transition-energetique-jpg

La transition énergétique : un projet sociétal stratégique

Le sujet lié à la maitrise des consommations énergétiques est incontestablement un point-clé qui va nous occuper ces prochaines années.

Dans ce contexte, force est de constater que les pouvoirs publics se sont approprié ce sujet et que nombre de lois ou projets loi sont aujourd’hui en débat.

Cette volonté affirmée de préserver les énergies et d’accroitre leur performance tout en diminuant leur impact sur l’environnement se retrouve ainsi à tous les niveaux : des combustibles utilisés par les véhicules jusqu’aux matériaux d’isolation dans les maisons, par exemple.

La lutte contre la précarité énergétique, une cause nationale

Un pan important lié à la transition énergétique concerne principalement la lutte contre la précarité énergétique.

Dans ce contexte, les récents gouvernements et législateurs se sont faits forts de poser un cadre réglementaire et fiscal incitatif pour rénover les logements les plus énergivores des personnes les plus en difficulté.

On voit alors nombre de bailleurs sociaux ou personnes sous conditions de ressources lancer différents chantiers de réhabilitation des logements : que ce soit au niveau de l’isolation, des appareils de chauffage mais aussi de l’éclairage.

Ces différentes rénovations permettent ainsi de rattraper le niveau de qualité des constructions neuves qui utilisent des matériaux performants et se positionnent comme des bâtiments économes, voire dans différents cas autonomes et producteurs d’énergie.

Une filière en développement et un soutien des pouvoirs publics

Au regard de ces éléments, toute une filière s’est aujourd’hui structurée pour donner vie à ces projets de modernisation et les piloter de bout en bout. Cette évolution a notamment été rendue possible grâce aux nombreuses actions mises en place par les pouvoirs publics.

À titre d’exemple, le Pacte Isolation pour tous créé par le ministère de l’Écologie en 2013 et renouvelé en 2016 a permis de faire naitre un programme d’isolation de combles perdus. Le financement de tels dispositifs s’appuie sur un système basé sur les certificats d’économie d’énergie.

Le principe est simple, le « financement » est réalisé par les entreprises qui polluent le plus.

Au final, tous ces éléments représentent une véritable opportunité de donner un vrai visage à la transition énergétique pour tous et à l’échelle nationale.

La transition énergétique sort ainsi du simple concept pour devenir une réalité.

Au regard des énergies déployées par l’ensemble des acteurs, cette dernière devrait continuer de se positionner comme une grande cause nationale ces prochaines années.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective