Plan Excell : la filière en ordre de marche pour lutter contre le réchauffement climatique

EDF a présenté le 15 octobre un point d’étape de son Plan Excell qui doit permettre «à la filière nucléaire d’atteindre le plus haut niveau de rigueur, de qualité et d’excellence». 

« La filière est en mouvement. Il y a une dynamique collective et enthousiaste », assure Hervé de Chillaz. Ce jeudi matin, le président de la commission France du Groupement des industriels français de l’énergie nucléaire (GIFEN), était au côté de Jean-Bernard Lévy, président d’EDF et d’Alain Tranzer, délégué général à la qualité industrielle et aux compétences nucléaires, qui a rejoint le groupe en mai 2020, pour évoquer le Plan Excell lancé fin 2019 par l’énergéticien français.

Ce point d’étape avait pour objectif de présenter une nouvelle série d’engagements (25 à mi-2021 au total) dans le cadre du plan d’amélioration des performances de la filière nucléaire hexagonale.

« Le Plan Excell doit permettre de consolider la troisième filière industrielle française qui compte plus de 220 000 emplois. L’énergie nucléaire est un bienfait pour la planète et le climat, elle n’émet quasiment pas de CO2. Elle permet d’afficher de bons résultats sur les objectifs de neutralité carbone. De surcroît, le nucléaire va permettre de soutenir la relance économique initiée par le gouvernement », a martelé d’emblée Jean-Bernard Lévy, rappelant qu’une enveloppe de 470 millions d’euros a été allouée au nucléaire dans le Plan de relance.

Une filière entière mobilisée

Le Plan Excell se veut avant tout un plan qui mobilise l’ensemble de la filière, « ancré dans le réel ». « Ce n’est pas un plan cosmétique. Il est très technique. Nous avons travaillé concrètement sur le terrain avec tous les acteurs et plus de 1900 contributeurs. L’objectif est d’apporter rapidement des réponses concrètes afin de perfectionner nos méthodes de fabrication, d’améliorer la gouvernance des grands projets, d’avoir de meilleures relations avec les fournisseurs et enfin de standardiser les pièces pour renforcer la qualité et la sûreté. La montée en compétences est essentielle afin d’améliorer le tissu industriel. C’est un travail que nous allons mettre en place avec les fournisseurs », a expliqué Alain Tranzer.

Des engagements concrets

Parmi les engagements, EDF propose un nouveau mode de contrôle des grands projets, un séquencement plus “robuste” des chantiers, des fabrications et constructions “garanties conformes du premier coup”, un mode de relations avec ses fournisseurs davantage basé sur les résultats ou encore un nouveau système d’habilitation des soudeurs sur les nouveaux contrats du parc existant et sur les projets « neufs ».

Parmi les autres grandes mesures figure un plan soudage, « mini Plan Excell à lui tout seul », qui sera prochainement déployé. « Une nouvelle centrale nucléaire à construire, c’est 132 kilomètres de tuyauterie et 316000 soudures », a rappelé M. Tranzer.

Pour Marjorie Hazeveld, de la direction ingénierie EDF, l’objectif clairement affiché est le « Zéro défaut ».  « Un centre d’excellence soudage sera opérationnel en 2022 à Cherbourg », a t-elle annoncé.

La standardisation des pièces

Pour optimiser ce plan d’excellence, EDF s’est appuyé sur le benchmark des meilleures pratiques des autres industries : Naval Group, Airbus – qui a tiré tout le retour d’expérience de l’A380 pour faire l’A350, ou également PSA.

Centrale du Tricastin dans la Drôme.
Crédit photo : Olivier Durin

L’électricien s’est en effet inspiré de ces groupes pour améliorer la gestion des grands projets mais aussi la standardisation des méthodes et des outils – un concept clé dans l’industrie automobile. « Nous recourons aujourd’hui à plus de 13.000 types de robinets différents pour nos centrales. Notre ambition c’est de retenir au sein du catalogue de l’ordre de 300 robinets seulement. C’est un changement de culture », explique Alain Tranzer.

Pour terminer, après avoir tracé les grandes lignes de ce Plan Excell, Alain Tranzer a précisé que l’offre d’EPR 2 (qui sera proposé par l’électricien tricolore au printemps au gouvernement) -– réacteur présenté comme plus simple et moins cher à construire notamment grâce aux nouvelles méthodes de travail du Plan Excell- bénéficierait d’une division par dix “a minima” des reprises d’études et de fabrications par rapport à l’unité en cours de construction à Flamanville.

 

 

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    la standardisation des méthodes et des outils n’est pas une nouveauté venue d’ailleurs : le nucléaire français et avant lui les centrales au charbon d’EDF ont été conçus et réalisés en série, à partir d’un modèle standard. C’est tout à fait l’opposé de ce qui se pratiquait aux USA où chaque nouvelle centrale était unique. Mieux encore : les centrales nucléaires françaises sont périodiquement mise à niveau, et les modifications sont réalisées de la même manière sur l’ensemble des centrales pour conserver la notion de standardisation.
    Le problème de l’EPR de Flamanville (prototype donc modèle unique) est ailleurs, et a été largement documenté dans le rapport Foltz.

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective