Nucléaire: EDF a remis sa copie sur de possibles nouveaux EPR en France

EDF a annoncé jeudi avoir remis au gouvernement son dossier sur la possible construction de nouveaux réacteurs EPR nucléaires en France.

“Nous souhaitons que soit décidée la construction en France de nouveaux EPR. A ce titre, le dossier que le gouvernement a demandé sur la faisabilité et sur les conditions d’un tel programme vient de lui être adressé”, a indiqué le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, lors de l’assemblée générale des actionnaires.

La France envisage le renouvellement de son parc nucléaire avec six réacteurs de nouvelle génération EPR mais n’a pas encore pris de décision. Celle-ci a été a été repoussée après le démarrage de l’EPR de Flamanville (Manche), prévue fin 2022 après de nombreux retards, et concernera donc le prochain quinquennat.

Dans ce cadre, il était prévu qu’EDF remette un dossier complet au gouvernement à la mi-2021.

Sollicités par l’AFP, le ministère de la Transition écologique (en charge de l’énergie) et celui de l’Economie n’avaient pas réagi à la mi-journée.

Par ailleurs, EDF développe avec d’autres partenaires un projet de petit réacteur modulaire (ou SMR pour “small modular reactor” en anglais). Baptisé “Nuward”, il sera destiné à l’exportation à l’horizon 2030.

“Pour donner à ce produit toutes ses chances sur ses marchés cibles à l’extérieur de la France, nous proposons que la prochaine PPE prévoie la construction d’un premier SMR en France”, a indiqué M. Lévy.

Il faisait référence à la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), la feuille de route énergétique de la France, dont la version actuelle va jusqu’à 2028.
jmi/ode/shu

commentaires

COMMENTAIRES

  • Un rapport bourré de mensonges sous toutes les formes possibles et sur tous les aspects avec une tartine de promesse iraculeuses comme le monde du nucléaire le fait si bien.
    Ça ne coûtera pratiquement rien à construire, ça produira une électricité la moins chère du monde sans aucun danger et sans générer le moindre déchet radioactif… Bref le paradis jusqu’à ce que les premiers problemes apparaissent pour ne plus jamais disparaître mais comme d’habitude il faudra s’y faire car bien sûr, c’était le meilleur choix.

    Répondre
  • Serge Rochain, le jour où les verts allemands vont basculer vers une attitude plus raisonnable vis à vis du nucléaire et c’est bien parti, ils seront suivis par EELV qui a démontré un côté un peu ayatollesqueh (excusez la barbarie) et qui va soutenir vos positions extrêmistes ?
    Moi plus modestement je ne souhaite qu’une chose: la réduction du nombre d’EPR à 5 , abandon du plus compliqué donc couteux des 6 au profit de quelques mini-centrales de 170 MWe utilisables en cogénération ce qui permettra de réhabiliter cette belle idée de la cogénération en abaissant le coût du kWhe final. Sur ce sujet là je suis aussi enragé que vous l’êtes à combattre le nucléaire pour assurer la promotion de la cogénération bien plus intelligente que les cycles combinés, surtout avec de la biomasse (avec obligation d’optimisation des rendements globaux ne serait-ce que pour alléger la demande de biomasse laquelle peut devenir un sérieux obstacle) et des déchets….ou du nucléaire.

    Répondre
  • Dégageons macron et sa clique à la prochaine élection présidentielle, son bilan est tellement désastreux dans tous les domaines. En attendant et pour le reste laissons tomber les khmers verts comme ci-dessus.

    Répondre
  • M. Chopin définit une politique réaliste . Le gigantisme ne semble pas réussir à EDF , pourquoi ne pas aller dans le sens de dispositifs plus modestes ? Enfin on attend toujours un programme sérieux de recherche sur le thorium , mais il ne plaît ni aux tenants des soi disant ENR ni au lobby militaro -nucléaire .

    Répondre
  • @sirius
    Pourquoi le thorium? On a déjà une filière RNR-NA à redémarrer. Je ne vois pas ce que le Thorium pourrait nous apporter de plus.

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective