L’Union européenne souhaiterait renforcer massivement le nucléaire

Selon un document de la Commission européenne, rendu public par le média allemand Spiegel Online, l’Europe envisagerait de renforcer sa domination technologique dans le secteur nucléaire et de favoriser le développement de cette énergie dans les années à venir via la construction de mini-réacteurs. L’UE considérerait l’atome comme un élément incontournable pour assurer son indépendance énergétique et lutter contre l’augmentation des températures.

Si l’Allemagne a fait le choix depuis quelques années de sortir progressivement du nucléaire, l’Europe semblerait s’engager dans une voie opposée. Un rapport de la Commission, que s’est procuré le Spiegel Online, détaille les nouvelles ambitions de l’Union dans la filière nucléaire. Celle-ci doit, selon ce document, préserver sa domination technologique dans le secteur nucléaire, et renforcer pour cela la coopération de ses pays membres dans la recherche, le développement, le financement et la construction de nouveaux réacteurs innovants.

La Commission propose ici de faciliter les conditions d’investissement dans le secteur via l’aide du Fonds européen pour les investissements stratégiques, ou de la Banque européenne d’investissement (BEI), et de développer de nouvelles technologies de réacteurs moins puissants mais plus accessibles et plus flexibles.

Cette stratégie de renforcement du nucléaire en Europe aurait pour objectif de réduire la dépendance de l’UE au gaz russe et de répondre aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre pris dans le cadre de la lutte contre le changement climatique (l’énergie nucléaire étant neutre en CO2 à l’inverse des centrales à charbon ou à gaz).

Si la Commission n’a pas souhaité faire de commentaires sur ces révélations, ce rapport devrait bien être adopté mercredi par les commissaires responsables de l’Union de énergie, avant d’être soumis au Parlement européen. Pour rappel, l’UE contient à ce jour 131 centrales nucléaires dans 14 Etats membres, pour une capacité de 121 gigawatts.

Crédits photo : Panelfestoon

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective