2019-jpg

Énergie : ce qui change en 2019

Très souvent, le Nouvel An s’accompagne de différentes hausses de prix qui viennent directement impacter le budget des consommateurs. Cette année encore, les assurances et les timbres, entre autres, subissent l’inflation de plein fouet. Mais qu’en est-il du côté des prix de l’énergie et des aides à la rénovation ?

Le tableau n’est pas complètement noir, bien au contraire : 2019 arrive avec quelques bonnes nouvelles au programme…

Le chèque énergie : plus de bénéficiaires et un montant revalorisé

Cette année, le montant du chèque énergie va augmenter, et il sera versé à davantage de familles. En effet, le revenu fiscal de référence maximal, auparavant fixé à 7 700 €, passera à 10 700 € – ce qui permettra à 2 millions de nouveaux bénéficiaires d’entrer dans le dispositif.

De plus, le budget de cette aide, calculée en fonction des ressources de chaque famille, est rehaussé. Dans les faits, les ménages dont les ressources sont les plus modestes pourront recevoir jusqu’à 277 €.

Tarifs du gaz : une baisse immédiate

Conséquence directe du mouvement des gilets jaunes, le prix du gaz chute dès le 1erjanvier 2019, conformément aux dispositions annoncées par le premier ministre début décembre. Initialement, il était question de geler les prix, pour éviter que le gaz ne poursuive son inflation.

En réalité, le tarif du gaz va baisser de 2 % par rapport à décembre 2018. Malgré tout, cette évolution ne profitera pas à tous les Français de la même manière.

L’économie sera d’environ 0,6 % pour ceux qui utilisent simplement le gaz pour la cuisson, 1,2 % pour un usage regroupant cuisine et chauffage et 2 % pour ceux qui consomment le gaz uniquement pour la chaudière.

CITE : le retour du remplacement des fenêtres dans le dispositif

Tout au long de l’année 2018, le CITE a progressivement écarté de son champ d’application le renouvellement des fenêtres et portes. Pourtant, ce chantier figure parmi l’une des priorités du côté des Français souhaitant mieux isoler leur maison.

Cette année, les contribuables auront droit à un crédit d’impôt de 15 % pour cette rénovation énergétique, dans la limite de 100 € dépensés par ouverture. Toutefois, le gouvernement continue de communiquer sur le caractère provisoire du CITE, qui devrait devenir une prime pour les ménages modestes dès 2020.

Électricité : une stabilisation des tarifs

Habituellement, les tarifs réglementés de l’électricité sont révisés en février et en août. Il n’est donc pas question d’une hausse en janvier mais, plus étonnant, on ne craint pas non plus d’inflation pour février.

En effet, le gouvernement travaille actuellement sur une mesure permettant de geler les tarifs jusqu’à juin, toujours dans l’optique de préserver le pouvoir d’achat des Français.

Fioul domestique : les taxes gelées

La fameuse TICPE, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, était responsable de la flambée des coûts du fioul domestique ces derniers mois (en partie). Cet impôt aurait dû à nouveau être rehaussé au 1er janvier mais, face au contexte tendu, le gouvernement a finalement décidé de reculer.

On échappe donc à une hausse qui aurait représenté plus de 3,3 centimes par litre de fioul domestique.

precarite-energetique-jpg

Si vous comptez rénover votre maison en 2019, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt, de primes avantageuses ou d’aides de l’ANAH pour isoler des combles, changer de chaudière ou installer un chauffage d’appoint utilisant les énergies renouvelables.

——————-

Article du Site partenaire  QuelleEnergie.fr

Filiale du groupe EFFY, QuelleEnergie.fr est la première plateforme d’intermédiation entre professionnels de la rénovation énergétique et particuliers souhaitant réaliser des travaux d’économies d’énergie (isolation, chauffage performant, pompes à chaleur, photovoltaïque…). En 2017, QuelleEnergie.fr a renseigné gratuitement 2 000 0000 Français par mois sur son site Internet ou par téléphone.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective