Nord Stream: des mesures de sécurité prises en Finlande et en Suède

La Finlande, voisine de la Russie, a ordonné jeudi le renforcement de la sécurité autour de ses infrastructures stratégiques à la suite du sabotage présumé des gazoducs Nord Stream en mer Baltique, tandis que des centrales nucléaires suédoises ont relevé leur niveau de vigilance.

« Nous avons demandé à toutes les branches du gouvernement d’assurer la vigilance et le renforcement des mesures de sécurités pour plusieurs infrastructures critiques », a annoncé la ministre des Finances Annika Saarikko lors d’une conférence de presse.

Une attention particulière a été portée au réseau électrique, a-t-elle précisé.

En Suède, les deux principales centrales nucléaires du pays, situées à Forsmark (centre-est) et Ringhals (sud-ouest) ont indiqué à l’AFP être passées en « vigilance accrue » du fait des évènements en mer Baltique.

Plusieurs pays ont déjà annoncé le renforcement des mesures de sécurité autour d’infrastructures énergétiques ou stratégiques, comme l’Allemagne, le Danemark ou la Norvège, désormais première exportatrice de gaz vers l’Europe.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Est-ce que les titulaires de passeports Anglais ou Polonais vont être « scrutés » en détails !???

    Répondre
    • Pour être beaucoup plus sérieux, il faut absolument que l’UE aide l’Egypte a renforcé la sécurité du Canal de Suez. Si un bateau venait à sombrer dans certaines sections du Canal (un pétrolier ou un méthanier brulant sur place ferait bien l’Affaire !!! et dans le cas « hypothèse » d’un méthanier ce serait en plus un message fort cynique aux Européens…), alors le commerce des Européens (import comme Export) serait mis dans une position hyper difficile…
      Plusieurs pays seraient littéralement en PLS économiquement et socialement… D’autres entreraient nécessairement en « économie de guerre »…

      Nos « amis » British faisant régulièrement n’importe quoi depuis quelques années (et en ce moment avec leurs Lois de Finance), attention à leurs diversions (petit Rappel, La Guerre des Malouines pour quelques iles avec des moutons rendit Thatcher Hyper populaire après une période de disgrâce prononcée…).
      Les Russes aux abois pourraient aussi être tenté, mais ils sont quand même assez Nullards depuis quelques mois (!?) en Ukraine…
      Les US iraient-ils jusque là pour « effondre » l’UE ???

      En ce moment, il y a un trio qui est en train de mettre un bordèle généralisé visible et « invisible » et personne ne semble en mesure de les arrêter (les uns comme les autres)…

      Nota : Il n’y a plus assez de bateaux de commerce sur l’eau pour faire suivre les volumes du commerce Européen (import comme Export) en passant par Le Cap… Le prix des containers transporté a déjà explosé de ce fait (et pas seulement à cause de l’énergie !)…

      Répondre
  • Quel cinéma ! Belle diversion avec la peur sur les centrales nucléaires suédoises !
    L’Europe est en train de devenir une annexe des EU pour ce qui est des pays « socio-libéraux », et une somme de pays relativement indépendants pour ce qui est de ceux dirigés par la droite nationale ou des pouvoirs dits nationalistes.
    On dirait que Ursula ne fait que réciter le texte que lui a fourni l’Oncle Sam.

    Répondre
    • Si personne n’est capable de faire un Rappel à l’ordre sérieux aux USA et aussi aux Anglais, on va vers des périodes ou nous ne maitriserons plus du tout nos destins…
      Le Destin « commun » de l’Europe semble se noircir de semaine en semaine depuis le déclenchement de la Guerre « débile », inutile et atroce en Ukraine par les Russes. Les médias mainstream ont beau essayer de montrer le contraire (et heureusement quelque part pour le morale général des populations), l’Europe n’a plus de boussole et pas de « capitaine » unique face à ces tempêtes (juste des avis divergents dans les Faits et des actions différentes de chaque état), les manœuvres vont donc dans tous les sens suivant les places et cela sent le naufrage collectif à terme…
      Les Anglais qui quelque part ont déjà commencé à couler avec le Brexit doivent « apprécier » cette vue, on va se mettre à leur hauteur…

      Répondre
  • Il ne reste que la monnaie unique, mais pour combien de temps… ?
    Je crois que l’on se dirige vers le retour à des régimes nationalistes. La tendance politique actuelle me semble solide surtout étant donné les difficultés à venir.
    On verra les résultats de ces régimes d’ici 5 ans en Italie et en Suède, ce qui pourrait influencer les élections en France et en Allemagne dans 5 ans.

    Répondre
  • J’écrivais le 28 sept :
    J’ai des craintes que ces sabotages sur les gazoducs Nord Stream peuvent être les prémisses d’autres sabotages :
    par exemple sur les câbles sous marins fibres ou d’interconnexions électriques ou encore d’autres gazoducs sillonnant les océans ou mers ?
    Avec ce côté irréversible et jusqu’au-boutiste (entre les russes, les américains et les ukrainiens) cela me préoccupe beaucoup pour l’avenir.
    D’autre part avec côté irréversible de ces gazoducs nord Stream, il y a déjà une une menace existentielle pour l’industrie lourde de l’UE !
    Comment l’Europe va traverser les trois prochaines années et si elle va pouvoir s’assurer pendant ce temps les approvisionnements dont elle a besoin. Une chose est sûre, l’Europe va souffrir. Car au cours des prochains hivers, les prix du gaz deviendront si élevés qu’ils attireront des exportations ponctuelles et opportunistes de GNL et freineront la demande. Dans tous les scenarios la consommation de gaz en Europe va baisser. Et cela représente un risque sérieux de perdre une partie de la puissance industrielle qu’il lui reste. Il est tout simplement impossible de soutenir l’industrie et d’éviter les faillites pendant trois ans !.

    Répondre
    • @Michel Dubus,

      Je m’étais permis de commenter votre « post » et je le refais.
      Dans les « jusqu’au boutistes », vous oubliez les Anglais (combien de fois Boris Johnson s’est rendu en Ukraine et a tenté de faire des diversions vis à vis de la population anglaise) et les Polonais d’autre part qui sont un soutien énorme pour les Ukrainiens contre les Russes (on peut comprendre vu leur Histoire compliquée …). Ces 2 pays ne perdront quasi rien avec Nord Stream HS (je dirais même au contraire). L’un va continuer le charbon sans désormais des injonctions permanentes de l’UE et l’autre remettre son Oil&Gaz sur de bons rails pour finir d’exploiter sereinement ce qui reste à cout technico-économique du marché européen (élevé sans Nord Stream évidemment)…
      On entend toute sorte de conneries sur l’arrêt de Nord Stream qui n’est pas un arrêt des livraisons de Gaz Russe mais une réduction énorme sur les capacités de transfert/Flux à destination de l’Europe de l’Ouest. De plus des « aléas » dus à la localisation des vieux pipes, les traversées de divers états donc des « intervenants » et parties prenantes vont rendre moins simple les approvisionnements…

      Si Nord Stream et le réseau de Gaz allemand avait pu se connecter avec de grosses sections avec l’Autriche-Hongrie, les pipes en Ukraine seraient déjà HS depuis longtemps et Gazprom voulait faire ces connexions…
      Les allemands ont voulu se la jouer « Solo », ils vont en payer le prix sauf que nous (Français) nous allons aussi être impactés par le retour des allemands sur les marchés européens & internationaux (dont la Norvège)…
      Il n’y aura pas que l’industrie lourde impactée… Beaucoup de PME/PMI dépendent du Gaz dans leur process, notamment dans l’Agroalimentaire (même si il y a des parts importantes de propane et de butane dans certains lieux, celles-ci ne seront que partiellement impactés car venant d’autres sources). Je ne sais pas ce que cela va donner mais c’est bien grave…
      Quelle branche industrielle gardée en priorité et dans quel pays !??? beaucoup de questions, peu de réponses évidentes…

      Pour les 3 années que vous mentionnez (même si c’est le délai pour ajouter des terminaux de GNL un peu partout en Europe et de changer les connexions et le maillage du Gaz intra-européen), je pense que cela va durer bien plus longtemps. Qui osera « réparer » (si c’est possible) ou refaire un Nord Stream (https://fr.wikipedia.org/wiki/Nord_Stream), l’histoire du 1er fut compliqué et celle du second encore pire…

      Mario Draghi vient de « se lacher » sur les mesures allemandes prises unilatéralement et il a raison, si on veut continuer de faire un semblant d’UE et d’avoir l’Euro, il faut que les allemands atterrissent un peu…

      Répondre
  • APO: « Quelle branche industrielle garder en priorité et dans quel pays !? »
    Vous mettez le doigt sur une question énorme, dont la droite à œillères ne veut pas entendre parler.
    Est-ce indispensable de fabriquer des camping-cars ? Des panneaux, écrans publicitaires à l’infini ?
    Autant d’avions ? Etc
    Tout le paradigme de notre société est à revoir depuis longtemps dans ce contexte de pénurie d’énergie à venir et de réchauffement climatique, et aussi, d’effondrement du niveau de culture générale.
    Et même avec une énergie infinie: allez, un parc de 200 GW de RNR surgénérateurs en France (c’est quand même pas pour demain, mais imaginons…), de nombreuses ressources sont limitées et la Terre est de dimension finie.
    Même Jancovici le dit !

    Répondre
    • @Marc,

      Sur votre point : «  » Vous mettez le doigt sur une question énorme, dont la droite à œillères ne veut pas entendre parler. «  », le problème est que la gauche Caca (Caviar & Cabotine) non plus ne vut pas faire de « vagues » et reste donc vague et cela finit en désastre (Cf désindustrialisation française dans les années 80-90 qui a continué depuis…
      Les solutions ne sont pas simples, et la France est devenu de par la mondialisation une entité « étatique » trop petite pour peser et se permettre des politiques protectionnistes sans se faire « allumer »… L’Europe, comme les USA sont parfois capables de la faire, devrait agir, mais le « sens commun » Européen n’existe plus vraiment et les Allemands (et Schroeder en 1er Lieu et 1er responsable et Coupable) ont fait trop de cavaliers seuls pour instaurer suffisamment de confiance entre les pays…
      Je vois certains Maux mais pas les solutions ad ‘hoc, ni ceux capables de les porter (Hélas !) !!!

      Répondre
      • Si les écolos ont malheureusement saboté en partie le nucléaire, ce sont ceux qui ont quand même le plus poussé dans la notion de sobriété et d’éviter les gaspillages. Tout n’est pas mauvais dans leur doctrine.
        Mais pour laisser ces questions politiciennes et en revenir à de vraies questions politiques « nobles » et de BONS SENS: faut-il fabriquer des camping-cars, des panneaux et écrans publicitaires à l’infini, autant d’avions ou bien ne vaut-il pas mieux se concentrer sur les moyens de production d’énergie décarbonée et d’économie d’énergie ?
        Quant aux carcans stupides de l’Europe, un politique courageux doit les faire sauter. De toutes manières, l’Europe est désormais tellement faible que ce n’est plus si difficile que cela. L’Espagne et le Portugal l’ont fait à propos des prix de l’électricité, et l’Europe a fini d’ailleurs par s’aligner dessus.

        Répondre
        • @Marc,

          Loin de moi l’idée de dire que tout est à jeter chez les écolos, bien au contraire. Si ils étaient pro-Nucléaire, je voterais assez facilement pour eux ! Je ne suis pas manichéen et pas parfait, ni attaché plus que cela à un parti quelconque. Je ne vois aucune tendance parfaite, juste j’essaye de juger du « moins pire » … Pas facile et souvent des grosses prise de tête personnelles…
          J’ai regretté que lors des débats écolos l’an dernier, Delphine Batho et son « décroissantisme » assumé n’ailla pas à leur 2ème tour pour faire plus de bruit à l’échelle nationale… Sandrine Rousseau fait du battage dans tous les sens, cela tourne au grotesque par moment, mais rien sur les sujets de fond et sur comment faire « évoluer » rapidement nos sociétés, c’est juste du « clivant ». Jadot reste un des anciens « pontes » de Greenpeace France et pas spécialement dynamique… Je n’avais pas trop apprécié certaines prises de position de Delphine Batho en tant que ministre, mais elle semble avoir travaillé le Fond des problèmes et d’être revenu en posant le débat sur l’absurdité de la Sacro-Sainte Croissance (toujours plus, plus haut, etc… sauf que le jour ou cela se finira il faudra descendre de bien haut et sans y avoir pensé, la chute sera rude !!!).

          Répondre
  • « une question énorme, dont la droite à œillères ne veut pas entendre parler ».
    Pourquoi la droite ? Les français qui fabriquent encore des biens de conso n’adhèrent à aucun parti sauf que s’ils s’arrêtent de travailler leurs entreprises font faillite entrainant des suppressions d’emplois à gogo !
    Tous ces gens qui donnent des leçons font pour la plupart partie de fonctionnaires planqués derrière leur ordi et de plus ils sont de gauche puisqu’ils attribuent toute la dèche à la droite…
    En agriculture, ces même zozo ou zozotes, par idéologie, vont même jusqu’à proposer (voire imposer) la culture bio au Sri Lanka ce qui provoque une vraie famine !
    Leurs remèdes sont pires que le mal. Ils ne sont pas la solution mais le problème comme les ENR intermittentes en France et en Allemagne !

    Répondre
    • @Michel Dubus,

      Oui, Pourquoi la droite, tant la Gauche ne ferait pas bien mieux !!!

      Pour le Sri Lanka, c’est en ce moment un désastre économique du à une crise énergétique colossale (Faute de devises), le Bio ou le Non-Bio, Bof !!! Le COVID a fait très mal à leur secteur du tourisme qui était en pleine expansion… Et leur aternoiement (Oui suivi de Non) avec les Chinois pour leur route de la Soie ont du les rendre vulnérables à des mesures de rétorsions sévères.
      Pour Rappel, L’Inde essaya d’envahir le Sri Lanka il n’y a pas si longtemps (un peu à la sauce Russe actuelle en Ukraine mais en plus « light ») et se cassa les dents. Les Indiens sont fiers et veulent faire bouffer la poussière aux Sri Lankais…
      Bilan : Avec Inde et Chine qui ne vous veulent plus du bien et sont vos créanciers et pour l’un votre seul voisin immédiat et pas d’autres soutiens extérieurs de poids, ce pays est en train de sombrer ! (Bio ou pas Bio ! par contre surement des jolies biographies d’hommes d’état sous contraintes multiples à écrire et à méditer pour d’autres dirigeants…)

      Nota : Cuba qui a sombré avec la chute de l’URSS vit et/ou survit suivant les points de vue avec une agriculture de subsistance très Bio (faute de devises)… Haiti dans la zone c’est très Bof, mais ils ont accès à des pesticides !!! et Saint-Domingue c’est un peu mieux…

      Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective