Le boom du crowdfunding dans les énergies renouvelables

Depuis quelques mois, les projets de parcs éoliens ou solaires financés par des plateformes participatives poussent comme des champignons. Entre citoyens en quête de sens et entreprises qui souhaitent favoriser l’adhésion de projets d’énergies renouvelables, une dynamique est lancée. Interview de Leo Lemordant, cofondateur d’Enerfip.

Concrètement, comment fonctionne votre plateforme ?

Nous proposons aux citoyens de placer leur épargne dans des projets éoliens, solaires, ou innovants, qui allient toujours rémunération attractive et utilité environnementale et sociale. Après avoir vérifié la solidité des projets, nous accompagnons à la fois des petites sociétés privées et des entreprises d’envergure nationale voire internationale. Nous avons par exemple travaillé pour la construction d’un parc d’éoliennes en Ardèche avec la Compagnie nationale du Rhône (CNR), le premier producteur français d’énergie exclusivement renouvelable qui affiche plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires.
Nous avons également des projets proposés par des collectivités territoriales qui se font accompagner par des professionnels.

Enerfip n’a pas uniquement l’ambition de devenir un intermédiaire entre des personnes qui ont des besoins et des citoyens qui veulent placer leur épargne de manière utile et traçable, notre objectif est d’aussi, sur le terrain, notamment dans les villages, de faire de la pédagogie sur les énergies renouvelables, d’aller chercher des nouveaux publics pour les convaincre que ces sources d’énergie sont non seulement bonnes pour la planète mais aussi pour l’économie en général. Le tout à travers un outil participatif sympa et innovant.

Vous avez donc pour ambition de financer la transition énergétique…

Oui, clairement. La transition énergétique est nécessaire et non punitive : voilà notre message principal ! Et nous savons de quoi nous parlons. Enerfip, née en 2014, est une plateforme de financement participatif de la Transition énergétique créée par des personnes issues des énergies renouvelables, de l’hydroélectricité aux centrales solaires en passant par la biomasse.

Comment définiriez-vous le crowdfunding ?

C’est un moyen d’aller chercher de nouvelles cibles de financement avant de trouver un financement bancaire classique.

Combien de projets avez-vous déjà financés ?

Nous avons financé plus d’une quinzaine de projets. Cela représente environ trois millions d’euros. Depuis plusieurs mois, il y a forte demande des professionnels et des acteurs des énergies renouvelables. L’activité est exponentielle et c’est lié à la qualité des projets que nous mettons en ligne.

Comment expliquez-vous la mode du crowdfunding…. sur les énergies renouvelables ?

Il est vrai que de plus en plus de citoyens mettent leurs œufs dans plusieurs paniers. Quand on compare avec les autres financements de crowdfunding, je pense aux PME, les personnes financent un peu à l’aveugle sans connaître vraiment les projets. C’est parfois risqué car les faillites de PME sont monnaie courante. Le crowdfunding dans les énergies renouvelables ressemble à celui de l’immobilier car c’est du concret, on sait à quoi va servir l’argent. Avec un avantage : les contrats d’électricité sont signés pour 15 ou 20 ans, les flux d’argent sont prévisibles (un projet solaire ou éolien est bien encadré sur le taux de rémunération)… Bref, c’est très peu risqué. Si l’effet de mode est venu par les plateformes généralistes, il y a une dynamique importante sur les énergies renouvelables depuis quelques mois. En plaçant son argent dans un parc éolien, le citoyen prend part, à son petit niveau, à la transition énergétique. Je pense qu’il y a des raisons structurelles pour que cet effet de mode perdure. L’avenir nous le dira !

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective