Severstal vend des actifs dans le charbon pour devenir plus « propre »

Le sidérurgiste russe Severstal, détenu par le milliardaire russe Alexeï Mordachov, a annoncé jeudi la vente de ses actifs dans le charbon à coke pour réduire son empreinte carbone, les groupes russes multipliant depuis peu les initiatives pour « nettoyer » leurs activités.

Cette transaction semble permettre à Severstal de « nettoyer » ses propres actifs sur le papier tout en continuant à coopérer avec le groupe pour s’approvisionner en charbon.

Dans un communiqué, Severstal a « annoncé avoir signé un accord contraignant avec le groupe Russkaya Energiya pour la vente de ses actifs dans le charbon à coke », nommés « Vorkutaugol » pour 15 milliards de roubles (1,8 milliard d’euros au taux actuel).

Avec cette vente, Severstal veut « réduire notre empreinte carbone », tout en précisant qu' »à moyen terme, le charbon restera une partie intégrante de la production d’acier ».

Le patron de Russkaya Energiya, Andreï Tiasto, a pour sa part indiqué « se réjouir de poursuivre une coopération fructueuse » avec Severstal.

Peu de choses sont connues sur le groupe devant racheter ces actifs, Russkaya Energiya. La vente devrait être conclue au premier trimestre 2022, après accord du service anti-monopole, précise Severstal.

Severstal indique que Vorkutaugol, situé dans l’Arctique, compte pour 14% de ses émissions annuelles de gaz à effet de serre.

Les préoccupations environnementales ont fait une apparition tardive dans les stratégies des principaux groupes énergétiques de Russie, vitaux pour l’économie du pays.

Ces récents efforts ont été suscités notamment par le projet de taxe carbone aux frontières de l’Union européenne, qui est le client principal des hydrocarbures russes. Cette mesure pourrait avoir de sérieuses conséquences économiques pour la Russie.

Pour parer à cette éventualité, certains groupes, tel que le géant de l’aluminium Rusal, ont rassemblé leurs actifs les plus « sales » dans une société à part, afin de devenir moins polluants et de répondre aux exigences occidentales.
apo/mp/LyS

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective