Une ferme-pilote d'éoliennes offshore à axe vertical pour 2018 ?

La société française Nénuphar, basée à Lille et spécialisée dans la conception d’éoliennes en mer, a présenté vendredi 23 janvier son prototype d’éolienne offshore à axe vertical, baptisée Vertiwind. Actuellement testée à terre, à Fos-sur-Mer, cette technologie pourrait donner lieu à la création d’un parc-pilote dès 2018.

C’est grâce à un partenariat entre l’industriel Nénuphar et le Grand port maritime de Marseille que pourrait en effet être déployée en 2018 une ferme-pilote de 13 éoliennes flottantes à axe vertical au large de la commune de Fos-sur-Mer.

Ce parc, une grande première en France, devrait produire suffisamment d’électricité pour alimenter une ville de 50.000 habitants. Une prouesse rendue possible grâce à des éoliennes Vertiwind d’une puissance unitaire de 2,6 MW.

La société lilloise devrait fournir l’électricité produite à EDF Énergie Nouvelles, avec qui elle a signé en 2013 un contrat de partenariat.

Comme l’explique les concepteurs, une éolienne à axe vertical offre tout une série d’avantages qui permettent d’avoir une meilleure rentabilité que les éoliennes offshores classiques (à axe horizontal). Tout d’abord, ces éoliennes profitent du vent “quelles que soient ses directions” contrairement aux éoliennes classiques qui ne fonctionnent qu’avec un vent de face.

De plus, les coûts de maintenance seraient moins importants qu’avec les modèles à axe horizontal en raison de turbines nettement plus accessibles. Enfin, les pales (qui tournent “à la manière d’un tourniquet pour enfant”) sont reliées à un mât flottant : le dispositif est ainsi adapté à une installation en haute mer, afin de réduire son impact sur le paysage. L’éolien flottant permet aussi d’implanter des parcs là où les fonds marins sont profonds, comme en Méditerranée, où l’utilisation de modèles sur fondations gravitaires est irréalisable.

Selon les dires de la société Nenuphar, qui a vu Areva entrer dans son capital à hauteur de 10% en 2014, l’heure est désormais à l’industrialisation de son dispositif. Un objectif qui fait écho aux ambitions du Grand port de Marseille.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective