Singapour va introduire une taxe carbone à partir de 2019

Singapour a annoncé lundi l’introduction d’une taxe carbone l’an prochain pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et rendre les entreprises plus compétitives alors que des accords internationaux sur le changement climatique prennent effet.

La taxe sera prélevée auprès de toutes les sociétés dont les émissions de gaz à effet de serre sont supérieures ou égales à 25.000 tonnes, a déclaré Heng Swee Keat, ministre des Finances de la ville-Etat d’Asie du Sud-Est.

Appliquée à tous les secteurs d’activités, cette taxe s’élèvera à 5 dollars de Singapour (3 euros) par tonne d’émission de gaz à effet de serre à partir de 2019 et jusqu’en 2023, après quoi elle sera révisée et peut-être augmentée de entre 10 à 15 dollars de Singapour (6 à 9 euros) par tonne d’ici à 2030, selon la même source.

“Nous avons l’intention de réduire encore davantage l’intensité de nos émissions pour faire un plus grand effort dans la lutte contre le réchauffement climatique”, a déclaré le ministre lors de l’examen du budget 2018.

La nouvelle mesure concernera 30 à 40 entreprises, principalement dans le raffinage du pétrole, les produits chimiques et les semi-conducteurs, selon le quotidien singapourien Straits Times.

Singapour arrive 26e sur 142 pays dans le classement mondial des émissions par habitant, selon les plus récentes données de l’Agence internationale de l’Energie, en raison de sa petite taille et sa population dense, d’après le gouvernement.

La nouvelle taxe carbone va encourager les entreprises à prendre des mesures pour réduire les émissions, les rendant plus compétitives dans la mesure où de plus en plus de pays imposent des limites plus strictes en raison de l’entrée en vigueur d’accords internationaux, a encore dit le ministre.

Adopté par la communauté internationale en décembre 2015, l’accord de Paris sur le climat vise à limiter le réchauffement sous 2°C par rapport à la Révolution industrielle.

Au-delà de la hausse des températures, le changement climatique devrait avoir des conséquences dramatiques avec l’augmentation du niveau des océans, leur acidification, la multiplication des catastrophes naturelles liées au climat et la diminution de la biodiversité.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective