Les TGV du futur feraient faire à Alstom Belfort “la moitié du chemin”

Les 100 “TGV du futur” promis par l’Etat au groupe Alstom pourraient apporter au site historique de Belfort la moitié de sa charge de travail pendant 10 ans, a-t-on appris mardi de sources syndicales.

Cette commande impliquerait la fabrication de 20 motrices par an pendant une décennie pour arriver au total de 200 (deux par TGV), a souligné Olivier Kohler, délégué CFDT de l’usine de Belfort, spécialiste de cette production dans le groupe.

” La direction nous a rappelés qu’il fallait une cadence équivalente d’autres locomotives classiques pour assurer le plan de charge et la viabilité du site “, a-t-il ajouté M. Kohler, à la suite de plusieurs réunions avec la direction locale engagées depuis la semaine dernière. ” Cela nous ferait donc faire la moitié du chemin “, a-t-il conclu.

Le TGV du futur fait partie des projets phares du plan de maintien des activités ferroviaires et industrielles sur le site de Belfort, annoncé en octobre 2016 pour faire face, en particulier, à la concurrence du géant chinois CRRC.

Contacté par l’AFP, un porte-parole d’Alstom a confirmé que le plan de charge actuel de l’usine se situe à 40 motrices TGV et locomotives annuelles.
Le nouveau marché entraînerait une mise en production au début des années 2020, selon les syndicats. Il doit cependant être confirmé par la SNCF, le client effectif.

La décision du conseil d’administration de SNCF Mobilités est attendue mi-avril ou fin juin, avait indiqué le ministre de l’Economie Bruno Le Maire le 22 mars lorsqu’il avait annoncé la commande, la qualifiant de ” décision prise “.

En outre, le site belfortain devra être confirmé comme fabricant de l’ensemble des nouvelles motrices. ” On produira à coup sûr celles des cinq premières rames, en pré-série, mais au-delà, la direction ne cesse de nous rappeler qu’il faudra qu’on prouve notre compétitivité “, a souligné mardi André Fages, délégué CFE-CGC à Belfort.

Alstom emploie 480 salariés à Belfort, 9.000 en France et 32.800 dans le monde.

Le ” schéma industriel “, définissant les sites bénéficiaires des composants du TGV du futur, sera annoncé après confirmation ferme de la commande, ” comme nous procédons à chaque fois “, a rappelé le porte-parole d’Alstom.

Le groupe devrait alors connaître également le ” rythme de commande ” de la SNCF qui déterminera la cadence annuelle de production, a-t-il ajouté.

En 2016, Alstom avait remporté l’appel d’offres pour développer avec la SNCF cette nouvelle génération de TGV qui permettrait de transporter jusqu’à 700 passagers, contre 500 actuellement.

Alstom doit être repris par l’allemand Siemens pour donner naissance au numéro deux mondial du matériel ferroviaire roulant et au numéro un de la signalisation ferroviaire.
cr/lg/jpr

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective