ERDF s’engage pour l’autoconsommation photovoltaïque

Le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité, ERDF, a annoncé jeudi 12 mai dernier la mise à disposition anticipée pour les autoconsommateurs du nouveau compteur communicant Linky à partir de janvier 2017. Cette disposition, réclamée par le SER (Syndicat des énergies renouvelables), permettra de lever un frein économique majeur au développement de l’autoconsommation solaire photovoltaïque dans les secteurs résidentiel et petit professionnel.

Si la production d’énergie photovoltaïque, dans le cadre de l’autoconsommation, affiche aujourd’hui de fortes perspectives de développement, elle restait limitée jusqu’à présent par des freins technico-économiques ralentissant son déploiement à l’échelle nationale. Les particuliers ou professionnels étaient dans l’obligation, soit d’autoconsommer la totalité de leur production sans aucune injection dans le réseau, ce qui peut limiter la puissance de l’équipement ou nécessiter la pose d’un dispositif de bridage, soit d’injecter le surplus pour le vendre. Mais dans ce dernier cas, le producteur-consommateur était contraint d’installer, à sa charge, un second compteur pour comptabiliser les kWh injectés sur le réseau.

Le déploiement anticipé du compteur Linky pour les autoconsommateurs d’électricité, comme annoncé par ERDF, permettra dans ce cadre de compter les kWh, qu’ils soient soutirés du réseau ou injectés, et d’éviter ainsi le coût d’un second compteur. L’énergie produite par l’autoconsommateur pourra donc être consommée sur place si la production n’excède pas sa consommation, ou simplement acheminée vers le réseau pour être consommée ailleurs.

Le déploiement anticipé de Linky chez les autoconsommateurs pour trouver une solution aux coûts élevés de raccordement était une décision que nous avions proposée à ERDF. (…) cette mesure va accélérer le développement des nouveaux usages de l’énergie solaire photovoltaïque“, a déclaré dans un communiqué Arnaud Mine, président du SER-SOLER.

Crédits photo : Origamidon

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Autoconsommer est la meilleure solution pour la collectivité.
    L’autre, celle qui consiste à vendre à prix d’or l”électricité produite à EDF est une véritable arnaque, car l’écart entre le juteux prix de vente et le prix de gros de l’électricité est en fait financer par tous les consommateurs au travers de la taxe CSPE qui s’applique à toutes les factures EDF.
    Mais quel intérêt aurait un producteur particulier d’énergie solaire d’auto consommer quand il peut se faire des c… en or en revendant le courant produit ?

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective