Succès de l’OPA de KKR sur Albioma, qui devrait être retiré de la Bourse

Le fonds d’investissement américain KKR a réussi son offre publique d’achat (OPA) visant le producteur français d’énergies renouvelables Albioma et va demander son retrait de la Bourse, a annoncé Albioma dans un communiqué jeudi.

« KKR détient désormais 92,9% du capital d’Albioma », a indiqué le groupe.

Il s’agit d’une offre publique d’achat (OPA) « amicale », dont le prix avait été fixé à 50 euros par action, soit 51,6% de plus que le cours du titre avant les premières rumeurs de marché sur une telle opération début mars.

Les deux entreprises avaient trouvé un accord fin avril.

KKR va demander à l’Autorité des marchés financiers (AMF) la mise en oeuvre de la procédure de retrait obligatoire des actions d’Albioma de la Bourse, indique le communiqué, conformément à ce qui était prévu dans l’accord d’avril.

Le cours d’Albioma est déjà suspendu depuis mercredi en raison de l’opération.

Le fonds d’investissement a pour objectif « d’accélérer la stratégie de transition énergétique d’Albioma dans l’Outre-mer français et son expansion internationale », avaient indiqué les deux sociétés dans leur communiqué en avril.

Albioma est actuellement présent en métropole et dans les Outre-mer ainsi qu’au Brésil et en Turquie, où l’entreprise a acheté deux centrales de géothermie.

En 2021, 26% de l’électricité produite par le groupe provenait encore des énergies fossiles. Certaines de ses centrales thermiques qui fonctionnent en valorisant de la bagasse, un résidu de canne à sucre, utilisent en effet du charbon en dehors de la période sucrière pour pouvoir produire toute l’année.

Albioma compte remplacer progressivement le charbon par « d’autres formes de biomasse » que la bagasse, avait expliqué en avril Frédéric Moyne, le PDG d’Albioma.

De son côté, KKR disposait au 31 décembre 2021 de quelque 471 milliards de dollars d’actifs sous gestion et détenait notamment jusqu’en 2019 le spécialiste de l’éolien Renvico aux côtés du fonds Macquarie, avant de le revendre à Engie.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective