Moscovici plaide pour des règles budgétaires européennes « adaptées » à chaque pays

Le premier président de la Cour des Comptes Pierre Moscovici a appelé mardi à son tour à réformer les règles budgétaires européennes, en privilégiant une approche « réaliste et adaptée » à la situation de chaque pays.

« La gouvernance économique européenne doit être repensée car elle a montré ses limites et ses déficiences au cours des 20 dernières années », a déclaré l’ancien commissaire européen en ouverture d’un colloque consacré au sujet.

Plutôt que l’approche uniforme de l’actuel Pacte de stabilité et de croissance, qui plafonne le déficit et la dette publique des Etats européens à respectivement 3% et 60% de leur PIB, « les règles budgétaires et notamment celles qui concernent la dette publique devront être ajustées ».

L’objectif étant de parvenir à des objectifs budgétaires « réalistes et adaptés à la situation de chacun des pays ».

« Il n’est pas raisonnable de demander aux pays les plus endettés de la zone euro de revenir à marches forcées vers les 60 points de PIB de dette », a ajouté Pierre Moscovici.

Les dépenses publiques engagées par les Etats européens en réaction à la pandémie de Covid-19 ont fait bondir leur endettement, notamment en Italie (150,8% du PIB en 2021) et en France (112,9%).

Par ailleurs, en réaction à la forte inflation constatée ces derniers mois, « les gouvernements s’efforcent d’amortir les effets des hausses des prix de l’énergie et des produits alimentaires par un surcroît de dépenses et des réductions d’impôts », a-t-il noté.

Enfin, la guerre en Ukraine et les « menaces » qu’elle fait peser sur la sécurité des 27 Etats membres de l’UE vont « pousser à la hausse les budgets militaires dans de nombreux pays ».

« Ce contexte particulièrement incertain rend donc d’autant plus indispensable d’avoir des règles budgétaires qui nous permettent de préserver la soutenabilité de nos finances publiques », a estimé M. Moscovici.

Outre l’approche pays par pays, il souhaite que les futures règles européennes préservent « les dépenses de croissance et d’investissement ».

Le rôle des gendarmes nationaux des finances publiques a aussi vocation à être renforcé, ajoute celui qui préside aussi le Haut Conseil des finances publiques – une instance chargée d’évaluer le réalisme des prévisions du gouvernement français.

Les propos de M. Moscovici font écho à ceux de plusieurs pays européens comme l’Espagne ou l’Italie, soucieux de réviser le cadre budgétaire. Face à eux, le ministre allemand des Finances Christian Lindner a plusieurs fois insisté sur la rigueur budgétaire.

commentaires

COMMENTAIRES

  • M. Moscovici serait-il devenu anti- maastrichien ?
    Et si le monde du travail dénonçait le rôle des marchés financiers ?
    40 milliards d’intérêts par an que l’état français doit rembourser aux « marchés ».
    Pourquoi la BCE ne prête t-elle pas directement aux Etats ?
    Définanciariser l’économie, c’est rapprocher l’économie réelle de la relocalisation, de la réindustrialisation, de la planification; c’est dénoncer le traité de Maastricht (la libre circulation des capitaux)et le TCE.
    Bref c’est un rapport de force entre ceux qui ont tout et « ceux qui ne sont rien »…

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective