Le producteur d’hydrogène vert Lhyfe lance son introduction en Bourse

Le producteur d’hydrogène vert Lhyfe a annoncé lundi avoir reçu l’approbation de l’Autorité des marchés financiers pour son introduction à la Bourse de Paris, espérant ainsi augmenter son capital de 110 à 145,5 millions d’euros.

Dès lundi et jusqu’au 19 mai, il sera possible pour les investisseurs d’acquérir les actions de la société nantaise, qui produit de l’énergie verte à partir de l’électrolyse de l’eau, lors d’une offre à prix ouvert, même si l’entreprise indique estimer ses actions entre 8,75 et 11,75 euros.

Pour cette augmentation de capital « d’environ 110 millions d’euros, pouvant être portée à un maximum d’environ 145,5 millions », 32 à 39 millions « ont déjà été sécurisés sous la forme d’engagements de souscription », a indiqué Lhyfe dans son communiqué.

« C’est avec ambition que nous lançons aujourd’hui notre introduction en Bourse », s’est réjoui le fondateur et PDG de Lhyfe Matthieu Guesné, saluant « une nouvelle étape historique » pour son entreprise.

La société fondée en 2017 a pour but de « remplacer l’hydrogène gris, produit à partir d’énergies fossiles, par de l’hydrogène vert » grâce à son processus « totalement décarboné », a expliqué son patron, pour qui cette manoeuvre constitue « l’une des clés de la transition énergétique ».

L’hydrogène ne rejette en effet que de la vapeur d’eau. Cette énergie est devenue un élément clé des plans de relance de l’économie à travers l’Europe, mais son poids climatique dépend de la façon dont il est extrait: seul l’hydrogène « vert », produit à partir d’électricité verte, est neutre ou proche de la neutralité carbone, car ne dépendant pas d’énergies fossiles pour sa production.

« La demande d’hydrogène vert devrait significativement augmenter au cours des prochaines années », estime M. Guesné, « et nous avons l’ambition de faire de Lhyfe l’un des leaders de la production d’hydrogène vert en Europe ».

L’entreprise a inauguré en septembre son premier site de production industrielle d’hydrogène « vert » à partir d’énergie éolienne en Vendée. Au total, Lhyfe compte actuellement 82 employés et 93 projets on-shore à travers l’Europe, qui lui permettront en 2028 d’assurer une production de 4,8 GW, espère-t-elle.

Cette introduction en Bourse vient s’ajouter à une précédente levée de fonds de 76 millions d’euros réalisée sous forme d’obligations convertibles, « dont environ 47,8 millions seront converties en actions au jour du règlement-livraison de l’introduction en Bourse », a précisé la société, portant à 193,3 millions d’euros le montant total d’augmentation de capital.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective