Yellen envisage de créer au Trésor une équipe dédiée au changement climatique

La future secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen envisage de créer une équipe dédiée au changement climatique au sein de ce ministère en charge du pilotage de l’économie américaine, a-t-elle indiqué mardi au Sénat.

Mme Yellen a précisé qu’elle allait “créer un pôle au sein du Trésor”, dédié aux “risques liés au système financier et aux incitations de la politique fiscale face au changement climatique”.
L’ancienne présidente de la banque centrale (Fed) a ajouté qu’il y aurait un responsable pour chapeauter ce pôle et qu’elle allait en nommer un.

Cette annonce s’inscrit dans la droite ligne du projet de relance économique développé par Joe Biden pendant sa campagne, baptisé “Reconstruire mieux” (Build Back Better), et qui repose sur les énergies renouvelables pour créer des “millions” d’emplois aux Etats-Unis.

Les contours de ce plan de relance doivent être détaillés dans les semaines à venir. Un premier plan “d’urgence” de 1.900 milliards de dollars a été annoncé la semaine dernière.

“Je pense que nous devons examiner sérieusement et prendre en compte les risques pour le système financier du changement climatique”, a ajouté Janet Yellen, lors d’une audition devant des sénateurs pour sa confirmation au poste de secrétaire.

Interrogée sur le risque d’une “bulle carbone” (“carbon bubble”), provoquée par la perte massive de valeur des industries liées aux combustibles fossiles, Janet Yellen a estimé nécessaire de “prendre en compte ce risque très très sérieusement”.

“Je pense que le changement climatique est une menace existentielle, et à la fois l’impact du changement climatique lui-même et les politiques pour y faire face pourraient avoir des conséquences importantes”, a-t-elle fait valoir.

Cela “pourrait affecter le système financier. Ce sont donc des risques bien réels”, a-t-elle encore averti.

Le 46e président des Etats-Unis, qui prendra ses fonctions mercredi, a promis qu’il ferait revenir dès le premier jour de son mandat le pays au sein de l’accord de Paris sur le climat, abandonné par Donald Trump en 2017.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective