Total crée une coentreprise aux États-Unis pour y développer des projets solaires

Le groupe pétrolier et gazier Total a annoncé jeudi la création d’une coentreprise à parts égales avec 174 Power Global, spécialiste nord-américain du solaire et du stockage d’énergie, afin de développer ensemble 12 projets d’une capacité cumulée de 1,6 GW aux Etats-Unis.

Le premier de ces projets, issus du portefeuille de développement de cette filiale à 100% du groupe Hanwha avec lequel Total est lié de longue date, a été mis en production en 2020 et les suivants seront mis en service entre 2022 et 2023.

“Cette transaction est une première étape importante pour Total sur le marché américain du solaire à l’échelle industrielle”, se félicite Julien Pouget, Directeur Renewables de Total, dans un communiqué commun. “Je suis convaincu que cette opération ouvrira la voie à de nouvelles opportunités sur le marché américain des énergies renouvelables et du stockage”.

“Nous percevons, pour notre joint-venture, des opportunités importantes de développement de nos activités solaires et de stockage d’énergie”, ajoute pour sa part Henry Yun, PDG de 174 Power Global.

Total vise la production de 35 GW d’énergies renouvelables d’ici à 2025 dans le monde avec l’ambition que sa production d’énergies renouvelables atteigne d’ici à 2050 40% du total de ses ventes.

Fin 2020, Total était en mesure de produire annuellement 12 GW d’électricité, dont 7 GW issus des énergies renouvelables.

Depuis sa création en 2017, 174 Power Global a signé plus de 3 GW de contrats d’achat d’électricité et possède plus de 8 GW de projets solaires supplémentaires.
cd/tq/LyS

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Une petite pierre au monument de sottise défendu par nos fleurons ADEM CIRED Négawatt.

    Peur-être faudrait t’il rappeler que ce bon Yves Marignac (Négawatt) cautionne sans sourciller 21 000 GW de Photovoltaïque à l’échelle planétaire.

    Sur la base du top actuel (sans perspective crédible d’amélioration sensible à terme), c’est à dire de PV Monocristallins, cette extravagance planétaire donne (base PPV 300W STC 1m64 x 1m):
    70 milliards de panneaux d’une masse totale de 1 milliard 400 millions de tonnes (+ autant en bâtis + autant en socles béton)

    Mis bout à bout, ces panneaux couvriraient une distance aller-retour ente l’orbite de la Terre et celle de Mars (114 millions de km dans les conditions minimales)

    Est-ce bien raisonnable………et aussi propre que l’on veut bien le dire???

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective