    Vous persistez à porter des accusations sans en apporter la moindre preuve. Vos commentaires sont donc nuls et non avenus !

    Répondre
    • mais ouI Cochelin toujours avec les chiffres tronqués et obsolètes sur le Co² de l’électricité qui n’ont jamais pris en compte la vraie pollution que l’on subit en réel sur le terrain et en refusant toujours de parler de l’énergie ou la France est très mal placée .. car on a le nucléaire depuis plus de 60 ans et on est les champions de la pollution , du réchauffement climatiques et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire ..Vous persistez à nier stupidement ce que tout le monde peut très facilement verifier et en refusant bêtement de comprendre les bases du sujet … Vos commentaires sont donc nuls et non avenus ! ce qui vous rends de plus en plus pathétique …

      Répondre
  • Les données sur les émissions de CO2 sont admises par toutes les instances internationales. Voir https://www.nowtricity.com/faq/
    À vous de démontrer qu’elles sont fausses, mais vous ne connaissez rien au sujet et ne répondez que par des copiés/collés de vos anciens commentaires.

    Répondre
    • encore une fois une réponse stérile qui n’apporte jamais rien au sujet de fonds car vous refusez de comprendre le fonds du sujet malgré toutes les explications maintes fois fournies depuis des mois alors que tout est bien public : RE une fois de plus mais ouI Cochelin toujours avec les chiffres tronqués et obsolètes sur le Co² de l’électricité qui n’ont jamais pris en compte la vraie pollution que l’on subit en réel sur le terrain et en refusant toujours de parler de l’énergie ou la France est très mal placée .. car on a le nucléaire depuis plus de 60 ans et on est les champions de la pollution , du réchauffement climatiques et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire ..Vous persistez à nier stupidement ce que tout le monde peut très facilement vérifier et en refusant bêtement de comprendre les bases du sujet … Vos commentaires sont donc nuls et non avenus ! ce qui vous rends de plus en plus pathétique …

      Répondre
  •  » ce que tout le monde peut très facilement vérifier » Mais vérifier quoi ? Vous avez la prétention de connaitre un sujet dont vous ne donnez aucun détail et aucun projet, et portez des accusations sans fondements puisque vous n’êtes pas capable d’apporter la moindre référence sourcée. Un barration qui ne mène nulle part !

    Répondre
    • Cochelin vous délirez : je ne poste que des faits retours de terrain vérifiables par tous qui contredisent toutes vos vielles théories foireuses …

      Répondre
  • Mais les quelques « faits retours de terrain vérifiables par tous » ne peuvent pas, en aucune façon, valider pas un système basé uniquement sur ces technologies et remplacer ce qui fonctionne déjà puique cela n’existe nulle part. à grande échelle. À vous d’apporter la preuve et la démonstration que cela est possible. Sinon vous êtes toujours dans le rêve ou l’utopie ! Et l’incantation !

    Répondre
    • mais oui cochelin ce que tous les pays mettent en place c’est pas réfléchi ni calculer ..la France ayant meme ete condamne pour son retard ..et si ça existe depuis tres longtemps .. on était meme les pionniers ..ça aussi c’est vérifiable par tous

      Répondre
  • Les « copains » Allemands de Régis se remettent plein Gaz dans beaucoup de sens du terme et dans beaucoup de Domaine (dont l’électricité !), et surtout avec leurs Teutonmobiles !!! (Très Zécolos les teutons, normal que certains les admirent… et surtout admirent leur Logique incomparable ou unCONparable par les fakes émis en permanence depuis 20 ans… Leur modèle les emmène dans le mur à fond de 5ème… mais Quelle Domination des Esprits… )
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/automobile-en-allemagne-le-retour-de-la-voiture-thermique-989873.html

    Répondre
      • @Régis,

        Les Allemands s’en sont très bien sortis économiquement depuis 25 ans parfois au dépends des autres Européens…

        Par contre, les Allemands ne sont pas près de se sortir des Fossiles !!! @Régis, prévenez moi quand les Allemands (par Habitant) consommeront moins de fossiles divers et variés que les Français ! (Cela risque de ne pas être pour ce siècle !!! – Grand Hélas…)
        Certes en France, on est loin d’être parfait, et on pourrait faire beaucoup mieux notamment en pilotant la consommation des ENRi vers des usages sans CO2, mais pour le moment on préfère laisser le Gaz de partout et nos Z-écolos continuent de se battre contre le Nucléaire (pourtant décarboné) tout en ne se posant pas les bonnes questions sur le Pilotage des consommations…

        L’inertie de nos sociétés est parfois phénoménale, et l’inertie de nos vieux batiments aussi mais le « Convecteur » électrique a été massivement décrié par nos Z-écolos alors qu’ils devraient revenir urgemment sur le devant de la scène pour diminuer nos consos de GAZ… Cela peut paraitre élémentaire mais d’abord nos Z-écolos lutteront à mort contre les particules élémentaires (quitte à augmenter les Fossiles – Cf Allemagne avec la diminution des ventes de VE … Image chronique de l’anthropocène…)

        Répondre
        • APO arretez de vous ridiculiser constamment et postez les chiffres sur l’énergie pour bien voir que la France n’a de leçons à donner à personne alors que les Allemands agissent et s’en sortent … il faut faire des bâtiments à énergie positive en appliquant les principes Négawatt .et accélérer la rénovation efficace de nos passoires énergétiques .. si on en est la c’est bien à cause du nucléaire que l’on a depuis plus de 60 ans et qui n’a fait que nous enfoncer dans la pollution et la production de déchets ultimes .. . RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole / gaz … sauf le bio gaz qui est une ENR … grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain ….

          Répondre
    • APO sur les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution,son inaction climatique.. . que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023

      Répondre
      • Régis Isambert arretez de vous ridiculiser constamment et postez les chiffres sur l’énergie pour bien voir que la France a des leçons à donner à beaucoup de monde alors que les Allemands n’agissent pas et s’en sortent avec des Fossiles … si on en est la c’est bien à cause du nucléaire que l’on a depuis plus de 60 ans et qui a fait que nous améliorons nos niveaux de pollution et
        faisons moins de production de déchets ultimes type CO2 ..
        Par contre les Allemands y replongent (avec Joie !???) https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/automobile-en-allemagne-le-retour-de-la-voiture-thermique-989873.html

        Pour les « leçons » des Allemands, mes aïeux m’ont toujours conseillé de m’en méfier… (Les votres en ont peut-être grandement profité par le passé !?)
        L’ENRisme Allemand ne fascine pas et n’est pas près de me fasciner…

        Répondre
    • APo qui n’arrive toujours pas à actualiser ses vieux fakes .. faute d’avoir un minimum de personnalité pour comprendre les bases du sujet et vérifier ce qui se fait en réel sur le terrain nous poste continuellement ses fakes démenties constamment par les faits que je poste alors que tout est bien public et vérifiables par tous ..et en plus vous voudrez en rajouter toujours plus .. vous n’avez toujours pas vérifie que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire pour enfin produire proprement sans dangers et sans déchets en nous procurant enfin une vraie indépendance énergétique .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

      Répondre
    • APO raison de plus de develloper les ENR de toute urgence puisque ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile / charbon / pétrole / gaz .. ce que n’a jamais fait le nucléaire que l’on a pourtant depuis plus de 60 ans ..

      Répondre
  • Encore une commission d’enquête du Sénat cette fois :

    Quelques bons moments explicatifs, merci à M. Percebois pour les éclairages sur l’ARENH
    (In fine, les règles initiales de l’ARENH ont été perverties par nos Politiques !!!)

    Répondre
    • APO commencez à réfléchir sur les prochains fakes car dans 2 ans l’ARENH n’existe plus .. .regardez bien vos factures : vous financez le nucléaire et vos factures flambent , vous polluez et vous produisez des déchets ultimes que vous allez laisser égoïstement à toutes les générations futures .. . je finance les ENR et j’en suis à ma 3 eme baisse de mes factures … en produisant enfin proprement sans déchets et sans dangers et en faisant baisser la pollution , les GES , le Co² , les déchets ultimes …

      Répondre
      • Oui dans 2 ans et quelques mois, ENERCOOP risque la faillite pour ses 21 ou 22 ans ! (sans ARENH ça va faire mal avec les prix de marché…)
        Sinon les abonnés vont payer bien cher à cet horizon… (L’électricité ne se stocke pas – ou mal…)

        Répondre
        • APo vous vous enfoncez encore toujours plus dans le ridicule alors que si vous regardez bien vos factures : vous financez le nucléaire et vos factures flambent , vous polluez et vous produisez des déchets ultimes que vous allez laisser égoïstement à toutes les générations futures .. . je finance les ENR et j’en suis à ma 3 eme baisse de mes factures … en produisant enfin proprement sans déchets et sans dangers et en faisant baisser la pollution , les GES , le Co² , les déchets ultimes … et si l’électricité se stocke aussi ..comme on le fait déjà avec le nucléaire par exemple sinon comment ferait tous les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui s’en sortent

          Répondre
    • Apo ils ont surtout perverti les amateurs de fakes comme vous qui n’arrivent toujours pas à se sortir des vielles théories foireuses et à ouvrir les yeux sur ce qui se passe en réel sur le terrain ..

      Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective