UE: EDF plaide pour l’inclusion du nucléaire dans les investissements verts

EDF a appelé jeudi à l’intégration du nucléaire dans la future classification des investissements verts de l’Union européenne, au nom de sa contribution à la lutte contre le changement climatique.

“On appelle à ce que cette classification soit neutre technologiquement, qu’elle soit basée sur une approche scientifique et rigoureuse”, a déclaré Carine De Boissezon, directrice du Développement durable d’EDF, lors d’une conférence de presse.

Selon elle, “aucune technologie bas carbone ne devrait être écartée de la taxonomie si on veut atteindre la neutralité carbone en 2050”.

“Aujourd’hui la place du nucléaire n’est pas encore tranchée” mais “nous espérons que la contribution du nucléaire dans la lutte contre le changement climatique sera reconnue”, a-t-elle ajouté.

L’UE travaille actuellement sur cette classification des investissements, nommée “taxonomie”, pour flécher l’épargne vers les projets verts et éviter le risque de “greenwashing”.

En Europe, certains pays sont favorables à l’inclusion du nucléaire dans la taxonomie: les chefs d’Etat et de gouvernement de sept pays européens (dont France, Pologne, République Tchèque) ont récemment adressé une lettre à la Commission en ce sens.

D’autres pays comme l’Allemagne et l’Autriche y sont opposés.

La Commission doit prochainement publier un texte réglementaire (acte délégué) sur la taxonomie, sans le nucléaire pour l’instant.

Celui-ci fait encore l’objet d’évaluations d’experts pour s’assurer que cette énergie contribue bien à l’un des grands objectifs environnementaux européens (lutte contre le changement climatique, protection des ressources, lutte contre la pollution…) mais sans porter préjudice aux autres.

“On espère bien sûr qu’il puisse y avoir un autre acte délégué plus tard qui inclue le nucléaire”, a souligné Carine De Boissezon.

Le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, avait dit craindre qu’en cas d’exclusion du nucléaire, “les seules centrales nucléaires qui seront construites dans l’Europe des Vingt-Sept ne pourront l’être qu’avec des financements de banques russes, chinoises ou américaines”.
jmi/soe/nth

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Nucléaire :
    Participation à la lutte contre le changement climatique ? OUI
    Protection des ressources ? NON
    Lutte contre la pollution ? NON
    Renouvelable ? NON

    VERT ? NON

    Répondre
  • Avatar

    Si les allemands restent opposés à inclure le nucléaire ds la taxonomie, ils devront aussi exclure leur back-up de remplacement gaz qu’ils prévoient et vont se retrouver ainsi en culotte courte ds les périodes anticycloniques avec leur armada d’ENR intermittents. Cela doit être du donnant donnant avec les “teutons”.. De plus Merkel est en train de se mordre les doigts après avoir participé au sacrifice de “son” nucléaire sur l’hôtel des dieux des verts. A quoi cela mène l’idéologie.!

    Répondre
    • Avatar

      Derrière le racisme ordinaire de vos propos, on sent un léger parti pris …
      L’Allemagne est précurseur, et en régime transitoire.
      C’est tellement plus sûr de rester sur son quant-à-soi, et de juste dire : “c’est impossible”.
      Le nucléaire est arrière-gardiste. Vivent nos amis allemands, qui vont de l’avant et qui nous tracent un chemin que nous n’aurons plus qu’à suivre.
      A condition d’accepter que ça soit possible, d’accepter que l’autre puisse avoir raison, de lire des points de vue non subventionnés par l’Etat nucléocrate, dans la presse d’autres pays ; et pas seulement l’Allemagne 😉

      Répondre
  • Avatar

    Carine De Boissezon est une personne intelligente rationnelle , tout le contraire des ecolos bobos sponsorisés par des gens qui les enfume, et comme ils sont idiots , en grande partie, ils diront non à la technologie nucléaire , à moins que leurs voitures electriques comme leurs consomables telephone ordinateur ascenceur frigo avec machine a glaçon machine a capsule café etc…etc… , ils va bien leur falloir un peu d’electricité , pas grave avec tous les emplois que l’on vient de perdre , ces nouveaux chomeurs pedaleront pour faire tourner les eoliennes quand viendra le temps des anti cyclones , n’en déplaise à Mr. Rrrr , les verts ne sont que la main d’un milliardaire banquier qui a décidé de piquer toutes les subventions publiques pour implanter ces eoliennes , c’est juste un moyen de piquer les ronds du peuple vers un ignoble personnage qui se moque bien des verts , de l’écologie, de la téte qu’aura notre planéte demain , lui il vit autre part là ou il n y a pas d’éoliennes , enfin tant que les verts ne seront pas intelligents ces faiseurs d’eoliennes denigreront le nucléaire juste pour continuer à se remplir les poches en ruinant le petit français , c’est juste idiot !

    Répondre
  • Avatar

    Il convient de saluer la réaction de Serge Rochain qui me parait la bonne. Notre problème n’est rien d’autre que de stopper le réchauffement climatique et le limiter tout de suite faute d’avoir commencé il y a déja 50 années. Et cet objectif étant bien identifié le nucléaire est le seul moyen de production massive d’électricité compatible avec cet objectif, donc aux actes , et le plus vite possible. La seule question à se poser, c’est nucléaire oui, mais sous quelque forme ? La plus secure, la moins chère, de quelle taille etc…etc…. Personne ne demande l’arrêt simultané des énergies non émétrices de CO2 à ma connaissance.Je ne parle pas d’énergie renouvelable, je ne suis pas capable de voir plus de 20 années devant moi, ce qui me reste à vivre si tout se passe bien. Il y a même des apprentis sorciers qui veulent s’attaquer au soleil, il convient de les enfermer avant qu’ils nuisent de façon irréversible.Pour ceux qui ne le savent pas encore, mais il est bon dans tous les cas de le rappeler, le soleil se comporte exactement comme une centrale nucléaire qui tend vers l’éternité. Pas touche !

    Répondre
  • Avatar

    à Stefan Bian :
    Rien sur la taxonomie “gaz” qui devait être octroyée aux Allemands par Bruxelles (et sa présidente von der leyen copine de merkel). La taxonomie permet l’octroi de crédits par l’Europe pour des investissements “verts”. Devait en faire partie pour remplacer le charbon lignite, le back-up gaz (tjrs émetteur de CO²) de l’armada teutonne des ENR intermittentes (limité à 2000h/an ce qui couvrent comme par hasard les périodes anticycloniques). Rappel : les allemands qui nous montrent l’exemple ont un taux d’émission de CO² 8 fois supérieur au notre depuis qu’ils ont remplacé leur nucléaire “arrière-gardiste” par le charbon “avant-gardiste” (fossile) et qu’ils sont en passe de le remplacer par du gaz (toujours fossile). Ils essaient aussi de se rattraper aux branches avec le vecteur énergétique H². Pour celui qui a un peu de bagage technique, l’H² est loin d’être une panacée universelle à cause de son rendement faible et de son bilan global calamiteux de la production (de l’électrolyse ou méthane SMR) à la “pompe” à 700b.
    PS; j’ai tjrs travaillé ds le privé ce qui m’a permis permis de garder mon indépendance “d’esprit” si je puis dire !

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective