Coupures d’électricité drastiques en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, qui endure des coupures de courant régulières dues à des infrastructures vieillissantes et mal entretenues, a vu la situation se dégrader encore avec l’annonce mardi par la compagnie publique d’électricité de nouveaux délestages drastiques.

Eskom a annoncé dans un communiqué la mise en place immédiate d’une multiplication des délestages impliquant, pour les Sud-Africains et les entreprises, plusieurs coupures par jour, de plusieurs heures chacune, en plein hiver austral.

Il s’agit des coupures les plus sévères depuis décembre 2019. Sur une échelle de huit niveaux possibles d’intensité des délestages, la première puissance industrielle du continent a désormais atteint le sixième stade critique.

« Il existe un risque élevé que le stade de délestage doive être modifié, en fonction de l’état des centrales » dans les prochains jours, a mis en garde Eskom, également touchée par des conflits sociaux sur plusieurs sites.

Endettée après des années de mauvaise gestion et de corruption, la compagnie publique est incapable de produire suffisamment d’énergie pour le pays.

L’Afrique du Sud tire 80% de son électricité du charbon, créant une pollution « mortelle » dénoncée par les défenseurs de l’environnement. L’Etat a été sommé d’agir en mars, la justice ayant reconnu une violation du droit constitutionnel à respirer un air sain.

Lors de la COP26 en novembre à Glasgow, le pays a obtenu 7,7 milliards d’euros de prêts et subventions pour financer une transition énergétique.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Il serait grand temps de passer aux renouvelables qui produiront dans moins de deux ans pour ceux dont la construction commencerait aujourd’hui. C’est le chemin le plus court pour l »abandon du charbon.

    Répondre
    • @Serge,

      Peut-être arriverez-vous à convenir que le Charbon est loin d’être « mort et enterré » en Europe, malgré plus de 20 ans de développement d’ENRi ??? Les annonces actuelles le montrent (un petit peu voir beaucoup …)

      Pour l’Afrique du Sud, ils développent des capacités de Solaire importantes, mais il faut acheminer cette électricité et les infrastructures manquent… De plus, c’est la période hivernal donc le solaire est à son « plus bas » niveau de l’année… Et le soir, le PV ne marche pas…

      Répondre
  • L’Afrique du Sud est au même niveau de latitude que le Maroc, donc, elle dispose d’un bon gisement solaire, même en hiver, et pour la nuit, il existe des moyens de stockage journaliers.

    Répondre
  • Tous ce qui précède est dérisoire sans connaissance de fond sur le sujet ! On joue au ping pong
    On est dans le flot de solutions miracles qui font le brouhaha quotidien de la transition énergétique vue par les médias, les militants, les idéologues et les lobbys de tous poils comme ici..

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective