Renault Trucks oeuvre pour la démocratisation des camions électriques

Tout comme le secteur automobile, le transport routier de marchandises contribue fortement au réchauffement climatique. Si elle ne représente que 5% des véhicules en circulation, la flotte de poids-lourds européenne est responsable de 22% des émissions de gaz à effet de serre. L’électrification des camions est donc un des enjeux majeur pour la réussite de la transition énergétique européenne et mondiale.

La stratégie de Renault Trucks distinguée

Renault Trucks, constructeur spécialisé dans le développement de véhicules industriels, a lancé en 2018 sa première gamme de camions 100% électriques.

Dépourvus de moteur thermique polluant, ces camions permettent d’effectuer les opérations de collecte de déchets et de distribution en zone urbaine sans émettre de gaz à effet de serre.

Cet engagement en faveur de l’électrification du transport et de la lutte contre le réchauffement climatique vient de valoir au constructeur Renault Trucks une distinction hautement symbolique : le VR Award de la “Protection de l’environnement”, catégorie “constructeur”.

Décernés par le magazine allemand VerkehrsRundschau, les VR Awards sont des prix qui récompensent les professionnels du transport et de la logistique qui se sont distingués dans les domaines de l’environnement, du numérique ou de la formation.

Lors de la deuxième édition qui s’est déroulée au début du mois de février, le jury a voulu distinguer les performances environnementales et l’engagement du constructeur pour sa gamme de camions 100% électriques.

“Renault Trucks place la mobilité électrique au cœur de sa stratégie et a déployé d’importants moyens de recherche et développement en la matière. Nous sommes fiers que nos camions électriques, aujourd’hui produits en série, contribuent à l’amélioration de la qualité de vie dans les centres villes”, a déclaré Frédéric Ruesche, directeur de Renault Trucks Allemagne, à l’issue de la cérémonie.

Un contrat de commande historique

Cette distinction a été décernée à Renault Trucks quelques jours après la signature d’un important contrat avec le groupe Carlsberg. La brasserie suisse a en effet commandé auprès du constructeur tricolore 20 exemplaires de son Renault Trucks D Wide Z.E.

Soucieux que son activité évolue vers des pratiques qui impactent moins la qualité de l’air, Carlsberg a décidé de faire évoluer sa flotte vers des technologies zéro émission et, notamment, des véhicules propres pour ses opérations de livraison.

D’ici quelques mois, le groupe suisse pourra compter sur une vingtaine de véhicules électriques pour effectuer ses tournées de livraison quotidiennes.

Le Renault Trucks D Wide Z.E est un 26 tonnes équipé de 2 moteurs électriques et d’une batterie de stockage de 200 kWh affichant une autonomie de 100 à 200 kilomètres. Carlsberg compte utiliser ces véhicules pour l’approvisionnement de ses clients suisses depuis ses quinze sites logistiques.

“Il s’agit du premier contrat de cette ampleur en Europe. Pour nos clients, il confirme que la transformation du secteur du transport est en train de s’accomplir et raconte une réalité industrielle et commerciale : nos camions Renault Trucks électriques sortent de notre usine et seront dans quelques semaines sur les routes d’Europe”, s’est félicité Bruno Blin, le président de Renault Trucks.

Vers l’émergence d’une filière française de recyclage de pièces de poids lourds

Soucieux de moderniser davantage son activité par des pratiques respectueuses de l’environnement et des écosystèmes, Renault Trucks a annoncé un nouveau partenariat avec le constructeur Indra et l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. Les trois associés ont lancé une étude préalable à la mise en place d’une filière de recyclage et de réutilisation des pièces pour poids lourds.

Il faut en effet savoir qu’il n’existe aujourd’hui aucune contrainte réglementaire liée au traitement et au recyclage des poids lourds en fin de vie ou hors d’usage. Renault, Indra et l’Ademe ont donc décidé de lancer une étude destinée à identifier “les critères nécessaires à la mise en place d’une filière structurée et professionnelle de recyclage des poids lourds et de distribution des pièces de réutilisation issues de ce recyclage”.

Préalablement à la mise en place de cette véritable filière française de recyclage, Renault Trucks et Indra souhaitent effectuer une analyse de la situation du traitement des poids lourds hors d’usage et des méthodes de démantèlement.

Cette analyse sera notamment complétée par une étude de marché portant sur la réutilisation des pièces et la gestion des flux de distribution de ces pièces.

S’il n’est pas encore envisageable de stopper la production de ses véhicules à motorisation thermique, le groupe Renault reste fidèle à sa stratégie : anticiper et gérer les enjeux environnementaux comme autant d’opportunités de nouveaux services et d’innovations technologiques.

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective