tesla-jpg

Tesla veux doubler la capacité de ses batteries d’ici 2020

La faible autonomie des batteries fait partie des freins les plus souvent cités par les automobilistes lorsqu’on les interroge sur ce qui les dissuade de passer à la voiture électrique.

C’est notamment la raison pour laquelle le gouvernement français a annoncé, dans le cadre de son ambitieux plan mobilité, qu’un travail important serait mené pour améliorer l’implantation des points de recharge sur notre territoire.

Problème : au-delà de l’accès aux bornes de recharges, les automobilistes attendent une véritable révolution du stockage de l’électricité pour oublier définitivement cette “crainte de tomber en panne”.

L’autonomie et la durée de vie des batteries sont ainsi devenues un véritable enjeu pour les constructeurs.

Et c’est en véritable roi de la communication que Tesla s’appuie sur cette problématique pour convaincre ses clients et rassurer ses investisseurs. La firme américaine a en effet profité de sa conférence annuelle pour annoncer que la batterie nouvelle génération, plus robuste et plus fiable, devrait faire son apparition sur le marché d’ici l’année prochaine.

La keynote de Tesla pour rassurer les actionnaires

Le 22 avril s’est déroulée la fameuse conférence Tesla Autonomy Day dans les locaux du siège social de la start-up californienne, à Palo Alto.

Face à des résultats financiers en perte de vitesse au cours du premier trimestre 2019 (Tesla accuse une baisse de son chiffre d’affaire de 37% par rapport au précédent trimestre), l’objectif de cette conférence était clairement de rassurer les actionnaires en leur donnant plus de détails sur les futures technologies développées par Tesla.

En plus d’évoquer leurs avancées en matière d’intelligence artificielle et de conduite autonome, les managers du constructeur américain en ont profité pour officialiser leurs travaux de recherche et développement en matière d’autonomie de batterie.

Dans un premier temps, la firme d’Elon Musk a tenu à rassurer ses investisseurs et ses acheteurs : le moteur et la batterie embarqués dans le système de la Tesla Model 3 ont été conçus pour durer.

L’entrepreneur américain a ainsi assuré à nouveau que le moteur de la Model 3 pouvait parcourir plus de 1,6 million de kilomètres avant de montrer ses premiers signes de fatigue. Pour la batterie, accessoire central de l’autonomie du véhicule, elle devrait tenir entre 480.000 et 800.000 kilomètres.

Des super batteries à la durée de vie doublée

Une conférence de Tesla ne serait pas vraiment une conférence de Tesla sans son lot d’annonces choc. C’est donc tout naturellement qu’Elon Musk a annoncé que ses équipes travaillaient actuellement sur la prochaine génération de batterie Tesla : des batteries qui devraient bénéficier d’une durée de vie deux fois plus importante que celle des batteries qui équipent actuellement les voitures électriques.

“Les voitures actuellement construites sont conçues pour fonctionner jusqu’à 1,6 million de kilomètres. La nouvelle génération de batterie qui débarquera probablement l’année prochaine est quant à elle développée pour tenir jusqu’à 1,6 million de kilomètres”, a déclaré Elon Musk.

L’objectif de Tesla est donc clairement d’allonger l’autonomie de son Model 3 et de placer la batterie au même niveau que le moteur en termes de durée de vie.

Ces super batteries devraient être commercialisées à partir de l’année prochaine. Si elles équiperont les nouveaux modèles de Tesla, un service sera également proposé pour remplacer les batteries des voitures déjà en circulation.

Moins d’autonomie, plus de ventes ?

Alors que ses ingénieurs travaillent d’arrache-pied pour augmenter la capacité de ses batteries, Tesla semble prêt à faire un surprenant compromis en termes d’autonomie pour augmenter ses ventes au Canada. Elon Musk semble en effet prêt à réduire l’autonomie de sa Model 3 pour en stimuler les ventes sur le territoire canadien.

Les autorités fédérales canadiennes ont décidé de favoriser la démocratisation de l’électromobilité notamment en mettant en place une prime d’achat pour les véhicules électriques. Cette prime ne s’applique cependant qu’aux véhicules dont le prix de vente est inférieur à 45.000 dollars canadiens.

Or, la Model 3 à autonomie standard est vendue 53.700 dollars. Tesla a donc décidé de brider sa batterie à 150 kilomètres d’autonomie afin de baisser son prix de vente. Désormais cédée au prix de 44.999 dollars, les citoyens canadiens peuvent prétendre à la prime de 5.000 dollars.

Tesla a déjà tenté ce tour de passe-passe en Allemagne, toujours dans la volonté que ses clients puissent bénéficier de primes écologiques pour voiture électrique.

Accusée de concurrence déloyale, la firme d’Elon Musk avait vu son véhicule retiré des listes de voitures éligibles au bonus. Peut-être aura-t-elle un peu plus de chances avec les autorités canadiennes…

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective