europe-jpg

Lutte contre le réchauffement climatique : l’UE est-elle suffisamment ambitieuse ?

La stratégie climatique européenne est-elle suffisante pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris ? À cette question, un groupe de 7 pays européens répondent non et ont décidé de se regrouper pour faire entendre leur voix.

L’objectif de cette nouvelle coalition : enjoindre l’Union Européenne à se montrer plus exigeante en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Relever les ambitions climatiques de l’UE

La 21e conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques s’est déroulée en France, à Paris, du 30 novembre au 12 décembre 2015. Ce sommet international est entré dans l’Histoire contemporaine pour avoir permis la validation d’un ambitieux accord universel de lutte contre le réchauffement climatique.

Le 11 décembre 2015, plus de 195 États signent en effet l’Accord de Paris pour le climat qui prévoit de contenir d’ici l’horizon 2100 le réchauffement climatique bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.

Aussi ambitieux soit-il, cet objectif va être difficile à atteindre.

En octobre dernier, dans la huitième édition de son rapport annuel sur l’évolution du réchauffement climatique, l’ONU alerte la communauté internationale : d’ici 2030 les émissions mondiales de dioxyde de carbone devraient être supérieures de 30% au niveau requis pour limiter le réchauffement.

En d’autres termes, les engagements climatiques nationaux ne vont pas être suffisants pour atteindre l’objectif de l’Accord de Paris.

Un groupe de sept pays a ainsi décidé de se réunir le 25 avril dernier à Paris pour relever les ambitions climatiques de l’Union Européenne.

La France, L’Allemagne, la Finlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Portugal et la Suède entendent redonner un second souffle à la politique climatique européenne et appellent la Commission à revoir sa stratégie.

Ils souhaitent notamment relever les objectifs 2030 de lutte contre le réchauffement climatique afin de parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050.

Un paquet climat-énergie qui manque d’ambition ?

“Dès 2030 nous devons être ambitieux pour être sur la route de 2050. A la COP24, les regards du monde seront tournés vers l’Europe”.

En d’autres termes, les 7 pays réunis à Paris estiment que l’UE se doit de revoir ses ambitions à la hausse et de présenter une contribution plus ambitieuse lors du prochain rendez-vous climatique international (la COP24) qui se déroulera en décembre prochain en Pologne.

Pour rappel, l’Union Européenne a adopté son plan d’action climatique en décembre 2008, puis l’a révisé en octobre 2014.

Ce paquet climat-énergie vise à lutter contre le changement climatique en mettant en place une politique européenne commune de l’énergie plus soutenable et durable.

Trois objectifs sont ainsi poursuivis : porter la part du renouvelable à 27% du mix énergétique, augmenter de 27% l’efficacité énergétique et réduire de 40% les émissions européennes de gaz à effet de serre par rapport à 1990.

“Ce qui est sur la table n’est pas suffisant, actuellement, nous nous dirigeons vers 3°C ou 3,5°C. Le climat doit donc être au centre de la politique européenne”, estime Eva Svedling, secrétaire d’État suédoise chargée de l’action climatique.

Les outils à la disposition de l’Union Européenne

La première rencontre de cette nouvelle coalition visait principalement à attirer l’attention des autres pays de l’Union Européenne. Selon Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, le but de cette réunion était en effet de définir une stratégie pour mobiliser d’autres pays membres.

“Nous appelons tous les autres pays européens à rejoindre cette coalition, pour faire de l’accord de Paris une réalité et aligner les politiques de l’UE avec l’ambition de limiter la hausse de température à 1,5°C”, a confirmé Wendel Trio, le directeur du Réseau action climat Europe.

Aucune revendication n’a été émise par cette nouvelle coalition européenne climatique.

Mais les discussions ont bien évidemment tourné autour des outils à la disposition de l’UE pour revoir ses ambitions à la hausse et tendre toujours plus efficacement vers la neutralité carbone.

“Pour être crédibles, ces pays devront enfin faire preuve de cohérence et d’ambition sur les outils qui permettront d’accélérer la transition écologique en Europe et au niveau national. Les chantiers en cours sur le paquet énergie européen, les normes d’émissions des voitures et poids lourds, ou encore la réforme de la politique agricole commune seront des marqueurs de cette cohérence avec la volonté affichée”, estime Neil Makaroff, responsable des politiques européennes du Réseau action climat.

Les États membres restent cependant divisés sur le prix plancher du carbone.

La France milite en effet auprès de l’Union Européenne pour instaurer un prix plancher du carbone afin de favoriser le déploiement des technologies de production d’électricité décarbonées.

D’autres pays, comme l’Allemagne et la Pologne, sont en revanche moins favorables à cette mesure qui, pourtant, pourrait rapidement mettre l’Union Européenne sur la voie de la neutralité carbone.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective