volvo-jpg

Volvo Trucks présente son premier camion 100% électrique

Véritable fléau pour l’environnement, le transport est un des secteurs les plus polluants de notre société. Gros consommateur d’hydrocarbures, on estime en effet qu’il est responsable de près d’un tiers des émissions mondiales de CO2.

C’est la raison pour laquelle la démocratisation de l’électromobilité est devenue un des enjeux majeurs de la transition énergétique mondiale : le remplacement des moteurs thermiques par des moteurs électriques permettrait au secteur du transport de réduire drastiquement ses émissions de dioxyde de carbone et d’ainsi améliorer son bilan carbone.

Conscients du rôle qu’ils ont a joué dans ce virage technologique, les constructeurs automobiles développent de plus en plus de véhicules respectueux de l’environnement. Mi-avril, Volvo a officiellement lancé un camion 100% électrique.

300 kilomètres d’autonomie

Un an après avoir lancé un concept de camion à motorisation hybride (électrique et diesel), le constructeur automobile Volvo persiste dans la voie des poids-lourds respectueux de l’environnement.

La filiale utilitaire du constructeur suédois, Volvo Trucks, a en effet présenté il y a quelques jours son premier camion à motorisation 100% électrique… et marche ainsi sur les traces d’un certain Tesla Semi.

Baptisé FL Electric, le camion présenté par Volvo est équipé d’un moteur de 185 kW, ce qui lui confère une puissance pouvant monter jusqu’à 250 chevaux. Son autonomie est variable.

Dans sa configuration de base, le FL Electric peut en effet accueillir un pack de batteries Li-Ion de 300 kWh et ainsi atteindre une autonomie de 300 kilomètres. Mais Volvo a annoncé la commercialisation d’un modèle équipé d’une batterie de 100 kWh (l’autonomie descend dans ce cas-là à seulement 100 kilomètres).

Les ingénieurs de Volvo Trucks estiment que la durée de charge d’une batterie totalement vide est de 1 à 2 heures grâce à la technologie de recharge rapide CCS 150 kW (courant direct). En charge lente, grâce au courant alternatif standard, le processus peu prendre jusqu’à 10 heures.

Une utilisation principalement urbaine

Volvo destine son FL Electric à un segment particulier : le transport de fret urbain.

En raison d’une autonomie limitée et de la nécessité de recharger régulièrement les batteries, le transport de marchandises longue distance est en effet pour l’heure à exclure. Ce premier camion 100% électrique de Volvo pourrait donc servir à la livraison de marchandises en milieu urbain ou à la collecte des ordures.

“Avec ce nouveau modèle, nous permettons aux villes soucieuses d’un développement urbain durable de bénéficier des avantages de l’électrification du transport par poids lourds”, estime le président de Volvo Truck, Claes Nilsson.

Le FL Electric se distingue en effet de ses cousins à motorisation thermique par son fonctionnement très silencieux : au-delà de l’impact positif sur la qualité de l’air, Volvo vante également son impact sur la pollution sonore propre aux centres urbains.

Sa commercialisation devrait intervenir en 2019. Mais Volvo l’a d’ores-et-déjà commercialisé auprès de deux de ses clients de Gothenburg, une des principales villes de Suède où est basée la société.

Les deux camions sont utilisés pour la collecte des déchets recyclables et pour le transport de marchandises.

Les constructeurs automobiles jouent la carte du tout-électrique

Ce n’est que récemment que les constructeurs automobiles ont contribué à l’émergence du marché des poids lourds électriques.

Volvo n’est en effet pas le premier à proposer un camion 100% électrique pour coller aux nouvelles préoccupations environnementales.

D’autres constructeurs ont tenté d’anticiper les évolutions du secteur en se positionnant sur le segment du transport routier écoresponsable.

Daimler a été un des premiers à présenter officiellement un modèle opérationnel de camion 100% électrique. La société allemande a en effet devancé Tesla en dévoilant lors de l’édition 2017 du salon de Tokyo son poids-lourds électrique E-Fuso Vision One.

Ce 23 tonnes équipé d’une batterie de 300 kWh pourrait transporter quelques 11 tonnes de marchandises sur une distance de 350 kilomètres. Encore en phase de test, ce camion électrique ne devrait pas être commercialisé avant l’horizon 2021.

Autre acteur de taille sur le marché de la motorisation électrique, l’américain Tesla a dévoilé en novembre dernier un poids-lourds 100% électrique baptisé sobrement Tesla Semi.

Le célèbre PDG de la firme, Elon Musk, a indiqué aux journalistes que son camion électrique aurait une autonomie de 800 kilomètres “chargé à son poids maximum et à vitesse d’autoroute”. La production de ce semi-remorque devrait débuter en décembre 2019.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective