Transport maritime: CMA CGM et Engie veulent produire du biométhane

L’armateur CMA CGM et le géant de l’énergie Engie ont annoncé jeudi un projet de production au Havre de « biométhane de deuxième génération », un carburant moins polluant pour propulser les navires.

Encore balbutiante, la production de ce nouveau carburant est obtenue par « pyrogazéification », en chauffant à très haute température des déchets aujourd’hui non utilisables pour les transformer en gaz, en l’espèce de la biomasse sèche issue des filières locales de bois-déchet et de combustibles solides de récupération.

Les deux partenaires -qui ont annoncé en novembre un partenariat visant à développer et produire un carburant décarboné pour le transport maritime- doivent formellement lancer le projet à la fin de l’année.

Baptisé Salamandre, il prévoit la production à partir de 2026 de 11.000 tonnes par an de biométhane de deuxième génération, pour un investissement total de 150 millions d’euros, selon un communiqué commun.

« Ce projet est la première étape d’une ambition commune de produire jusqu’à 200.000 tonnes de gaz renouvelables par an d’ici 2028, dans le monde », pour répondre aux besoins de CMA CGM et de la marine marchande qui cherchent à sortir du fioul, ont ajouté les deux groupes.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Bonjour,
    Dans cet article, il est écrit « ….en chauffant à très haute température des déchets… » et il n’est pas dit que ce n’est pas avec l’énergie fossile que l’on « chauffe ».
    Encore un article qui oublie (volontairement ?) les 3/4 du sujet.
    Merci

    Répondre
    • Remarque sans aucun sens… On chauffe avec ce que l’on veut et au pire ou au mieux avec une partie de l’énergie produite par le dispositif lui même….. Donc on chauffe avec les déchets dans ce cas.

      Répondre
      • @Serge,

        Un peu comme pour les agrocarburants, ou on cultive des plantes à grand renfort de fossiles (charbon pour la métallurgie des process divers du tracteur à l’usine, pétrole pour faire tourner les tracteurs et autres camions de récolte et enfin le Gaz pour les engrais…), le tout pour une densité énergétique relative et donc des « EROI » parfois proches de l’équilibre…
        Stoclin a raison de rappeler l’origine de l’énergie de chauffe pour de tels process car au final on a parfois des surprises !!!

        Si l’énergie de chauffe est amené via le vecteur électrique et est issu de périodes de surproduction des ENRi (ou du nucléaire selon ce que l’on veut y voir !) cela peut avoir du sens. Si le Gaz fossile rentre dans la balance à certains stades, cela est discutable…

        De toutes les façons, les volumes annoncés sont ridicules comparativement aux volumes actuels et donc cela fera de « jolis » articles de presse et des « jolis » onglets dans les sites internet des entreprises respectives !!! (pour encore une fois un impact dérisoire !)

        Répondre
        • APO : « Un peu comme pour les agrocarburants, ou on cultive des plantes à grand renfort de fossiles  »

          Oui oui, il est bien connu que pour faire pousser des patates il faut les arroser au charbon pour que ça pousse

          Répondre
          • @Serge,

            Connaissez-vous l’Azote et/ou les Engrais N,P,K !? Le N pour Nitrogen et l’Azote (traduction française) sont synthétisé à partir de Gaz… Les pommes de terre que vous mangez (sauf si elles viennent de votre jardin ou d’un maraicher Bio) en sont largement pourvues…
            Pour Info, nos aliments en occident contiennent 4 à 5 calories fossiles pour la production de ceux-ci pour 1 calorie comestible… Modèle ô combien durable…

            Sinon, pour le charbon de Bois en amendement des sols agricoles, c’est pas mal apparemment et cela aurait des vertus pour certains sols !
            Le Charbon de Terre est souvent rempli de « merdes diverses » dont des éléments radioactifs parfois (suivant les mines), mais dans les pays pauvres, les cendres de centrales thermiques sont régulièrement utilisées en amendements agricoles (ce qui n’est pourtant pas trop conseillé !)…

          • Inutile de nous recopier les article de wiki pedia sur les engres azotés pour tenter de m’impressionner, j’ai développé il y a 50 ans les algorithmes de proportionnalité pour le compte de mon client APC(Azote et produit chimique) à Toulouse et dont vous avr’ez du entendre parler à la suite d’un accident tragique il y a un peu plus de 20 ans. Et vous n’epatez que vous même…..car il vous en faut peu.

  • Cela sent bon le « Greenwashing » !!!

    Combien un porte-container de 20,000 « boites » consomme de carburants A/R Europe-Chine ??? Sachant que le bateau chargé doit dépasser le 1/2 million de tonnes en charge !!! Les 11.000 tonnes en doivent pas représenter grand chose sur le volume annuel de CMA-CGM…

    Il sera temps de réfléchir sérieusement à la nécessité (ou pas) de transporter toute sorte de chose aux 4 coins du monde avec des biens équivalents qui se croisent sur les océans… Le commerce mondial Oui, mais dans sa forme actuelle ce n’est pas durable…

    Plus ludique et amusant, de petites compagnies de bateaux à propulsion vélique émergent… Il serait bien de regarder ce qui pourrait être transporté par ce biais (sans surcout majeur) et d’imposer des quotas progressifs sur le transport de certaines denrées…
    Les Français sont en avance en terme d’industrie nautique et de fonctions support (notamment le guidage des bateaux depuis la terre en fonction de la météo et de l’état de la mer) cela pourrait faire naitre des filières d’avenir et aussi donner du sens à des gens souhaitant voyager mais ne le faisant plus…

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective