Neoen: l’énergie solaire continue de porter l’activité au 1S

Le producteur d’énergies renouvelables Neoen a vu son bénéfice net progresser de 131% au premier semestre 2019 pour atteindre 16,7 millions d’euros notamment grâce au fort dynamisme de l’énergie solaire, a-t-il annoncé mercredi.

Par rapport aux six premiers mois de l’année 2018, le chiffre d’affaires dans l’énergie solaire a progressé de 82% et bénéficié de la mise en service de nouveaux projets lors de l’année écoulée.

Le groupe, dont le chiffre d’affaires semestriel progresse de 30% à périmètre constant pour atteindre 118,1 millions d’euros, confirme ainsi sa capacité à atteindre un excédent brut d’exploitation compris entre 212 et 227 millions d’euros en 2019.

“C’est une belle trajectoire depuis notre introduction en Bourse il y a presque un an”, s’est félicité le PDG Xavier Barbaro lors d’une conférence téléphonique. “On reste l’un des acteurs les plus dynamiques sur la France et l’Australie, mais aussi les nouveaux marchés. La croissance est essentiellement portée par le solaire”.

Derrière, l’activité éolienne, qui pèse 45% du chiffre d’affaires (contre 46% au solaire), progresse de seulement 1%, tandis que Neoen s’est désengagé début septembre de son unique centrale biomasse.

Le PDG a également réagi aux différentes rumeurs ces derniers mois de rachats ou de modifications significatives de l’actionnariat.

“De grands acteurs comme Engie ou Total annoncent une ambition importante dans le renouvelable et il y a peu de sociétés de valeurs comme Neoen”, a commenté le dirigeant. “L’actionnaire a affiché sa volonté de rester indépendant et nous avons les moyens de le faire”.

Revenant sur l’activité récente, il a présenté les derniers projets, en Zambie, en Australie, au Mexique et en Argentine, s’attardant sur “l’acquisition d’un parc éolien en République d’Irlande, de succès obtenus au Portugal, de même que la signature d’un nouveau contrat avec Google en Finlande”.

Fort de ce dynamisme, Neoen a produit 1.330 GWh d’électricité au premier semestre (+43%), et sa capacité en opération ou en construction atteint désormais 2,8 GW (+500 MW par rapport à fin 2018).

“On peut confirmer notre objectif supérieur à 5 GW en exploitation-construction pour fin 2021”, a poursuivi le dirigeant. Celui-ci se montre particulièrement intéressé par le contrat obtenu en Irlande “car c’est un vieux parc dans lequel il faudra remettre de nouvelles éoliennes et c’est un vivier très large en Europe”.

Neoen assure ainsi bénéficier dans un avenir proche d’un portefeuille de projets qui s’élève à 9,0 GW.
cd/pn/eb

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective