jaitapur-jpg

Projet nucléaire de Jaitapur : EDF et GE signent un accord de coopération

L’Inde s’intéresse à l’énergie nucléaire pour répondre à ses ambitions d’indépendance énergétique et son désir de lutte contre le réchauffement climatique.

Un enjeu qui est d’autant plus important dans un pays de plus d’un milliard de citoyens mais où 300 millions d’entre eux n’ont pas un accès sécurisé à l’électricité.

New Delhi n’a donc pas hésité à multiplier les accords de coopération internationaux pour le développement de son programme nucléaire civil, donnant notamment à la France de possibles débouchés industriels et économiques.

Le projet nucléaire de Jaitapur vient à ce titre de franchir une étape décisive avec la signature d’un protocole de coopération qui valide la construction d’installations nucléaires en Inde.

L’aboutissement d’un projet de 10 ans

C’est un contrat en négociation avec les autorités indiennes depuis près de 10 ans que vient enfin de conclure l’électricien français EDF.

Le 26 juin dernier, le groupe de Jean-Bernard Levy et son homologue américain General Electric ont en effet annoncé la signature d’un accord de coopération portant sur la construction de six réacteurs nucléaires de troisième génération dans le Sud-Ouest de l’Inde.

Un dossier présenté comme le plus grand projet nucléaire du monde.

Selon les termes du protocole d’accord signé par Xavier Ursat, Directeur exécutif du groupe EDF en charge de la direction ingénierie et projets nouveau nucléaire, et Andreas Lusch, PDG du Steam Power Business de General Electric, six réacteurs pressurisés européens verront le jour sur le site nucléaire de Jaitapur.

Cet ambitieux projet nucléaire a été lancé en décembre 2010 à l’occasion de la visite officielle à New Delhi du Président Nicolas Sarkozy.

Ce dernier avait signé avec le Premier Ministre indien Manmohan Singh un accord préliminaire portant sur le développement de deux réacteurs EPR.

Repris quelques années plus tard par François Hollande, le dossier avait évolué vers un projet portant sur la construction de 6 unités de production électronucléaires d’une puissance unitaire de 1.650 MW.

Plus tôt cette année, lors d’une visite officielle en Inde, Emmanuel Macron annonçait la signature d’un accord industriel avec l’électricien indien Nuclear Power Corp of India (NPCIL).

Quelques jours plus tard, le chef de l’Etat se disait confiant quant à la capacité de la France et de l’Inde à finaliser définitivement cet accord avant la fin de l’année.

La construction d’un des éléments clefs d’une centrale nucléaire

EDF et General Electric se sont engagés à assurer la réalisation de l’îlot conventionnel de chacun des 6 réacteurs EPR.

Cet équipement, également appelé “îlot turbine”, est un des éléments principaux d’une centrale nucléaire : composé d’une turbine à vapeur, d’un condensateur et de séparateurs- surchauffeurs, l’îlot conventionnel assure la transformation de la vapeur produite par le réacteur nucléaire en électricité.

“GE assurera le design et la fourniture des principaux composants des îlots conventionnels de la centrale nucléaire de Jaitapur. L’industriel proposera aussi des services d’assistance à l’exploitation ainsi qu’un programme de formation adapté aux besoins de NPCIL, le propriétaire et exploitant indien de la future centrale nucléaire en discussion. EDF agira en tant qu’intégrateur de l’ingénierie pour l’ensemble du projet (îlot nucléaire, îlot conventionnel et systèmes auxiliaires) et fournira toutes les données d’entrée nécessaires”, explique le groupe tricolore dans son communiqué de presse.

Les deux partenaires se sont également engagés à continuer les travaux et études préliminaires afin de préciser au commanditaire les meilleures options techniques pour ce projet et affiner le planning des études de conception et des achats.

L’Inde mise sur le nucléaire pour sa transition énergétique

L’Inde devrait bénéficier de l’importante expertise et de la longue collaboration entre EDF et GE, qui ont déjà évolué conjointement sur d’autres projets nucléaires.

La société américaine est en effet le principal fournisseur d’EDF sur le chantier de l’EPR de Flamanville, dans la Manche, et sur la centrale d’Hinkley Point, au Royaume-Uni.

“Cet accord stratégique est une nouvelle étape dans la concrétisation du projet de Jaitapur, le plus grand projet nucléaire au monde. Nous sommes fiers de pouvoir nous appuyer sur un partenaire expérimenté, dont les compétences sont largement reconnues à l’international. Cette collaboration avec GE, fondée sur la complémentarité de nos compétences et la convergence de nos stratégies de long terme en Inde, est prometteuse pour la suite de ce projet capital pour le futur du mix énergétique indien et pour EDF”, s’est félicité Xavier Ursat

Le projet de Jaitapur va permettre à l’Inde de renforcer la part de l’énergie nucléaire dans son mix électrique (qui ne s’élève actuellement qu’à 2% avec 7 centrales en activité sur l’ensemble du Sous-Continent).

Soucieux de répondre à la forte augmentation de la demande en énergie de ses citoyens sans accentuer ses émissions de gaz à effet de serre, le gouvernement indien s’est engagé il y a quelques années dans un vaste programme de développement du nucléaire civil.

New Delhi souhaite notamment atteindre une puissance de production électronucléaire de 63 GW d’ici l’horizon 2032.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective