TotalEnergies rachète 50% du producteur américain d’énergies renouvelables Clearway

Le géant français du gaz et du pétrole TotalEnergies a acquis 50% du producteur américain d’énergies renouvelables Clearway Energy Group auprès du fonds Global Infrastructure Partners (GIP), a-t-il annoncé mercredi, à quelques heures de son assemblée générale.

Cette opération est la « plus grande acquisition dans les énergies renouvelables aux Etats-Unis, l’un des trois principaux marchés renouvelables au monde », a indiqué TotalEnergies.

En échange, GIP recevra 1,6 milliard de dollars en cash (environ 1,5 milliard d’euros) « et une participation de 50% moins une action dans la filiale de TotalEnergies qui détient 50,6% dans SunPower », fabricant américain de panneaux solaires.

Le groupe français, qui avait ajouté « Energies » à son nom en 2021 pour marquer sa diversification au-delà du pétrole en promettant d’accélérer sur le renouvelable, doit réunir ce mercredi ses actionnaires qui seront notamment amenés à se prononcer sur le plan climat du groupe.

Un vote consultatif qui pourrait être houleux car la stratégie climatique de TotalEnergies est critiquée par plusieurs ONG environnementales et certains actionnaires, qui l’accusent de trop dépendre des énergies fossiles et de ne pas assez investir dans le renouvelable.

Un collectif d’actionnaires représentant 0,78% du capital du géant pétrolier avait ainsi déposé une résolution demandant au groupe de se conformer à l’accord de Paris sur le climat, résolution qui ne sera finalement pas inscrite à l’ordre du jour, le conseil d’administration s’y étant refusé.

Le collectif a été rejoint dans son combat mardi par les Assurances du Crédit Mutuel, qui regrettent notamment la « forte augmentation de la production des hydrocarbures sur 2019-2030 ».

Avec l’acquisition de Clearway Energy, TotalEnergies détiendra au total un portefeuille de 25 gigawatts d’énergies renouvelables aux États-Unis.
Son objectif est de détenir 100 gigawatts de capacités de production d’énergies renouvelables d’ici 2030.

commentaires

COMMENTAIRES

    • @Serge,

      Pour une fois vous avez bien raison !!!
      Totalénergies, avec 75% (minimum) de ses investissement annuels dans les fossiles (Gaz, Pétrole et pétrochimie) et seulement 25% (maxi) dans les ENRi, nous montre bien l’Avenir !!! La majorité de ses pions sont bien toujours placés vers le maximum de rentabilité…

      P.S. : @Serge,
      Savez-vous de combien de milliards d’Euros Totalénergies a profité avec les prix bas aberrants de l’ARENH (en comptant Direct Energie dedans) ? Ce Fric a bien du les aider à leur développement d’ENRi !!!

      Répondre
      • @Serge,

        Que pensez-vous de l’auto-rachat d’actions par les boites pétrolières ???

        Je pense qu’en cumul depuis 20 ans, il y a autant d’argent dans la pratique ci-dessus que dans l’es projets d’ENRi… (hélas !)

        Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective