linky

Linky : un intérêt pour le consommateur ?

Pour Sylvain Le Falher, fondateur d’Hello Watt, il faut donner l’accès aux données aux acteurs de l’efficacité énergétique pour rendre Linky rentable pour les consommateurs. Tribune.

 

Linky est le nom du compteur communicant développé par Enedis qui va progressivement remplacer tous les compteurs d’électricité des particuliers et des petits professionnels sur la zone gérée par Enedis ; celle-ci couvre 95% du territoire français. Sur 35 millions de compteurs à remplacer d’ici 2021, plus 3 millions ont déjà été installés en mars 2017.

Les inquiétudes sur le compteur Linky infondées selon les études scientifiques

L’installation de ce compteur a suscité des oppositions locales, certaines communes refusant son installation, principalement en raison des ondes électromagnétiques – et de leur danger sur la santé – que ce compteur émettrait, ou en raison d’inquiétudes concernant la protection des données personnelles.

Cependant, l’ensemble des récentes expertises scientifiques, de l’ANSES (Agence Nationale Sécurité sanitaire Alimentation Nationale), de l’ANFr (Agence nationale des fréquences) et du CRIIREM (Centre de recherche et d’information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques) ont conclu à l’absence de risques particuliers liés à Linky : « Les niveaux d’exposition sont très inférieurs aux valeurs limites d’exposition réglementaires », souligne ainsi l’ANSES dans son avis du 15 décembre 2016. En effet, ces compteurs n’émettent pas plus d’ondes qu’un téléviseur selon l’ANSES « les compteurs Linky, que ce soit en champ électrique ou magnétique, sont à l’origine d’une exposition comparable à celle d’autres équipements électriques déjà utilisés dans les foyers depuis de nombreuses années (télévision, chargeur d’ordinateur portable, table de cuisson à induction…). »

La question de la protection des données personnelles est légitime car il est possible de déduire des données de consommation détaillées la présence d’une personne dans un logement. Pour cette raison, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a strictement encadré les modalités d’usage de ces données de consommation selon plusieurs principes qui permettent d’assurer la protection des données personnelles :

  1. Les données de consommation sont la propriété des clients.
  2. Les données de consommation détaillées, c’est-à-dire la courbe de charge, qui est la consommation d’électricité toutes les 10 ou 30 minutes, ne sont enregistrées par Enedis que si l’utilisateur en fait la demande. La CNIL a autorisé l’enregistrement par défaut d’un historique de 3 mois de cette courbe de charge à condition que cet enregistrement soit effectué localement sur le compteur et non pas sur les serveurs d’Enedis. Cette disposition attend toutefois son décret d’application est n’est pas encore en vigueur.
  3. L’utilisateur peut partager ses données avec son fournisseur d’électricité ou des tiers (proposant par exemple des services d’efficacité énergétique) à condition que ceux-ci récupèrent l’accord express du client, sous peine d’amende.

Le coût du compteur Linky pour les consommateurs

Qui paye pour le compteur Linky ? Aucun frais n’est facturé au client lors de la pose du compteur. Cependant, les coûts associés au déploiement de ces compteurs sont inclus dans le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité), qui représente un tiers de la facture des particuliers et qui est intégré dans le prix proposé par les différents fournisseurs d’électricité : EDF, Direct Énergie, Lampiris ou autre.

L’investissement pour l’installation des compteurs Linky s’élève à 5 milliards d’euros (source : CRE), mais lorsque l’on inclut la rémunération des capitaux engagés par Enedis dans le déploiement de Linky, rémunérés à 7,25% durant 20 ans et reversés en grande partie sous forme de dividendes à EDF, sa maison mère, la facture que devront régler les particuliers via le TURPE s’élève à plus de 7 milliards d’euros.

Dès lors, les diminutions de coûts permises par le remplacement des compteurs (plus de relève à pied, moins de fraudes, etc…) ne suffisent pas à financer l’investissement dans Linky, qui serait certes rentable pour Enedis, mais pas pour le consommateur.

Autrement dit, Linky ne sera rentable et pertinent pour les consommateurs que s’il leur permet de faire des économies d’énergie et de réduire leurs factures d’électricité.

Que permet de faire le compteur Linky pour les consommateurs ?

Le compteur Linky permet de faciliter et d’améliorer beaucoup d’opérations liées à la relève et aux caractéristiques des compteurs :

  • Plus besoin d’être chez vous entre 9h et 14h un jeudi matin pour la relève du compteur par un agent Enedis, cette relève est maintenant effectuée automatiquement et à distance.
  • Le coût de nombreuses prestations – changement de puissance, ouverture de ligne suite à un emménagement – est significativement réduit.
  • Le changement d’option tarifaire (base, heures creuses ou autres options permises par Linky) devient gratuit, ce qui n’est pas négligeable lorsque plusieurs millions de consommateurs n’ont pas la bonne option tarifaire.
  • La facturation par le fournisseur s’effectuera sur les données de consommation mensuelles réelles et non plus estimées : fini les mauvaises surprises sur les factures après des hivers froids, comme c’est le cas en ce moment.

Trouver la meilleure offre d’électricité pour ses caractéristiques de consommation

Linky permet également aux fournisseurs de vous proposer des offres mieux adaptées à votre consommation et donc moins chères : la puissance peut ainsi être réglée au plus proche de votre besoin, par pas de 1 kVA au lieu de 3 kVA actuellement. Il devient également possible de proposer des offres avec des prix inférieurs à certaines périodes de la semaine ou de l’année.

Mieux connaitre et maîtriser ses consommations d’énergie

Enfin et surtout, le compteur Linky permet de mieux suivre, comprendre et réduire ses consommations d’énergie. Différentes études ont montré que disposer d’informations de consommation précises sur sa consommation d’énergie permet de la diminuer significativement (de 23% dans une étude menée par le CNRS).

Concrètement, la donnée qui peut être collectée par le compteur avec l’accord de l’utilisateur peut permettre, en l’analysant finement, de répondre à des questions telles que :

  • La consommation de mon logement est-elle normale ?
  • Quels appareils consomment le plus chez moi ?
  • Que puis-je faire concrètement pour réduire ma consommation ?

Permettre l’accès aux données aux acteurs de l’efficacité énergétique pour rendre Linky rentable pour les consommateurs

Le développement des services d’efficacité énergétique est de nature à améliorer grandement l’acceptation du projet Linky auprès des particuliers et des communes. Cependant, les données fines de consommation ne sont aujourd’hui accessibles facilement que par les fournisseurs, alors même que ces acteurs ne sont pas les mieux placés pour proposer des actions d’économie d’énergie, puisque plus leurs clients consomment de kWh d’électricité, plus leur rémunération est importante. C’est pourquoi il est nécessaire qu’Enedis mette à disposition d’acteurs de l’efficacité énergétique un système exploitable d’accès aux données des particuliers qui auront donné leur accord express pour l’utilisation de ces données, dans le respect des règles de la CNIL. C’est pourquoi il est également nécessaire que le gouvernement prenne le décret permettant la collecte de 3 mois de courbe de charge en local sur le compteur.

Linky ne sera intéressant et rentable pour les particuliers que s’il leur fait réaliser des économies d’énergie, et cela ne sera possible qu’en permettant l’accès aux données de Linky aux acteurs de l’efficacité énergétique…

 

Crédit photo : @edf Agnès Janin

————————

 

Hello Watt propose un service de comparaison et de souscription aux meilleures offres d’électricité.

Pour les utilisateurs équipés de Linky, Hello Watt conseillera l’option tarifaire la plus avantageuse, la puissance souscrite la mieux adaptée, et d’autres services innovants.

 Le compte Twitter d’Hello Watt

————————

 

 

 

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Bonjour,
    Je suis aujourd’hui contre la pose de ce linky à titre perso mais aussi national et vais vous expliquer pourquoi car ne suis pas idéologue mais factuel. Je trouve d’ailleurs que les limites sont très peu (étudiées ??) démontrées et expliquées.
    Tout d’abord, je ne suis pas opposé aux soit disantes OEM car la maison en est truffée (cable elec dans les cloisons, wifi, portables…). Bref, c’est un faux débat qui joue sur les peurs.

    1/ Tout d’abord, et le plus grave selon moi, la CRE a validé la demande de retrait de 2 filtres qui, utiles et surtout pas chers par boitier, empechaient le trouble du CPL interne des logements. Oui mais pas cher, multiplié par les millions de foyer, je vous laisse imaginer la marge gagnée Mais c’est quoi le CPL ? Chez moi, mon réseau interne est en CPL, on va dire que c’est du WIFI qui passe par l’electricité : Courant Porteur en Ligne Vous ne connaissez pas ? Et bien si vous avez la TV grace à votre fournisseur internet, cela passe par le CPL interne oui car il est interne et s’arrete donc au compteur. Sauf que celui du linky, pour pouvoir joindre enedis est parfois à des km et je vous laisse imaginer la puissance qu’il faut pour parcourir ces km. Demandez à la CRE, celle-ci a parfaitement conscience du pb des perturbations (ENEDIS aussi d’ailleurs) pour avoir des contacts très bien placés qui travaillent dans les 2.
    2/ Linky est soit disant capable de connaitre le consommateur électrique (grâce à la courbe sinus je suppose). mais vous faite comment si vous avez 2 frigos, 10 éclairages etc pour savoir lequel est en cause ???
    3/ Linky sera capable de faire de l’effacement. Si c’est une bonne idée en macro energie,, encore faut il que cet effacement ne porte pas préjudice à echelle micro au matériel electrique, ce qui est loin d’etre le cas. Chez moi, heureusement tous les produits bruns et PC sont ondulés (oui car n’oublions pas qu’aujourdhui on ne recoit pas 230v mais 10% < 230v < 15%. une sacrée marge quand même). Donc demain qui rembourse , frigo, pompe a chaleur, Tv, machine a laver ? Les assurances ne prennent déjà pas en charge pour une alim et carte mère cramée par un arret brutal ENEDIS…
    4/ les fournisseurs, dont vous faite partie, pourrons pratiquer des tarifs demain pro et ensuite perso à la tête du client et par tranche horaire. Bref,un beau bordel à suivre.
    5/ aujourd'hui ,on peut dépasser un peu son abonnement 9kva, 12kva. Demain ca ne sautera plus mais passera direct à l'abonnement supérieur. Encore un beau bord.. pour suivre et au cas où contester (messieurs les juristes…)

    Bref, j'ai choisi de refuser l'installation et de domotiser la maison et de faire mon propre effacement, ma propre surveillance de conso. Pour info, j'ai gagné 30% en volume et 0 en valeur (puisque les tarifs augmentent) mais au moins je gère tout en transparence avec 0 inconvéniants 😉

    Répondre
  • le falher

    Merci pour votre commentaire, bien documenté.

    Quelques éléments de réponses (bien que je ne les ai pas toutes)
    1. Il y a déja du CPL dans les logements, cela sert notamment à déclencher les Heures creuses et les ballons d’eau chaudes associés dans problèmes notables à ce stade me semble t il.
    2. Linky ne pourra effectivement pas le dire, mais il sera possible de reconnaître la consommation des principaux postes de consommation : chauffage eau chaude etc… ce qui permet de mieux comprendre sa conso, de la suivre, et de savoir par où commencer pour la réduire.
    3. L’effacement est assez prospectif pour les particuliers. Il ne pourra être intéressant que pour les “gros” appareils électriques, chauffage, chauffe eau et ne sera pas nécessairement activé par Linky (mais pas d’autres objets connectés).
    4. Hello Watt n’est pas un fournisseur, c’est un comparateur qui permet justement de s’y retrouver parmi toutes les offres des fournisseurs d’énergie. Les prix pourront effectivement être différents par tranche horaire, ce qui rajoute de la complexité, mais ne seront pas “à la tète du client”.
    5. Linky va permettre d’ajuster au mieux la puissance souscrite à sa conso. Certains clients pourront voir une hausse de leur abonnement mais beaucoup pourront également ajuster leur puissance et leur abonnement la baisse.

    Répondre
    • Avatar

      Bonjour,

      ravi de débattre avec vous.

      Pour un ancien de la CRE, je vous conseille de prendre renseignements auprès de vos anciens collègues qui participent à la commission linky et demandez leur le coup du filtre et des pb engendrés 😉

      1/ la puissance déployée pour le déclenchement HC/HP n’est pas aussi forte car pour celle ci déclenchée par le pdl a proximité alors que les datas doivent aller au centre de gestion. Je peux vous dire qu’il y a déjà de gros soucis recensés par Enedis tant sur la phase test (dont mon département faisait partie), que sur la phase déploiement.

      2/en partie faux. Le chauffe-eau, vous n’avez pas la main dessus car il se déclenche aux HC et tourne jusqu’a bonne température. Prenons un cas concret : le mien :-). Etant à la RT2005, mon chauffe eau est dans le garage et pas dans l’habitation.J’ai 6 HC la nuit et 2 à midi. Les douches sont prises le soir. Le ballon en hiver chauffe a fond 4h30 de nuit puis, de nouveaux 1h le midi (seulement pour la perte calorifique ou presque). le seul moyen de faire a été de domotiser ce ballon et l’empecher de chauffer autant la nuit. je suis passé de 5h30/j à 2h30/j en pouvant en plus le couper pour les congés hors domicile et en pouvant avoir de l’eau chaude a mon retour. Résultat : je suis passé de 365j * 330mn à 330j * 150mn. POur le reste idem. linky sera capable de prise de conscience (et encore il faut avoir la volonté d’aller sur le site) et je n’y crois personnellement pas. Et je vous passe sur la régulation de la VMC…

      3/ l’effacement ? parlons en. Je dispose d’une pompe a chaleur. Enedis a gracieusement décidé avec EDF et leur super analyseur informatique que je devais avoir un contrat à 12 kva. Oui, l’hiver, tout se met en route au meme moment pour les heures creuses (machines à laver, chauffe eau…) si le chauffage démarre a cette heure là, sans 12kva, tout saute. Devinez quoi, en domotisant ce fameux chauffe eau, je l’ai fait partir au moment le plus opportun et je lisse les conso de nuit. DU coup, je n’ai qu’un abonnement 9kva.

      4/un comparateur ? j’y suis allé sans pouvoir tout comparé et c’est dommage. j’ai la chance d’avoir bossé dans le secteur pour savoir où chercher. Je suis parti d’EDF il y a quelques années et j’ai cherché à l’époque (et comme tous les ans désormais) sur un comparateur comme le votre. Et j’ai donc testé aussi le votre avant mon 1e commentaire. Il est dommage de n’y voir que direct energie et du coup, pas pouvoir comparer. Du coup j’ai pris un petit fournisseur, qui , certes ne peut pas vous rétrocéder de commission mais il est dommage de toujours voir les même noms qui, de loin, ne sont pas les moins chers ou pire, n’ont pas la meilleure relation client 😉

      5/certes, mais comme indiqué à la défaveur du client. Personnellement, je sais combien je paye d’abonnement en début d’année et mes prix HC/HP. du coup, un simple tableau excel avec mes relevés mensuels que tout le monde peut faire (tous domotisés désormais je vous rassure) et vous savez à quelques euros près. Avec linky, aucun moyen ni de controler s’il dépasse bien et surtout combien de temps et vous vous retrouvez à ne pas savoir et surtout CONTROLER et au besoin contester. Linky fera foi, point barre pour le client. Pour la tête de ce client, pouvez vous aujourd’hui affirmer qu’EDF et autres ne feront pas en fonction du besoin du client et de sa conso un différentiel selon le PDL ? je n’y crois pas pour la simple et bonne raison que cela se fait déjà entre guillement avec les différences d’horaires HC/HP

      Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective