Le cru 2019 des Prix EDF Pulse

Le 16 octobre, les lauréats de l’édition 2019 des Prix start-up EDF Pulse ont été récompensés lors d’une cérémonie présidée par Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF.

Cette 6e édition a mis en lumière le dynamisme des start-up dans la recherche de solutions innovantes et porteuses de progrès dans les domaines du bien-être connecté, du travail 4.0 et des territoires durables.

330 candidatures pour cette 6e édition

Le Prix EDF Pulse de l’innovation est un concours qui s’adresse aux entrepreneurs français et européens porteurs de projets novateurs dans le domaine de l’électricité et de ses usages. L’événement affiche une ambition simple mais essentielle dans le cadre de notre transition énergétique : soutenir les projets qui contribuent à faire évoluer durablement notre façon de vivre grâce au potentiel de l’électricité.

De l’avis des organisateurs, cette cuvée 2019 a été particulièrement riche : ce ne sont pas moins de 330 candidatures qui ont été reçues au total.

Le Grand Jury des Prix start-up EDF Pulse a donc eu la lourde tâche de départager les 12 projets finalistes : ces personnalités du monde de l’entrepreneuriat, de la recherche, des médias et de la communication ont désigné 3 lauréats dans les domaines du bien-être connecté, du travail 4.0 et des territoires durables.

Le Public a décerné un quatrième Prix à l’issue d’une campagne de vote en ligne.

Chacun de ces projets remporte ainsi une dotation financière ainsi qu’une campagne de communication.

Et les lauréats du Prix EDF Pulse 2019 sont…

Le 1er Prix EDF Pulse a été décerné à la start-up parisienne TheraPanacea dans la catégorie “Bien-être connecté”. Issue du secteur de la MedTech, qui vise à mettre le progrès technologique au service du monde médical, cette jeune pousse a développé une suite logicielle basée sur une intelligence artificielle capable d’optimiser le suivi et le traitement du cancer par radiothérapie.

L’objectif du projet est de réinventer et d’améliorer la radiothérapie tout en traitant plus de patients à ressources égales.

Le 2e Prix EDF Pulse a été attribué au panneau solaire plug-and-play développé par la start-up portugaise BeON Energy.

Issue de la catégorie “Territoires durables”, cette innovation vise à rendre la production d’énergie solaire accessible à tous : ce kit solaire se branche en effet sur une prise secteur classique et permet en quelques secondes de produire de l’électricité et alimenter un foyer.

Le 3ème et dernier Prix EDF Pulse 2019 a été attribué au Grapheal, un pansement biostimulant mis au point par une start-up grenobloise. Tirant profit des propriétés du graphène et de l’électro-stimulation, ce pansement intelligent permet une cicatrisation plus rapide des plaies chroniques.

Connecté grâce à des capteurs intégrés, il permet également de suivre à distance l’état des plaies et d’alerter le personnel médical en cas d’infection.

Enfin, le Prix du Public a été attribué au moteur Saurea dans la catégorie “Territoires durables”.

Il s’agit d’une innovation ultrarésistante capable de transformer l’énergie du soleil en énergie mécanique “sans aucune électronique de conversion”. Particulièrement adapté aux sites isolés et aux climats sévères, ce moteur photovoltaïque autonome permet de motoriser des activités auparavant manuelles (pompe à eau, ventilateur, machines agricoles, etc.).

Le Grand Jury attribue 3 mentions spéciales

Face à la qualité des projets en compétition, le Grand Jury a décidé de récompenser trois autres innovations pour leur impact particulièrement positif sur la société. Trois mentions spéciales ont donc été attribuées à des projets qui bénéficieront d’une campagne de communication destinée à favoriser leur développement.

La mention “contribution environnementale” a été attribuée aux batteries lithium-ion hautes performances Wattalps. Conçues par une start-up de Grenoble, ces batteries modulaires et mobiles sont destinées à encourager l’électrification des engins de construction. L’objectif est de limiter les nuisances sonores et les émissions polluantes des machines présentes sur les chantiers.

La mention “meilleur espoir” a été décrochée par Mob-Energy, un robot chargeur destiné à simplifier la recharge des voitures électriques dans les parkings.

Il s’agit en effet d’un dispositif mobile capable de détecter l’emplacement des véhicules et de se connecter automatiquement grâce à un module de raccordement universel.

Enfin, la mention “bénéfice social” a été décernée à la formation de secourisme en réalité virtuelle baptisée “D’un seul geste”. Cette solution immersive est composée d’un masque de réalité virtuelle et d’un mannequin connecté, destinés à initier les salariés d’une entreprise aux gestes de premiers secours.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective