Transition énergétique

Transition énergétique : l’Allemagne, un exemple à suivre ?

Dans son livre « Transition énergétique, comment fait l’Allemagne », Vincent Boulanger, journaliste installé à Hambourg et spécialiste des énergies renouvelables, nous éclaire sur l’Energiewende : ses origines, ses succès, ses échecs et les zones d’incertitude. Interview.

L’Allemagne s’est lancée dans un projet ambitieux : réduire d’au moins 80 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Or, les centrales à charbon produisent 40% de l’électricité allemande… Est-ce compatible avec l’objectif de zéro émission ?

L’objectif officiel du gouvernement allemand est de réduire ces gaz à effet de serre même jusqu’à 95%. Concrètement, cela veut dire que tout le système énergétique (électricité, chaleur et transport) passe aux renouvelables car il y a des émissions de CO2 que nous ne pouvons pas éviter, comme par exemple dans l’industrie lourde ou le méthane dans l’agriculture (bovins et fermentation). Pour atteindre ces objectifs gouvernementaux, la sortie du charbon est non seulement compatible mais obligatoire.

Le gouvernement allemand se donne-t-il les moyens de cette sortie du charbon ?

Pour l’heure, ce sujet est en gestation et en discussion dans le gouvernement de grande coalition. Il y a eu quelques avancées dans les plans gouvernementaux qui ont été adoptées dans la dernière mandature, notamment à travers le Plan de « protection du climat 2050 » où il est stipulé que le secteur de l’électricité doit réduire ses émissions de plus de 60% d’ici 2030 comme étape intermédiaire. C’est donc le prochain gouvernement – les élections ont lieu en septembre – qui devra mettre en œuvre le début de la sortie du charbon. Ce Plan indique également qu’une commission doit se pencher sur la reconversion économique des régions concernées par le lignite (charbon brun) que sont le bassin de la Ruhr et la région de Lausitz, à l’est du pays. À noter également la fermeture progressive des mines de houille (charbon noir) menée depuis plusieurs années. Les dernières mines de charbon doivent fermer en 2018. Pour accompagner ces fermetures, le gouvernement et les länder ont subventionné les emplois pour que la sortie de la houille se fasse à moindre coût social. On peut imaginer que les régions qui exploitent le lignite connaissent les mêmes aides ou bénéficient de subventions pour l’installation de nouvelles activités industrielles…

Vous parlez d’éolien… Quelle est justement la part des renouvelables dans la production d’électricité ?

L’éolien terrestre et en mer, avec un peu plus de 12%, est la première source d’électricité renouvelable outre-rhin. Au total, en 2016, plus de 32% de la consommation allemande est couverte par l’électricité d’origine renouvelable. L’objectif de 35% en 2020 sera vraisemblablement atteint dès 2017. Les renouvelables ont compensé l’arrêt des centrales nucléaires et ont commencé à attaquer les parts de marché du charbon. Dans le domaine de la chaleur et des transports, en revanche, cela va beaucoup moins vite. La part globale des ENR dans le mix énergétique du pays est de 15% et les Allemands espèrent arriver à 18% en 2020.

Les centrales à charbon allemandes nous pollue-t-elle vraiment en France ?

Il est certain que les centrales allemandes contribuent à la pollution de l’air européen. En revanche, selon Airparif, le cas précis des pics de particules fines en région parisienne de décembre et janvier derniers, qui ont défrayé la chronique, étaient dûs à la pollution locale et non à cause des centrales allemandes.

La transition énergétique génère-t-elle beaucoup d’emplois Outre-Rhin ?

Dans les transports et le bâtiment, les chiffres sont difficiles à obtenir. Dans le domaine de la production d’énergies renouvelables, les statistiques annuelles avancent le chiffre de 220 000 emplois créés depuis 2004. Il faut noter que certains secteurs vont perdre de l’emploi. Nous pouvons imaginer, par exemple, que si le véhicule électrique s’impose, les secteurs des pièces détachées ou de la construction de moteurs thermiques vont en pâtir. Selon les études, la transition énergétique doit créer, en solde net, environ 18 000 emplois par an d’ici 2020.

La France a-t-elle intérêt à suivre l’exemple allemand dans sa transition énergétique ?

La France n’a pas forcément intérêt à suivre l’exemple de l’Allemagne mais à suivre la méthode allemande. Car la France a, jusqu’ici, de mon point de vue, une politique brouillonne en matière de politique énergétique. La gestion de la fermeture de Fessenheim en est un exemple. Il n’y a pas de vision claire. Sur les énergies renouvelables, c’est la même chose. Après avoir promu les énergies renouvelables, nous avons ensuite remis en cause les tarifs que nous avions instaurés de façon brutale. En 2010, pour le photovoltaïque, le moratoire sur les tarifs a cassé toute la filière française. Sur l’éolien, on a empilé des restrictions administratives qui ont mis des bâtons dans les roues de projets qui sont deux fois plus longs à mettre en place qu’en Allemagne. Bref, il faudrait que la France décide de sa politique énergétique et s’y tienne. Quand elle prend une décision, elle doit se donner les moyens d’avoir une trajectoire claire. Elle doit arrêter la politique du stop and go.

Crédit photo : Vincent Boulanger

 

 

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective