Trois vallées du sud-est encore privées d’électricité et de téléphone

Trois jours après les crues exceptionnelles qui ont dévasté l’arrière-pays niçois, de nombreux foyers restent privés d’électricité, de téléphone et d’internet en raison de l’inaccessibilité des zones sinistrées, rendant particulièrement difficiles les réparations des réseaux, selon leurs gestionnaires.

Lundi en milieu de journée, dernier bilan disponible, encore 7.500 foyers étaient coupés d’électricité et une dizaine de milliers de personnes n’avaient pas accès à internet dans les Alpes-Maritimes, selon le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis et l’opérateur Orange.

“Dans la nuit de vendredi à samedi, au plus fort de l’incident climatique, 15.000 foyers étaient privés d’électricité dans le département”, a déclaré à l’AFP Bernard Castille, porte-parole d’Enedis.

Orange de son côté a enregistré “des dégâts considérables”: 8 noeuds de raccordements du réseau fixe et 39 antennes mobiles sont “hors service”, selon Fabienne Dulac, présidente d’Orange France.

Les difficultés se concentrent dans les trois zones encore inaccessibles par voie terrestre: les vallées de la Vésubie, de la Roya et de la Tinée.

“Notre but à court terme est de réalimenter les foyers avec des groupes électrogènes. Et dès qu’on aura des accès routiers, on pourra acheminer nos moyens lourds et équipes d’intervention pour intervenir sur le réseau”, détaille Bernard Castille.

Plus d’une centaine de groupes électrogènes ont été acheminés par hélicoptère dans les villages des trois vallées inaccessibles.

Enedis tente également de réalimenter les antennes relais des réseaux de télécommunications, et en complément, Orange fonctionne avec quatre groupes électrogènes qui sont “en cours d’acheminement”.

En parallèle, Orange a mis à la disposition de 12 communes choisies par la préfecture 15 téléphones satellitaires “que nous avons acheminés dimanche par avion en urgence”, détaille à l’AFP Fabienne Dulac. “Nous installerons à partir de mardi à destination de la population, 15 points d’accès wifi qui seront alimentés par satellite dans les villages les plus isolés”, a-t-elle ajouté.

“Enedis est fortement mobilisé mais il faut s’attendre à ce que la crise dure plusieurs jours, nous sommes complètement dépendants de la qualité des infrastructures”, prévient Bernard Castille. Une fois tous les foyers raccordés, certaines parties du réseau nécessiteront plusieurs mois de travaux.

Au cours des intempéries de vendredi, des maisons entières ont été réduites en miettes, l’asphalte des routes a été broyé, des ponts engloutis et de nombreux équipements détruits. Les pluies exceptionnelles ont fait quatre morts en France et plusieurs autres côté italien.
yk-jvi/soe/eb

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective