Saint-Brieuc: 300 manifestants contre un parc éolien en mer

Environ 300 personnes, dont des pêcheurs et des membres d’associations environnementales, se sont rassemblées lundi matin devant la préfecture des Côtes d’Armor pour protester contre un projet de parc éolien offshore dont les travaux devaient débuter ce même jour.

“Non à la mort de la pêche artisanale”, “Iberdrola, parrain de la mafia éolienne”, “Non, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs”, “Non aux éoliennes qui détruisent la mer”: sous les banderoles accrochées aux grilles de la préfecture, des coquilles vides de Saint-Jacques, qui font la richesse de la baie de Saint-Brieuc et que les pêcheurs craignent de voir menacées par la construction du parc, ont été déversées.

Les pêcheurs réclament l’annulation de ce projet de parc éolien en mer dont la mise en service est prévue pour fin 2023. Il est construit par la société Ailes Marines, filiale du groupe espagnol Iberdrola.

“Il faut qu’on réussisse à empêcher ces parcs d’envahir nos côtes”, a notamment déclaré le président du Comité départemental des pêches Alain Coudray, qui a accusé la ministre de Ta transition écologique, Barbara Pompili: “Elle veut faire disparaître la pêche”.

Fixé sur les fonds marins, ce parc est l’un des sept attribués par l’État depuis 2012, en Manche et dans l’Atlantique, dans le cadre du développement des Énergies marines renouvelables (EMR). Il doit être érigé à 16,3 kM des côtes les plus proches, le Cap Fréhel et le port de pêche d’Erquy, une petite station balnéaire, deux secteurs classés.

“On n’a eu que des mensonges depuis le début de ce projet de parc”, a assuré M. Coudray qui suit le dossier depuis le tout début, en 2007. “Ne lâchez rien, chers pêcheurs”, a exhorté le député Marc Le Fur (LR).

Selon Katherine Poujol, présidente de l’association “Gardez les Caps”, ces éoliennes vont déverser de l’aluminium en mer chaque jour et “toute la chaîne alimentaire va être contaminée”. “Les 62 éoliennes du parc contiennent chacune 1,3 tonne de terres rares”, des métaux rares utilisés dans la fabrication de produits de haute technologie, a-t-elle dit.

Les pêcheurs avaient prévu lundi matin d’aller au devant des navires du chantier Ailes Marines qui doivent commencer des forages mais ces navires ont retardé leur entrée en action, esquivant ainsi la confrontation.

commentaires

COMMENTAIRES

    • Avatar

      Toujours la même mauvaise foi sartrienne de Rochain. Même les pêcheurs font maintenant partie du lobby nucléaire.

      Répondre
  • Avatar

    Non Mr.Rrrrr ceux sont des hommes qui vivent de leur travail difficilement et qui constatent que des gens assis le cul sur leur chaise toute la journée , sont incapables de leur prouver que ces travaux à résonnance sonore ne vont pas faire disparaitre certains voir tous les crustacés et poissons de la baie ou ils vivent tranquilles dans une baie qui leur permettent de se reproduire convenablement , mais ça c’est pas dans vos bouts Mr.Rrrrr , d’ailleurs je me demande quel est votre coté humain à vous Mr.Rrrrr , le coté banquier certainement comme notre cher Macron .C’est désolant de voir des gens instruits comme vous l’etes et etre aussi stupide , je ne vous attaque pas je défends les pecheurs et je respecte ce qu’ils défendent la Mer et le milieux marin .

    Répondre
  • Avatar

    @ M. Kersanté
    Il faut savoir que toute critique envers les éoliennes n’est pour certain que témoignage de soumission au nucléaire venant d’autodidactes incompétents .Quelle que soit leur culture et leur sensibilité .

    Répondre
  • Avatar

    pour “rassurer” arnaud et M. Kersanté
    1) de Pierre DAC : “un crétin prétentieux est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui”
    2) Monomaniaque personne qui ne vit que pour ou par son objet obsessionnel ici le “nucléaire”

    Répondre
  • Avatar

    Au delà des querelles de bas étage, il aurait été intéressant de compléter l’information avec le retour d’expérience des pêcheurs étrangers qui cohabitent avec ces parcs éoliens depuis plusieurs années.

    Répondre
  • Avatar

    Bonjour Monsieur , vous avez tous les pécheurs scandinaves qui sont contre l’eolien , les sud coréens et vous pouvez visionner le dernier film” https://2gpgf.r.a.d.sendibm1.com/mk/cl/f/ckMcaiuwKIZ8swYox19eg69B-8CebtvwlYuy6BGBL70ONsShpmk96yhGyvFKaKwMfhXIFRWiR7IgkCa3I9b6akwia7mNmnq2IUtR2dEZVBz1J3LlQLXuoR6oJN1kqtGhRXpn8YgPs065tOmnFjcbqfs4DojQ-F_PQwGgcWrbfWp9citAOQ” Océans 3 de Mathilde Jounot, ensuite vous avez le site “Vents et Territoires” qui vous tiens au courant journaliérement de l’éolien sur terre et off shore .Cordialement Arnaud Pernet Kersanté

    Répondre
  • Avatar

    Merci Mr KERSANTE pour cet éclairage très intéressant.
    Il faudra tout de même qu’un jour la Bretagne sorte de cette impasse qui consiste à dépendre à 90% de l’approvisionnement électrique qui provient d’autres régions . Par ailleurs une centrale thermique proche de Nantes va fermer prochainement. Quels moyens de substitution ?
    Les mâts d’éoliennes disséminés dans la région Nord Pas de Calais et dans le Grand Est commencent également à faire tousser beaucoup de monde.
    Encore un peu de patience, lorsque les problèmes de coupure d’électricité deviendront vraiment menaçants, faudra quand même prendre une décision raisonnable.

    Répondre
  • Avatar

    Oui ils ferment une centrale thermique , mais notre gouvernement en a commandé une toute neuve à l’allemagne qui doit etre installée à Landivisiau , me semble t il . En tout cas elle a été commandé aux Allemands ou les Allemands se sont débrouillés pour nous la vendre https://www.energiesdelamer.eu/2017/10/16/parc-eolien-recours-administratifs/?fbclid=IwAR0cOnBHHMPUpp9GUI0vFVMFbOyvgDMIti_lfR7loHWFBnqYgGthcjFZeEM
    Archives
    ➤ PARC ÉOLIEN EN MER DE SAINT BRIEUC – LE TUNNEL DES RECOURS ADMINISTRATIFS -2017-
    Extrait : L’inconstance du vent rend obligatoire la construction d’une centrale thermique fossile augmentant les rejets de CO2
    Les énergies renouvelables intermittentes ne pouvant assurer l’équilibre de la production électrique bretonne, les pouvoirs publics sont contraints d’envisager au Nord-Ouest de la Bretagne (Landivisiau) la construction d’une centrale à gaz de puissance active garantie de 450 MW que le producteur (Consortium Direct Energie/Siemens) s’engage à être en mesure d’injecter sur le réseau pour assurer l’équilibre entre production et consommation. Il est prévu que cette centrale à gaz fossile fonctionne pendant une durée de 3 000 h par an.
    Sur cette base, on comprend que le projet éolien dans la baie de Saint-Brieuc va produire de l’électricité de façon discontinue et aléatoire 30% du temps en moyenne, et la centrale à gaz de Landivisiau 70% du temps !
    j’essaie de remettre la main sur mes documents d’origine d’achat aux allemands de la centrale , je vais jetter un coup d’oeil dans mes archives

    Répondre
    • Avatar

      Un regard sur l’Allemagne et ses prévisions confirment les craintes pour la France sur la disponibilité des ENRi lors des pointes de consommation : “Cette conjonction de très peu de soleil, très peu de vent et une demande d´électricité élevée conforte l´approche conservative des gestionnaires des réseaux de transport allemands qui dans leur bilan prévisionnel accordent une disponibilité de 0% au photovoltaïque et de 1% à l´éolien (terrestre et en mer) dans la gestion des périodes de pointe.”https://allemagne-energies.com/2021/01/08/allemagne-lessentiel-des-resultats-energetiques-2020-sous-linfluence-de-la-crise-sanitaire/

      Répondre
  • Avatar

    En somme Arnaud si j’ai bien compris, avec cette politique énergétique, le back up nécessaire pour palier aux défaillances de l’éolien fait tourner l’industrie allemande à plein régime. La balance commerciale va encore sacrément tanguer, heureusement que les allemands adorent faire du tourisme en Bretagne pour compenser. Ils vont peut-être s’y ressourcer pour revoir de beaux paysages qui se raréfient chez eux.
    Alors que nous reste-t-il à nous Français ? des taxes bien sûr pour financer et autres artifices genre CSPE et AREHN…. les Allemands en rigolent, de plus au niveau Européen ils ne veulent surtout pas entendre parler d’augmentation de la taxe carbone. Encore une fois ils jouent sur les deux tableaux en défendant bec et ongles leur industrie.
    Alors que faire en Bretagne du point de vue énergétique avec un moindre mal tout en étant plus autonome?

    Répondre
  • Avatar

    Le probléme est que la France s’est défaite de ces cerveaux , de ces chercheurs , et que l’on a piller les sommes d’argent nécéssaires à la recherche , et comme chacun de nous le sait quand on passe son temps à chercher , innover pour trouver des solutions , il faut de l argent , nos trois derniers gouvernements ont pillé les caisses des plus grosses societes francaises capables de former des ingenieurs pour faire avancer la recherche , en donnant les subventions a des lobbistes quin’apportent aucune valeur ajoutée a notre pays mais qui ruinent notre économie , ce qu’il faudrait ceux sont des hommes au gouvernement qui travaillent pour la France et non pas des banquiers qui nous font les poches , les ingénieurs ont besoin de temps pour developper un systéme , nos trois derniers presidents leur ont coupé l herbe sous le pied , mais ca doit faire partie du systéme qui cherche à désindustrialiser la France , les responsables sont nos hommes politiques du haut qui ont tout fait pour abandonner nos savoirs techniques au profit d’autres systémes detenus par les chinois les allemands etc… Il faut des ingénieurs des bureaux d’etudes des patrons et des ouvriers , en France il ne nous reste que des ronds de serviettes qui ne savent rien des technologies , ceux sont des gérants sans savoir faire , c’est là que le probleme commence , nos dirigeants politiques depute ministre prefet directeur de communaute de commune juge procureur ne sont pas des gens instruits pour aider le pays France à se développer ,ils sont juste en place sans se poser de questions , nous sommes loin de la mentalité et de l’entre aide que l’on trouve dans une vrai societe avec des developpeurs et la création d’une vrai future richesse , ces gens là bouffent le capital français en tant que fonctonnaire , je ne parle pas du gars qui travaille a la DDE je parle des chefs des services de l ‘Etat , ils passent leur temps à pantoufler et ca se voit maintenant beaucoup trop , ils nous faut des gens de scences de connaissance aux plus hauts poste de nos administrations sinon on va etre fondu dans une europe sans fondement a part celui d’acheter chinois ou americain et peut etre allemand , mais ce n’est juste que mon petit avis de vannier , retravaillons pour un savoir faire Français , des industries , des technologies avec des hommes d’envergure qui savent ce qu’est la science et non pas des loufiats bancaires aux services de lobbistes tout puissants .

    Répondre
  • Avatar

    Tout à fait d’accord avec cette analyse .
    En résumé nous sommes en pleine “méritocratie” avec en toile de fond le système “pas de vagues” toujours savamment entretenu par ces “grands commis de l’état” à la tête de groupes de travail, de réflexion , commission et j’en passe.

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective