prix juste electricite est prix qui reflete au mieux couts production electricite en france ufc que choisir - Le Monde de l'Energie

« Le prix juste de l’électricité, c’est le prix qui reflète au mieux les coûts de production de l’électricité en France » (UFC-Que choisir)

Le Monde de l’Énergie ouvre ses colonnes à l’UFC-Que choisir, par la voix de son responsable du service étude et lobbying, Antoine Autier, pour relayer le point de vue de la première association de consommateurs de France sur les évolutions en cours du marché et des tarifs de l’électricité en France.

Le Monde de l’Énergie —La prise de parole du président de la République Emmanuel Macron sur les questions énergétiques vous a semblé problématique. Pourquoi ? 

Antoine Autier —Le sujet sur lequel nous attendions des annonces du président de la République est le prix de l’électricité payée par les consommateurs. Si aucune annonce précise n’a été faite sur l’évolution de l’accise sur la consommation d’électricité, le président a laissé grande ouverte la porte à son augmentation, que n’a pas manqué de franchir le ministre de l’Économie en officialisant une hausse de la fiscalité sur l’électricité.

Cette hausse frappera tous les consommateurs, et occasionnera spécifiquement pour les abonnés aux tarifs réglementé de vente (TRV) une augmentation des factures de près de 10 %. La dynamique haussière se poursuit et grève de manière extrêmement forte le pouvoir d’achat des consommateurs. En ce qui concerne l’UFC-Que Choisir, un gel paraissait on ne peut plus justifié.

Pourquoi ? Le président a indiqué que quelle que soit la décision du gouvernement, les Français paieraient désormais un prix de l’électricité qui retrouverait la « norme ». L’UFC-Que Choisir conteste fermement cette idée de prix « normaux » de l’électricité aujourd’hui en France. Ils ne sont pas normaux, d’une part puisqu’ils atteignent des sommets inédits, et d’autre part car ils ne correspondent pas à la réalité des coûts de production de l’électricité en France.

Aujourd’hui, plus de la moitié du prix de la partie consommation de l’électricité du TRV est directement en lien avec les prix sur les marchés de gros, qui eux-mêmes dépendent des prix du gaz. Ce n’est absolument pas normal. Quand la France se vante, à juste titre, d’avoir un parc de production amplement décarboné, on peut tout de même considérer anormal que le prix du carbone affecte autant les tarifs de l’électricité payée par les consommateurs.

Le Monde de l’Énergie —Pourquoi estimez-vous qu’un relèvement du plafond d’Arenh permettrait de faire baisser le TRVE ? 

Antoine Autier —Le relèvement du plafond de l’Arenh est une demande que porte depuis plusieurs années l’UFC-Que Choisir qui vise justement à davantage faire bénéficier les consommateurs de la compétitivité du parc nucléaire français. Le plafond de l’Arenh entraîne depuis plusieurs années un écrêtement des demandes des fournisseurs alternatifs qui se répercute sur les prix de l’électricité de tous les consommateurs, dont ceux aux TRV.

On peut parfaitement faire une analyse critique des mécaniques précises de l’Arenh, que ce soit sur le calibrage des demandes faites par les fournisseurs, ou encore le fait que les fournisseurs n’aient pas à obligatoirement en faire bénéficier leurs clients. Mais dans le schéma de régulation actuel, il est incontestable que le plafond de l’Arenh à 100 TWh a un effet inflationniste. C’est mathématique.

Le Monde de l’Énergie —Comment souhaitez-vous atteindre un « prix juste » de l’électricité en France ? Pourquoi combattez-vous l’indexation des tarifs de l’électricité sur les prix des marchés de gros ? 

Antoine Autier —Le prix juste de l’électricité, c’est le prix qui reflète au mieux les coûts de production de l’électricité en France. A minima, ce principe d’orientation vers les coûts devrait s’appliquer aux TRV. C’était la règle avant la mise en place de la loi NOME. Ça doit le redevenir.

Le Monde de l’Énergie —Au-delà de l’Arenh, vous contestez les choix de la fiscalité de l’électricité (TVA à taux plein, s’appliquant sur les taxes). Quels sont vos craintes fiscales avec l’incitation à l’électrification des usages, en particulier pour la mobilité individuelle ? 

Antoine Autier —L’UFC-Que Choisir n’est pas une association anti-fiscalité, en ayant bien en tête, comme tous, que la puissance publique a besoin de ressources fiscales pour financer les services publics ou encore l’hôpital. S’il est normal que de la fiscalité pèse sur la consommation, pour qu’elle soit acceptable, elle doit être raisonnable. Et force est de constater que cela n’est pas le cas pour l’électricité. Sans même prendre en compte les taxes et contributions dédiées qui s’appliquent sur la consommation d’électricité, on peut s’interroger sur le bienfondé d’une TVA à taux plein sur ce produit de première nécessité, et critiquer l’aberration fiscale consistant à assujettir à la TVA les autres taxes et contributions pesant sur l’électricité.

Dans un contexte où le Gouvernement ambitionne d’électrifier une part toujours plus importante des usages, rendre les consommateurs captifs d’une fiscalité très élevée sur l’électricité est particulièrement problématique.

Le Monde de l’Énergie —Que pensez-vous du nouveau mécanisme de fixation du prix de l’électricité proposé à l’automne par le gouvernement pour remplacer l’Arenh ? Pourquoi le contestez-vous ? 

Antoine Autier —Pour commencer, il y a un problème de méthode. Nous demandons depuis plusieurs années que l’ensemble des parties prenantes – dont les associations de consommateurs – soient sinon impliquées, au moins écoutées, dans le cadre de l’élaboration du cadre général de la régulation post-Arenh. Ça n’a absolument pas été le cas. Il s’est simplement agi d’un cadre négocié entre l’État et EDF. Autrement dit, l’État a négocié avec lui-même. Ce n’est ni sérieux, ni à la hauteur des enjeux, qui dépassent de très loin les seuls intérêts d’EDF.

On rappelle que dans le cadre de l’élaboration de la loi NOME, une commission ad-hoc (la commission dite « Champsaur ») s’était réunie pour faire des propositions pour proposer un cadre de régulation du marché de l’électricité en France. Composée d’experts, elle avait auditionné toutes les parties prenantes, dont les associations de consommateurs. Un fois la loi NOME votée, une nouvelle commission, toujours présidée par M. Champsaur, a proposé une méthode de fixation du prix du nucléaire régulée. Dupliquer cette méthode aurait été la moindre des choses.

Ensuite, il y a bien entendu d’importants problèmes avec le projet qui a été élaboré et présenté. L’UFC-Que Choisir aura d’ailleurs l’occasion dans le cadre des débats parlementaires de faire, avec d’autres associations de consommateurs, des propositions précises visant à revoir le mécanisme général, et à minima de mieux paramétrer le dispositif envisagé. Les critères de fixation des seuils de captation devraient par exemple être strictement définis, et être en lien avec les coûts réels de production du nucléaire. Dans le chiffre qui a été initialement communiqué pour le premier seuil de captation (78 euros/MWh), on ne sait pas la part en lien avec la production du nucléaire existant, et celle ayant vocation à financer le renouvellement du parc.

En outre, nous pourrions légitimement discuter du principe même de la part visant à financer les investissements d’EDF dans de nouvelles centrales. Non seulement ça interroge sur les effets que cela aurait sur les incitations d’EDF à la maitrise des coûts et des délais, mais en plus il y a un réel questionnement sur le fait que les consommateurs puissent bénéficier sur le long terme d’une régulation du prix de l’électricité produit par un parc qu’ils auraient financé. Si dans leur consommation d’aujourd’hui, ils participent à construire le parc nucléaire qui fonctionnera demain et pour plusieurs décennies, il est impératif de s’assurer qu’ils bénéficieront sur toute la durée de vie de ce parc d’un tarif régulé. Aujourd’hui rien ne permet de l’assurer.

Le Monde de l’Énergie —Comment voulez-vous faire entendre la voix des consommateurs dans ces questions cruciales qui engagent l’avenir du pays sur le long terme ? 

Antoine Autier —La volonté de l’UFC-Que Choisir est d’être un interlocuteur incontournable et fiable pour les pouvoirs publics. Force est de constater que le gouvernement ne fait même pas semblant ne se moquer de ce que peuvent penser les consommateurs, et plus largement les corps intermédiaires, sur les questions énergétiques. Nous ne pouvons que le déplorer. Compte tenu de ce constat, nous faisons en sorte d’alerter le grand public, mais également les parlementaires, sur les écueils des propositions faites par le gouvernement.

Nous faisons parallèlement en sorte de mettre en place des actions concrètes permettant aux consommateurs de réaliser des économies que ce soit à travers nos campagnes « énergie moins chère ensemble », ou encore en proposant un comparateur gratuit des offres des fournisseurs l’énergie sur notre site.

commentaires

COMMENTAIRES

    • @Régis,

      Amusant de voir l’interviewé ne parler que de Nucléaire et d’ARENH ! (mais pas des ENR !)
      A noter que le parc Nucléaire existant ayant été payé intégralement par EDF, prélever sur ces « Actifs » de grosses sommes via l’ARENH revient à casser EDF et de futurs investissements… Et alors là, on part vers des Tarifs « allemands » pour les consommateurs très rapidement (ce qui est en cours du reste !).

      Répondre
      • APo comme vous d’ailleurs et ce n’est pas du tout glorifiant de toujours prouver en public que l’on subit la vielle désinformation récurrentes .et oui on part sur les tarifs Allemands que l’on va rejoindre très tres vite et même dépasser car eux ont toujours payer le vrai cout sur leurs factures .. . vous qui aimez bien critiquer l’Allemagne qui agit en s’en sort expliquez pourquoi avec un tarif du kWh plus élevé que le notre les Allemands ont des factures d’électricité moins grosses que les nôtres ..allez je vous donne des pistes : regardez ce qu’ils ont sur leurs toits .. voir ce qu’est une maison passive voire maintenant positive . et ce depuis très longtemps … RE en France on a tout paye avec nos impôts mais ça c’était avant .. maintenant il faut le payer le gouffre financier du nucléaire : encore 9 milliards de plus rien que pour l’EPR Anglais après les 25 milliards déjà dépensé et ce n’est pas fini .. alors que l’on sait déjà que la vente ne couvrira jamais le cout .. regardez vos factures qui flambent pendant que les miennes baissent …

        Répondre
        • Isambert
          L’électricité est si chère en Allemagne que la majorité des chauffages domestiques fonctionnent aux énergies fossiles : gaz, fuel et charbon. Voilà pourquoi leurs factures d’électicité sont, en général, moins élevées qu’en France. https://www.revolution-energetique.com/lallemagne-reussira-t-elle-a-bannir-les-chaudieres-au-gaz-et-fioul/ En Suisse, on retrouve les mêmes problèmes, mais le combustible utilisé est surtout le fuel ou mazout.
          Personnellement, ne me chauffant pas à l’électricité mais avec un peu de bois (maison BBC conçue et isolée par moi-même), mes factures tournent entre 30 et 35 € par mois, abonnement compris.

          Répondre
          • Cochelin vous ne vérifiez jamais rien .. vous qui aimez bien critiquer l’Allemagne qui agit en s’en sort expliquez pourquoi avec un tarif du kWh plus élevé que le notre les Allemands ont des factures d’électricité moins grosses que les nôtres ..allez je vous donne des pistes : regardez ce qu’ils ont sur leurs toits .. avec une moins bonne météo que nous .. voir ce qu’est une maison passive voire maintenant positive . et ce depuis très longtemps …rien à voir avec votre BBC déjà obsolète il suffit de passer la caméra thermique l’hiver pour s’en rendre bien compte .. RE en France on a tout paye avec nos impôts mais ça c’était avant .. maintenant il faut le payer le gouffre financier du nucléaire : encore 9 milliards de plus rien que pour l’EPR Anglais après les 25 milliards déjà dépensé et ce n’est pas fini .. alors que l’on sait déjà que la vente ne couvrira jamais le cout .. regardez vos factures qui flambent pendant que les miennes baissent ..

  • Mais les pays ayant développé massivement les ENR sont pays où les consommateurs paient le plus cher leur électricité !

    Répondre
    • car ils payent le vrai cout de leur électricité depuis longtemps alors que nous on commence à peine à payer le vrai cout sur nos factures .. et les miennes baissent .. .

      Répondre
      • Isambert
        L’État Français a prélevé sur EDF pendans de nombreuses années de gros dividendes de l’ordre de 2 milliards d’euros par an et l’électricité en France était une des moins chère en Europe. Ce temps est révolu et EDF se trouve maintenant désargenté car obligé en plus de brader une grosse partie de son électricité nucléaire au tarif ARENH. Au passage, ENERCOOP, pour éviter la faillite, a choisi pour trois an d’en profiter. https://www.usinenouvelle.com/editorial/la-cour-des-comptes-se-preoccupe-du-niveau-eleve-des-dividendes-verses-a-l-etat.N331907
        Dans de nombreux pays (ainsi qu’en France), le développement massif des ENR a impacté fortement les factures des consommateurs via les taxes de soutien financier : CSPE en Fance, EEG en Allemagne, …

        Répondre
        • Cochelin on a toujours dit que le nucléaire était pas cher ? la aussi on nous aurait donc menti ? .. ben oui car on n’a jamais fait les travaux sur les fissures découvertes par EDF en 1998 .. on n’a jamais provisionne le vrai cout du démantèlement . l’état s’auto assure ..il y a même des années ou EDF a emprunté pour payer des dividendes aux actionnaires..dans le privée on appelle ça de la cavalerie ..ses filiales qui investissent dans les ENR couvrent une partie de son déficit .. etc etc .. donc oui dans ces cas la en oubliant tous les investissements nécessaires / frais on dégage de soi disant bénéfices et les actionnaires en profitent .. et maintenant vous avez le retour de bâton en payant le vrai cout et ça va augmenter au fur et à mesure pendant des milliers d’année même quand on s’en sera sorti ..pour vos fakes sur l’arenh et sur ENERCOOP on a déjà démontre vos inepties et il va falloir trouver d’autres excuses car dans 2 ans il n’y a plus d’ARENH .. je vous l’ai déjà écris plusieurs fois mais vous ne vérifiez jamais rien .. vous qui aimez bien critiquer l’Allemagne qui agit en s’en sort expliquez pourquoi avec un tarif du kWh plus élevé que le notre les Allemands ont des factures d’électricité moins grosses que les nôtres ..allez je vous donne des pistes : regardez ce qu’ils ont sur leurs toits .. voir ce qu’est une maison passive voire maintenant positive . et ce depuis très longtemps … RE en France on a tout paye avec nos impôts mais ça c’était avant .. maintenant il faut le payer le gouffre financier du nucléaire : encore 9 milliards de plus rien que pour l’EPR Anglais après les 25 milliards déjà dépensé et ce n’est pas fini .. alors que l’on sait déjà que la vente ne couvrira jamais le cout .. regardez vos factures qui flambent pendant que les miennes baissent ..

          Répondre
  • Macro n s’est précipité sur un nucléaire nouveau appelé EPR sur la seule fois de son échec planétaire ce qui nous impose de payer aujourd’hui la casse de dette absurdité qui ne produira rien durant les 20 ans à venir ! Le reste n’est que poudre aux yeux cachant une suite interminable de mensonges comme présenter le nucléaire comme étant une production d’électricité à bas coût, ou encore prétendre que les français paient l’électricité la moins chère d’Europe…..!

    Répondre
    • Allons, M. Rochain, M. Macron a fini par se rendre à l’évidence l’an dernier, mais mieux vaut tard que jamais : le nucléaire est la seule source d’énergie propre, qui s’ajuste aux besoins (donc évite les blackouts), et qui assure la souveraineté énergétique du pays… en France, bien entendu.
      Vous semblez mettre un peu plus de temps que lui pour vous en rendre compte, mais c’est normal, il est plus intelligent et c’est pour cela qu’il a été élu président de la république !
      Un conseil : débarrassez vous de votre haine du nucléaire qui vous empêche d’y voir clair, respirez un grand coup et vous verrez que ça ira mieux !

      Répondre
      • allez une fois de plus : 😂 face aux délires des gogos la réalité du terrain : le nucléaire et le fossile sont déjà condamné économiquement … vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole / gaz … sauf le bio gaz qui est une ENR … grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 60 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution , leur GES , leur Co² … baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain.

        Répondre
    • mais oui Cochelin car on a tout paye avec nos impôts mais ça c’était avant .. maintenant il faut le payer le gouffre financier du nucléaire : encore 9 milliards de plus rien que pour l’EPR Anglais après les 25 milliards déjà dépensé et ce n’est pas fini .. alors que l’on sait déjà que la vente ne couvrira jamais le cout .. regardez vos factures qui flambent pendant que les miennes baissent ..

      Répondre
      • Le parc nucléaire n’a pas été payé avec nos impôts. Mais « Les 56 réacteurs nucléaires français en activité, fruits du plan Messmer et construits entre le début des années 1970 et le début des années 2000, ont été financés par EDF, sur fonds propres dans un premier temps, puis par emprunt. » Et « À partir de 1980, le gouvernement donne l’autorisation à EDF d’emprunter 40 milliards de francs », rappelle un rapport de l’Agence pour l’énergie nucléaire. Ce financement par endettement s’est notamment fait sur le marché américain. EDF a même été le plus gros emprunteur sur ce marché. Le marché français était trop étroit. Si EDF avait emprunté ce dont il avait besoin, il aurait asséché le marché et empêché les autres de s’endetter », se remémore Jacques Percebois, économiste et directeur du Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Énergie. » https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-les-pistes-pour-financer-les-nouveaux-reacteurs-francais-950754.html#:~:text=Les%2056%20r%C3%A9acteurs%20nucl%C3%A9aires%20fran%C3%A7ais,premier%20temps%2C%20puis%20par%20emprunt. Ce sont donc les clients de EDF qu, via leurs factures, ont financé le parc existant.

        Répondre
        • De plus, 51 milliards est-ce « pharaonique » à côté des 121 milliards estimés en 2017 par la Cour des Comptes pour le financement des énergies renouvelables qui ne fourniraient qu’une petite partie de notre électricité, et de façon aléatoire ? https://www.lemonde.fr/blog/huet/2018/04/19/la-cour-des-comptes-alerte-sur-le-cout-des-enr/#:~:text=121%20milliards%20d%27euros.&text=Ces%20121%20milliards%20seront%20distribu%C3%A9s,financi%C3%A8res%20ont%20%C3%A9t%C3%A9%20mal%20appr%C3%A9ci%C3%A9es%C2%BB.

          Répondre
          • cochelin qui nous sort la veille désinformation périmée alors que les milliards d’investissement qui n’ont pas été payé par nos impôts et ont rapporté à l’état pour combler le gouffre financier du nucléaire .. et apprenez enfin ce que sont les ENR car c’est pathétique de vous voir vous vautrer lamentablement dans tous les posts car si certaines ENr sont prévisibles d’autres sont beaucoup plus pilotables que nos vielles chaudières polluantes de nucléaire .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain partout dans le monde : ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

          • @ Cochelin
            « 121 milliards d’euros. Il est inéluctable. Il représente en effet uniquement le montant du soutien public auquel s’est engagé l’État »
            ce qu’oublie de dire le monde c’est que l’état ne s’est pas engagé financièrement, ce sont les consommateurs qui paient via la CSPE

          • @Airsol,

            Les 51 milliards du programme des EPR2 sera pris en charge par EDF (et d’éventuels partenaires…) !!! Donc in fine par le consommateur aussi… mais pas par l’état…

            L’intermittence des ENRi est couverte aussi par des Tiers et quand cela est fait au GAZ cela revient à avoir des Prix annexés sur le cout du GAZ avec le « Merit Order » Actuel… Donc cela coute cher quand le GAZ est cher et celui-ci n’a plus aucune raison de redevenir « bon marché » en Europe tant qu’il y a la Guerre en Ukraine… Les importations de GNL peuvent se tarir vite suivant des évènements géopolitiques et donc refaire « flamber » l’électricité en Europe…

            Quand les ENRi seront à prix de Marché systématiquement, la spéculation des marchés sera moindre, ce n’est pas le cas donc les marchés accentuent les variations (avec tous leurs artifices de couverture, sorte d’assurances en tout genre pour tout et parfois rien mais avec des couts à porter par quelqu’un !).

          • APo qui oublie toujours les bases du sujet .EDF c’est l’état .. et c’est nos vielles chaudieres polluantes de nucléaire qui sont de plus en plus intermittentes . pas les ENR car si certaines sont prévisibles d’autres sont beaucoup plus pilotables que notre nucléaire polluant . et pour pouvoir combler un déficit des ENR il faudrait déjà les installer en France non ? c’est bien grâce au nucléaire que la France est championne de la pollution , des GES , du réchauffement climatique et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire même quand on s’en sera enfin sorti .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain … la réalité du terrain avec les chiffres de RTE suite à vos fakes :
            La France freine l’éolien local de saison, mais continue de produire du déchet nucléaire (et d’extraire de l’Uranium à l’autre bout de la Terre).
            L’électricité éolienne ainsi perdue aurait pu être gratuite aux dates suivantes :
            23 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 4 h et 5 h du mat’
            24 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 3 h et 8 h
            24-25 déc. 2023 : arrêt de 5 GW entre 20 h et 9 h
            26 déc. 2023 : arrêt de 3 GW entre 1 h et 6 h
            28 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 3 h et 4 h
            29 déc. 2023 : arrêt de 5 GW entre 2 h et 6 h
            1er janv. 2024 : arrêt de 5 GW entre 3 h et 8 h
            3 janv. 2024 : arrêt de 6 GW entre 2 h et 5 h
            Au final : 171 000 000 kWh perdus au lieu de les offrir par exemple aux boulangeries-pâtisseries les plus en difficulté. Mais non !
            Et pendant ces périodes : la France a exporté à perte de l’électricité nucléaire (que EDF ne veut/peut pas arrêter).
            Une histoire de fous qui se répète de plus en plus souvent !…

        • Cochelin qui ne veux voir que ce qu’il veux .alors qu’il l’ecrit dans son post .. d’où viennent les fonds de la création d’EDF ..qui a joué au Père Noël ? si c’était pas nos impôts qui auraient pu financer cette merde polluante ..et qui continue encore .. surtout maintenant que l’on voit enfin les résultats avec la vraie facture qui commence à pointer son nez .. qui fait la France championne de la pollution , des GES , du réchauffement climatique et des déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures

          Répondre
  • Premier message, Edda-Energie est officiellement en dissolution. C’était évidemment prévu et c’est l’aboutissement de 5 années d’absence totale de rentrée financières dans nos caisses archi-vides du fait d’une assignation étrange -étrange comme la défaite de la France en 1940 décrite parfaitement bien par l’historien Marc Bloch. Paradoxalement, nous avons eu le temps au cours de ces 5 dernières années de nous persuader que non seulement nous n’avons pas failli techniquement, mais que de plus d’un point de vue Tecnico-économique, était sans aucun doute probablement le meilleur au monde. Seuls 2 procédés, l’un Autrichien et l’autre Suedois se rapprochent des capacités du notre en qualité de syngas produit, mais au prix d’un sophistication bien plus grande donc à un coût que nous évaluons à environ 1,4 fois le notre. Une paille si je puis dire.
    Mais voilà comme on traite en France nos pépites technologiques. Il y a manifestement un problème de compétence chez nos censeurs. Il est impossible à un ingénieur de moins de quarante de moins de 40 ans de prétendre maîtriser la pyro-gazéïfication, nous dont hélas, l’âge moyen est plus proche de 80 ans que de 40 savons bien que pour maitriser tous les aspects de cette techno hyper complexe, il nous faudrait 4 vies supplémentaires pour prétendre y arriver. En attendant avec un peu plus de 50 années d’expérience nous faisons à coup sûr partie du haut du panier.
    Notre futur immédiat passe par une reprise de nos activités, mais nous avons un grave défaut : comme vents mais par contre soleil, nous pensons que la meilleure façon de valoriser les déchets secs et solides ( nos combustibles de prédilection) passe par la production d’électricité décentralisée (avec évidemment utilisation de la chaleur fatale rejetée ce qui sera d’autant plus facile que l’on parle de centrales de 250 kWe mini et 2 MWe maxi, celles que décrivait avec pertinence un certain Nicolas Hulot que nous n’avons jamais rencontré . Suivez ce lien : https://youtu.be/5WuS4Og_tgM
    Pertinent le monsieur non ? Il l’a rêvé, nous l’avons fait et ce dés 1984 !!! Pour ceux que ça intéresse, j’ai toutes les preuves d’un parcours absolument ahurissant qui me vaut l’adoration de mes petits enfants, laquelle est bien plus satisfaisante que le mépris des Hauts fonctionnaires visés sur leur chaise pour l’éternité ! Au point où nous en sommes, nous avons assez donné à une France ingrate pour penser que notre solution de relance ne peut pas passer par d’autres pays plus lucides et surtout plus modestes. La France, c’est les danseuses H2 et Biométhane, et rien d’autre. Combien de Milliards faudra-t-il dépenser avant de s’apercevoir de notre connerie monumentale. Plus de temps à perdre pour nous.

    Répondre
  • @Claude Choppin qu’est ce qu’il a bu ton chat GPT?
    Trêve de plaisanterie, la gestion de l’énergie étant totalement étatique, il n’y a plus aucune raison pour que le prix de l’électricité ait un quelconque rapport avec son coût.
    Macron a besoin d’impôts de taxes et de redevances pour remplir son tonneau des Danaïdes.

    Répondre
  • Un point à noter et que l’UFC-Que choisir doit retenir, avec la moindre consommation de carburants routiers à venir et déjà un peu en cours (avec notamment le développement des VE, les avions pas chers et pas taxés pour certains types de trajets et le cout actuel qui fait faire de la sobriété volontaire à nombre de Français, plus quelques autres détails…) les caisses de l’état vont se vider du coté des Taxes prélevées sur les carburants « fossiles » routiers donc il faudra remplir les caisses par ailleurs… (Sans compter l’impact des ENRi…)
    Une augmentation progressive des Taxes sur l’électricité pour compenser le manque à gagner « progressif » sur les produits pétroliers est une solution qui parait « évidente »et quelquepart « Logique » car l’électricité sera d’ici 20 ans le principal vecteur énergétique pour les voitures… Donc in fine il faut faire une « Transition éconologique » des Taxes en augmentant celles sur l’Electricité…

    Dommage que le Gaz de chauffage passe sous les Radars niveau Taxes… Là UFC-Que choisir devrait réellement râler pour mettre GAZ ET ELEC aux mêmes niveaux… Râler sur l’ARENH en demandant son augmentation revient à vouloir faire faillite à EDF… Perso, je préfère que ENGIE fasse faillite à moyen terme quitte à être reprise par Totalénergies plutôt que de voir EDF s’effondrer avec pour conséquence un quasi doublement de l’Electricité in fine…
    Où est le « Juste Prix du GAZ » rendu chez le consommateur !? Avis Perso, plus cher que l’électricité au MW.H… (et là cela ne sera plus le cas…)

    Répondre
    • APO c’est bien de parler enfin du vrai problème global de l’énergie ..maintenant sortez vous des fakes car vous n’avez toujours pas vérifie que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire pour enfin produire proprement sans dangers et sans déchets en nous procurant enfin une vraie indépendance énergétique .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

      Répondre
      • ben non et l’éolien n’est qu’une partie des ENR pour enfin produire proprement sans dangers et sans déchets en nous procurant enfin une vraie indépendance énergétique .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain partout dans le monde : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

        Répondre
          • Cochelin vous voyez que des fois vous lisez mais ..de travers allez puisque vous ne connaissez toujours pas les bases du sujet je vais vous rappeler une fois de plus : qu’ENEDIS et RTE gère le réseau commun à tous et c’est bien ce réseau qu’il faut verdir au plus vite .. et il va faloir trouver d’autres fakes car dans 2 ans l’arenh n’existe plus .. d’ailleurs vous devriez poster les volumes achetés par ENERCOOP à l’arenh .. comme bien spécifier sur le site d’ENERCOOP tout est bien clair . la différence est bien sur ce que l’on finance sur nos factures quand on est chez ENERCOOP .. factures qui baissent encore de 6% pendant que les vôtres continuent de flamber … voir les producteurs chez qui la coopérative ENERCOOP achete 120% / an de la consommation de ses clients : https://www.enercoop.fr/la-production-de-notre-electricite/electricite-vraiment-verte

          • cochelin qui se ridiculise toujours en public car il subit la désinformation sans jamais rien vérifier .. tout est bien clair et public chez ENERCOOP .. puisque vous avez vous meme poste les liens .. le concret de tous les jours pour les consommateurs c’est que vos factures finançant le nucléaire commencent à peine de flamber ..voire toutes les autres augmentations déjà prévues alors que les miennes qui financent le développement des ENR en France continuent de baisser …

      • @Peluchon,

        Il est dans le Panneau à priori… Et le PV… (pas le Procès Verbal, le Panneau Voltaïque)

        Il est très ENRiste en tout cas…

        Répondre
          • APO rassurez vous : moi les ENR ça me fait baisser la facture pendant que la votre au nucléaire flambent . . .et ce n’est qu’un début .. .

        • Apo qui n’a toujours rien compris faute de savoir ce que sont les ENR car la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain partout dans le monde : ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

          Répondre
  • Car certains experts pointent ce problème structurel depuis longtemps – https://www.lemondedelenergie.com/comment-renouvelables-font-flamber-prix-electricite/2023/03/27/#comment-167141

    L’ajout de Taxes sur l’électricité va se poursuivre en tendance (pour remplacer le volume présente sur celle du Pétrole – Avis Perso). Par contre Comment est-il possible que Le GAZ Fossile importé et soi-disant Naturel ne soit que si peu Taxé !? Est-ce par préférence « électorale » avec bcp de « soutiens » dans cette catégorie !???

    Répondre
      • @Régis,

        Pouvez-vous m’expliquer l’autoconsommation pour des « urbains » de grandes mégalopoles françaises vivant en appartement !? (Paris, Lille, Lyon, Marseille, etc…) Il faut mettre du PV en façade !? Et en plus dans les appartements des Grandes villes, les pompes à chaleur sont rarement facilement déployables donc cela finit avec du chauffage au Gaz (et ce n’est pas près de s’arrêter avec les Tarifs actuels de l’électricité versus ceux du Gaz !!!).

        Répondre
        • ben oui APo en façade aussi ça fonctionne très très bien comme ils l’ont fait sur le nouveau palais de justice Parisien sinon vous savez que toutes les habitations ont un toit ? ..même à Paris il y a des projets citoyens qui se développent car il y a enfin des citoyens qui se prennent en main au lieu de continuer de subir la vielle désinformation .. et avant de penser chauffage / climatisation c’est bien l’optimisation des bâtiments qu’il faut aussi accélérer .. il suffit d’appliquer les principes Negawatt pour s’en sortir …

          Répondre
          • Et quelle part de l’énergie annuelle nécessaire cela va représenter !? @Régis…
            1kWc de PV au Nord de la France c’est environ 1MW.h sur l’année (ou 114 Watt seulement si cela produisait en 24/7…)

            Et si on tient compte des saisonnalités, c’est encore pire avec une grosse part de la production en été dans un pays où il fait souvent frais voir froid en Hiver…

          • APO qui n’a toujours rien compris et continue de se vautrer lamentablement en public . comment font les pays qui sont beaucoup plus au nord que nous avec une moins bonne météo ? et justement le froid est bénéfique au PV .. en plus l’autoconsommation s’est bien pour produire pour nous .. ensuite et éventuellement il y a la vente de surplus ..pour qu’EDF fasse encore des bénéfices pour combler son déficit chronique …

          • Peluchon la réalite du terrain suite à vos fakes : Quand le prix de l’électricité sur le « marché de gros » européen passe en négatif, environ 1/4 des éoliennes françaises sont arrêtées !
            La France freine l’éolien local de saison, mais continue de produire du déchet nucléaire (et d’extraire de l’Uranium à l’autre bout de la Terre).
            L’électricité éolienne ainsi perdue aurait pu être gratuite aux dates suivantes :
            23 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 4 h et 5 h du mat’
            24 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 3 h et 8 h
            24-25 déc. 2023 : arrêt de 5 GW entre 20 h et 9 h
            26 déc. 2023 : arrêt de 3 GW entre 1 h et 6 h
            28 déc. 2023 : arrêt de 4 GW entre 3 h et 4 h
            29 déc. 2023 : arrêt de 5 GW entre 2 h et 6 h
            1er janv. 2024 : arrêt de 5 GW entre 3 h et 8 h
            3 janv. 2024 : arrêt de 6 GW entre 2 h et 5 h
            Au final : 171 000 000 kWh perdus au lieu de les offrir par exemple aux boulangeries-pâtisseries les plus en difficulté. Mais non !
            Et pendant ces périodes : la France a exporté à perte de l’électricité nucléaire (que EDF ne veut/peut pas arrêter).
            Une histoire de fous qui se répète de plus en plus souvent !
            chiffres RTE ..

          • @Régis,

            Beaucoup d’exploitants d’éoliennes se dont mis à prix de marché et/ou en prix directs avec des fournisseurs. Ils vendent donc partiellement à pris de marché, mais n’ont plus de garantie. Si leurs clients vont avoir de l’électricité à 0 ou proche de 0 sur le Marché de Gros, pourquoi donc ils paieraient leurs producteurs habituels !? Il suffit qu’ils s’arrangent entre eux… Les éoliennes ont moins d’usure et ne produisent pas gratuitement en s’usant…

            @Régis, l’électricité « gratuite » c’est seulement pour les Marchés de Gros (une petite part de ceux-ci en fait) et en référence pour être indemniser par la CSPE/ACCISE…
            Vous faites comment pour contacter le Boulanger pour lui dire que c’est gratuit juste quelques heures !??? (hors Taxes et Frais de Réseaux donc 2/3 du Prix tout de même)
            @Régis, Petit Rappel important, l’électricité ne se stocke pas…

            Et pour les centrales nucléaires, si EDF a des clients pour sa production (et elle en a Beaucoup !), elle produit ce qu’elle a besoin et va chercher et/ou vendre le résiduel sur le Marché… Ce sont les prix garantis qui mettent le Bazar sur les Marchés de Gros…

            Que ces éoliennes (à prix de marché) se mettent à l’arrêt car elles n’ont pas de clients directs à ces heures pour quelques dates est logique… Que des écrêtements de plus en plus réguliers arrivent, ce sera aussi logique vu le parc ENRi…
            En Allemagne en 2022, les écrêtements ont couté plus d’un milliard !!! En 2023, Chiffre en attente mais avec la quantité de PV et d’éoliennes cela risque d’être pas mal (surtout si ils ont bcp de prix garantis aussi…).

          • Apo c’est gentil de vous faire du souci .. .pour rien car vous oubliez toujours ce qui se met déjà en place sur le terrain pour justement que le surplus des ENR nous sortent aussi du fossile / charbon / pétrole / gaz ..en attendant économisez pour payer toutes les augmentations de vos factures car justement vous n’etes pas branche ENR .. et vous polluez et produisez des déchets ultimes et moi mes factures baissent et je finance la production propre sans dangers et sans déchets en faisant baisser la pollution.. elle est pas belle la vie …

          • Apo apprenez aussi que l’électricite se « stocke » .. on le fait déjà depuis longtemps pour le nucléaire ..donc ça ne coutera pas plus cher avec les ENR . .et ce que l’on commence à faire avec les ENR pour se sortir aussi du fossile / charbon / pétrole / gaz .. servira aussi de stockage ..etc etc

  • Comment ça « l’Allemagne qui agit en s’en sort ». Expliquer un peu au lieu de répéter indéfiniment ce boniment. En vérité, oui elle a réduit le recours aux énergies fossiles en partie grâce aux « ENR ». Tout le monde en convient. Mais À quel prix ? Et quel résultat, comparé à la France : https://www.nowtricity.com/

    Répondre
    • Cochelin toujours les fakes que vous avez gobe avec les chiffres tronques et obsolètes sur le Co² qui n’ont jamais pris en compte la vraie pollution que l’on subit en réel sur le terrain .. alors que c’est bien la France , EDF , ORANO .. qui ont été plusieurs fois condamne pour son inaction et que le réchauffement climatique est plus prononcé en France alors que l’on a notre merde polluante nucléaire depuis plus de 60 ans .. en plus avec les chiffres sur l’électricité qui ne représente même pas 20 % de l’énergie dont vous refusez de parler pour ne pas aborder les vrais problèmes et enfin voir la réalité en face .. la pollution , les GES et les déchets ultimes c’est bien pour nous avec la vraie facture .. la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023/

      Répondre
      • Quel est donc l’impact sur la santé humaine de la pollution dont vous parlez sans cesse ? Jamais de réponse de votre part.
        Et pour le reste, aucune source non plus.
        Vous ignorez donc que le réchauffement plus important en Europe de l’Ouest est dû à la situation géographique des ces pays et non directement lié aux émissions. Les émissions de la France représentent moins de 1 % des émissions mondiales.
        Sur l’autoconsommation, vous oubliez de dire qu’il y a beaucoup de subventions, qu’il y a beaucoup de contraintes et que la rentabilité n’est pas toujours au rendez-vous. https://conseils-thermiques.org/contenu/panneau-solaire-autoconsommation.php

        Répondre
        • @Cochelin,

          C’est marrant ENERCOOP ils rachètent le PV individuel entre 30 et 60 Euros/MW.h !!! Cela ne va pas concurrencer les injections subventionnées à près de 120 Euros/MW.h !!! LOL bien Jaune…

          Et acheter du PV sous les 42 Euros/MW.h c’est un peu cynique de leur part…

          Répondre
          • Apo vous allez nous donner vos sources officielles sur les chiffres que vous annoncez .. allez un petit rappel : On parle bien de la réalité dû terrain et des ENR .. et que pour pouvoir produire il faudrait déjà les installer les ENR en France .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …

        • Cochlin qui se vautre toujours lamentablement en public car en plus de ne pas connaitre les bases du sujet il refuse stupidement de vérifier tous les faits portés à sa connaissance .. tout a déjà été écrit et sourcé maintes fois depuis des mois et ça reste en ligne pour que tout le monde puisse très faciment le vérifier sur le site d’EDF , de l’ASN et les tribunaux Français … quand allez vous enfin vous intéresser vraiment au sujet et vous sortir enfin des vielles théories foireuses contredites par la réalité du terrain et des faits

          Répondre
        • 🤣😂😂🤣 cochelin sur l’autoconsommation vous nous direz de quelles subventions vous parlez car vous ne savez même pas ce que c’est pour vous ridiculisez comme ça en public en ne sachant même pas ce que c’est 🤣😂😂🤣

          Répondre
        • @cochelin
          la rentabilité sur l’autoconsommation, c’est d’abord le prix d’achat , et beaucoup l’évolution du prix de l’électricité.
          il n’est possible de faire un calcul de rentabilité qu’en connaissant le cout du kWh évité pour le client.
          pour stocker a pas cher, faites comme Barnabé:
          https://youtu.be/KKvaQzRbkA8?feature=shared

          Répondre
        • APo la aussi ne vous faites aucun soucis car il suffit juste de connaitre les bases du sujet pour bien comprendre sans se ridiculiser avec des fakes en public . à moins de parler du bio gaz qui est aussi une ENR.. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

          Répondre
        • APO une nouvelle fois se vautre lamentablement faute de connaitre les bases du sujet et nous sort un lien commercial périmé ..et sans aucun rapport avec la coopérative ENERCOOP … les sources ce sont les faits et la réalité du terrain vérifiables par tous ..

          Répondre
    • https://www.revolution-energetique.com/frenesie-hydrogene-lallemagne-reprend-elle-conscience/?utm_source=piano&utm_medium=pushnotification&utm_campaign=recurring

      L’Allemagne se sort surtout de l’hydrogène « Ready » avant d’avoir démarré… pour rester aux Fossiles…

      Le Lignite n’est pas près de sortir du Mix Allemand (et en plus ils devront gentiment demander à leurs producteurs de continuer… Ceux-ci vont rire en coulisse, et faire les « outrés » non responsables en façade… ) – Quel cynisme cette Transition allemande !!! (et Quels couts financiers et Humains…)

      Les Allemands n’ont pas vu « juste » et vont se prendre des retours de manivelles phénoménaux, et ils vont « broyer du noir » charbon + moral à 0 chez bcp d’entre eux… (le tout du à de vieilles manies absurdes)

      Répondre
      • APO et ses inepties habituelles … quand allez vous enfin vous sortir de vos vielles théories foireuses de comptoir obsolètes😂vous ânonnez toujours tous les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution, que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023/

        Répondre
        • C’est sur que le Magazine phare des poseurs de Panneaux ne va pas tomber dans le Panneau d’une démonstration de plus en plus évidente : à savoir que l’Allemagne exporte massivement de grandes parts de ses productions d’ENRi et ne peut donc pas prétendre rigoureusement qu’elle consomme toute sa production d’ENRi ! (Cf Exports Allemands au printemps et en été vers midi vers la France et d’autres pays et les imports Allemands durant la Nuit qui ne sont pas issus du PV mais du Mix de ceux qui leur exportent à ce moment-là (souvent 70% – voir plus – de Nucléaire quand la France exporte la Nuit vers l’Allemagne !, CF Eco2Mix… ou d’autres sites de DATAS…).
          Certes les Allemands importent aussi de France dorénavant que l’éolien marche bien en France, mais est-ce de l’éolien qu’ils importent ou juste du Mix (avec 60 à 70% de Nucléaire !?) voir du quasi Pur Nucléaire – quand l’éolien est faible dans ces régions – car cela « vient » directement des outils de production de l’Est de la France… !?

          Répondre
          • APO vous n’avez toujours rien compris : les exportations ce n’est que provisoire le temps de la mise en place des différents systèmes pour accélérer leur sortie du fossile / charbon / pétrole / gaz ..avec toutes les ENR . vous voulez surement parler du bio gaz Allemands ..ça aussi c’est une ENR .. et les exportations d’ENR c’est en plus de leur utilisation ..ce qui améliore encore leurs chiffres puisque c’est du surplus … et vous ne pensez toujours pas que pour pouvoir produire il faudrait déjà les installer en France les ENR .. .

        • Sacré Régis !…
          J’ai rarement lu une telle accumulation d’inepties et de contre-vérités !… Il est vrai que depuis que vous vous entraînez !…
          Encore toutes mes félicitations pour ce record absolu, que vous partagez avec votre « compère » SR, autre grand spécialiste énergétique, qui reste le seul (‘avec vous !…) à avoit TOUT compris !

          Répondre
          • L’auto conso est une bonne affaire surtout pour EDF.
            On produit un max quand on ne consomme pas et EDF rachète le surplus pour un prix dérisoire.
            Et quand on a besoin de puissance, on ne produit pas.
            Je suis pour une électricité d’origine nucléaire à 100%.
            Les ENR ne servent à rien, qu’à récupérer les voix des copains d’Isambert.
            Elles sont néfastes au fonctionnement global, puisqu’on est obligé de donner la priorité aux ENR et d’adapter à chaque instant la production des centrales nucléaires, ce qui est débile.
            Redémarrons Fessenheim!

          • Peluchon vous parlez de la venet de surplus ou vente totale alors que le sujet c’est l’autoconsommation et oui c’est encore une bonne affaire pour EDF mais si vous regardez les fakes postés jute en dessus certains délirent encore sur de soi disante subventions que l’état n’a jamais paye sans rien comprendre au sujet ni même savoir faire un calcul ..à propos de vos fakes à vous sur le nucléaire la réalité du terrain : le nucléaire et le fossile sont déjà condamné économiquement … vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole / gaz … sauf le bio gaz qui est une ENR … grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 60 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution , leur GES , leur Co² … baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain.

          • 😂 sacré Schricke Daniel ..vous aussi vous pouviez nier stupidement les faits / retours de terrain postes que tout le monde peut très facilement vérifier .. ça ne les changera jamais 😂 😂

          • @Daniel Schricke,

            Régis est un Dinosaure des ENRi qui veut surtout rester le plus longtemps possible dans l’ère des Fossiles…

            Le Nucléaire, ça semble élémentaire en bien des places pour ne pas trop émettre ! Faut-il encore vouloir soi ouvrir ses oeillères soi avoir bien suivi les cours en classes élémentaires… Régis a peut-être eu un (ou des) problème(s) de suivi à certains moments et il a des oeillères en forme de panneaux de chaque coté de sa pensée… On ne va pas le changer facilement, ni ses « publications » en mode CC-CP digne des slogans de certains panneaux d’affichage portant des publicités parfois un peu (pour être gentil) mensongères…

          • APo qui continue toujours de se vautrer lamentablement en public en niant ce qui se fait réellement sur le terrain grâce aux ENR alors que tout le monde peut tout très facilement vérifier .. c’est bien grâce au nucléaire que la France est championne de la pollution et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire même quand on s’en sera enfin sorti .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …allez face à vos inepties perpétuelles pour gogos la réalité du terrain alors que l’éolien et le solaire ne sont qu’une partie des ENR et que le problème global c’est l’énergie : « … Les énergies éoliennes et solaires ont fourni pour la première fois en 2022 plus de courant aux pays de l’Union européenne que le gaz naturel, année de bouleversements énergétiques précipités par la guerre en Ukraine, selon un rapport du groupe de réflexion Ember .
            L’éolien et le solaire ont fourni en 2022 près du quart (22%) de toute l’électricité consommée dans l’Union européenne, bien plus que l’électricité à base de charbon (16%) et dépassant même « pour la première fois le gaz fossile (20%) » utilisé dans la production électrique, selon l’European Electricity Review du groupe de réflexion sur l’énergie…. » postez nous les chiffres de 2023 pour bien voir la progression des ENR …

          • Le terrain de Régis très doté en Fossiles est impénétrable pour beaucoup !!! (Il faut entrer en Lévitation transcendantale après de longues prières très dogmatiques… Ce n’est pas donné à tout le monde de réussir cet « Exploit » !)

          • Apo pourtant vous y réussissez très très bien et dans tous les posts en prouvant constamment votre manque de personnalité pour ouvrir enfin les yeux sur le réel du terrain alors que tout est bien public et vérifiable par tous .. Ce n’est pas donné à tout le monde de réussir cet « Exploit » !)

  • J’ai repris 2 extraits de l’article qui m’apparaissent pleins de bon sens
    1) « Aujourd’hui, plus de la moitié du prix de la partie consommation de l’électricité du TRV est directement en lien avec les prix sur les marchés de gros, qui eux-mêmes dépendent des prix du gaz. Ce n’est absolument pas normal. Quand la France se vante, à juste titre, d’avoir un parc de production amplement décarboné, on peut tout de même considérer anormal que le prix du carbone affecte autant les tarifs de l’électricité payée par les consommateurs ».
    2) « Le prix juste de l’électricité, c’est le prix qui reflète au mieux les coûts de production de l’électricité en France. A minima, ce principe d’orientation vers les coûts devrait s’appliquer aux TRV. C’était la règle avant la mise en place de la loi NOME. Ça doit le redevenir ».
    Pour le reste, moi qui est fort occupé en ce moment, je constate que le jeu de ping pong pour répondre au disque rayé est une perte de temps assurée et c’est sans intérêt.
    Le coût de l’énergie électrique mérite d’être étudié et analysé autrement que par une discussion de comptoir. Nos dirigeants politiques (sous emprise des écolos et/ou de ll’UE) sont de même niveau et mènent le pays au chaos, pauvres de nous ! Un exemple, ils sont prêts à sacrifier un pan de notre agriculture par des importations de viande (de qualité aléatoire) pour avoir du Cu du Chili qui pollue et consomme des quantités d’eaux très importantes pour son raffinage avec de l’énergie fossile. On réussi ce coup double destruction de la planète ailleurs et destruction du monde paysan qui entretient encore nos paysages. Vive l’écologie punitive !

    Répondre
    • Michel Dubus mais c’est bien ce qui commence à se faire en réel le cout de production sur les factures : vous financez le nucléaire et vos factures flambent , vous polluez et vous produisez des déchets ultimes que vous allez laisser égoïstement à toutes les générations futures .. . je finance les ENR et j’en suis à ma 3 eme baisse de mes factures … en produisant enfin proprement sans déchets et sans dangers et en faisant baisser la pollution , les GEs , le Co² , les déchets ultimes …

      Répondre
      • Isambert préfère le gaz et/ou le charbon chez certains de nos voisins pour suppléer les défaillances de leur ENR dans l’approvisionnement de leur réseau : www app.electricitymaps.com
        Et rien sur les conséquences sur la santé humaine liés aux quelques cas mineurs de pollutions attribués au parc nucléaire français. Isambert pourrait-il nous renseigner, ainsi que sur la nature de ces pollutions ?

        Répondre
        • et notre négationniste de Cochelin qui se vautre toujours lamentablement en public en niant stupidement ce qui se fait réellement sur le terrain grâce aux ENR alors que tout le monde peut tout très facilement vérifier .. c’est bien grâce au nucléaire que la France est championne de la pollution et de la production de déchets ultimes que l’on va laisser égoïstement à toutes les générations futures avec la vraie facture de notre merde polluante de nucléaire même quand on s’en sera enfin sorti .. la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire polluant à tous les stades qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …allez face à vos inepties perpétuelles pour gogos la réalité du terrain alors que l’éolien et le solaire ne sont qu’une partie des ENR et que le problème global c’est l’énergie : « … Les énergies éoliennes et solaires ont fourni pour la première fois en 2022 plus de courant aux pays de l’Union européenne que le gaz naturel, année de bouleversements énergétiques précipités par la guerre en Ukraine, selon un rapport du groupe de réflexion Ember .
          L’éolien et le solaire ont fourni en 2022 près du quart (22%) de toute l’électricité consommée dans l’Union européenne, bien plus que l’électricité à base de charbon (16%) et dépassant même « pour la première fois le gaz fossile (20%) » utilisé dans la production électrique, selon l’European Electricity Review du groupe de réflexion sur l’énergie…. » postez nous les chiffres de 2023 pour bien voir la progression des ENR …

          Répondre
  • Isambert
    Où avez-vous lu que quelqu’un ici conteste qu’elle solaire et l’éolien ont progressé en 2023 ?
    N’avez vous pas remarqué que la production nucléaire a aussi progressé malgré la fermeture des derniers réacteurs en Allemagne ? https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/bilan-de-la-production-electrique-europeenne-moins-de-co2-en-2023/
    Heureusement que la consommation a baissé suite à l’augmentation des prix (de l’électricité) et la mise à l’arrêt de nombreuses industries grosses consommatrices d’électricité. Cela a permi de réduire la sollicitation des centrales gaz et charbon en Europe, et surtout en Allemagne.
    Et sur « la France championne de la pollution », pas de sources ? Mais concernant les conséquences désastreuses de la pollution au charbon en Allemagne, de nombreuses sources sont disponibles.

    Répondre
    • APo sortez vous enfin de vos fakes . la pollution avait baissé grâce aux carences de notre merde polluante de nucléaire et au développement DES enr sur le terrain ..la la franec a repris pour etre toujours le champion de la pollution , du réchauffement climatique et des déchets ultimes ..les sources ont déjà eté données maintes fois et vérifiables par tous.. quand allez vous enfin vous intéresser vraiment au sujet et vous sortir enfin des vielles théories foireuses contredites par la réalité du terrain et des faits.. alors que c’est bien la France , EDF , ORANO .. qui ont été plusieurs fois condamne pour son inaction climatique , pollutions .. et que le réchauffement climatique est plus prononcé en France alors que l’on a notre merde polluante nucléaire depuis plus de 60 ans .. en plus avec les chiffres sur l’électricité qui ne représente même pas 20 % de l’énergie dont vous refusez de parler pour ne pas aborder les vrais problèmes et enfin voir la réalité en face .. la pollution , les GES et les déchets ultimes c’est bien pour nous avec la vraie facture .. la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023/

      Répondre
  • Pour plus d’équité et pour des prix « justes » et en lien avec la « Transition » énergétique les prix du GAZ pour les particuliers devraient être plus chers que ceux de l’électricité… Ce ne sera plus le cas avec la Nouvelle Augmentation de l’électricité à venir !!!

    C’est un Scandale que UFC-Que choisir devrait remonter vers nos dirigeants ! (sauf si ils sont partisans du Gaz à tous les étages…)

    Répondre
    • APO merci de prouver une fois de plus qu’il faut develloper de toute urgence les ENR car ce sont bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES, les déchets ultimes …

      Répondre
      • Merci pour ton « Best Teller N°2 » @Régis, un de tes incontournables du Tourne-disque à CC-CP…

        Cela fait quand même de sacrés à coup dans le monde de l’électricité et de sacrés couts aussi ton « Dogme »…

        (Les Charbonniers Allemands te remercient du soutien « indirect » mais essentiel qui va leur permettre de travailler dans leur domaine pour une génération minimum…)

        Répondre
        • allez encore une fois la réalite du terrain face aux vieux fakes d’APO : quand allez vous enfin vous sortir de vos vielles théories foireuses de comptoir obsolètes😂vous ânonnez toujours tous les vieux canulars périmés pour gogos sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections et aux derniers événements / crise… alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution, que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes, des GES , du Co² … grâce aux ENR … vu la crise du gaz et de l’énergie actuellement vous ne constatez même pas que ça accélère la mise en place des ENR sur le terrain vous justement se sortir du fossile / charbon / petrole / gaz … .. sauf bien sur du bio gaz qui est aussi une ENR … en plus au vu la crise actuelle le fissible et le fossile ne sont même pas des solutions propres et économiques et pousse le monde entier à accélérer la mise en place des ENR sur le terrain… la réalité du terrain face aux vieux fakes .. voir la progression année après année … https://www.pv-magazine.fr/2024/01/05/les-enr-ont-couvert-pres-de-60-de-la-demande-delectricite-en-allemagne-en-2023/

          Répondre
    • ben oui APO toujours les mêmes faits / retours de terrain derrière les mêmes inepties et vérifiez que le temps confirment bien tous mes écrits ..

      Répondre
  • Mais  » les mêmes faits / retours de terrain » que tout le monde connait n’autorisent pas de spéculer sur un système performant et économiquement viable 100 % à base de ENR pour remplacer entièrement les énergies fossiles actuellement utilisées !

    Répondre
    • et pourtant c’est bien ce qui se met déjà en place sur le terrain et que la crise accélère enfin alors que c’est urgent pour la planete , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES , les déchets ultimes .. ..

      Répondre
    • Cochelin vous continuez avec vos fakes alors qu’avec les ENR on va plus vite pour faire beaucoup mieux , moins cher, sans dangers et sans déchets car dans les ENR il n’y a que des matériaux courants que nous avons depuis très longtemps dans la vie de tous les jours en d’énormes quantités et tout se recycle / revalorise facilement , localement et sans cout pour la collectivité contrairement au nucléaire ..

      Répondre
    • Cochelin encore un post inutile et polluant il suffit de bien lire , de comprendre et de vérifier . c’est à la portée de tout le monde mais il faut avoir un peu de personnalité pour se sortir enfin des théories foireuses et bien voir le réel du terrain ..

      Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective