Les Philippines étudient la possibilité d’une relance de leur programme nucléaire

Dans un communiqué officiel publié la semaine dernière, la Chambre de commerce et de l’industrie des Philippines, a demandé au gouvernement du Président Rodrigo Duterte de prendre les dispositions nécessaires à l’ouverture de la centrale nucléaire de Bataan. Le plus ancien groupe d’affaires du pays invoque pour cela la nécessité de réduire les coûts d’alimentation et de garantir un approvisionnement en énergie suffisant pour soutenir l’industrialisation et la croissance économique.

La Chambre de commerce des Philippines a appelé le gouvernement à “adopter immédiatement l’énergie nucléaire comme source d’énergie alternative afin de réduire la précarité énergétique des Philippines et répondre aux coûts élevés alarmants de l’énergie pour les entreprises et l’industrie“.

La Chambre considère en effet l’atome comme le moyen le plus adéquate pour garantir l’alimentation énergétique nécessaire à la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté dans le pays. Elle cite en exemples près de 31 pays exploitant actuellement des centrales nucléaires en raison du “prix instable et très volatile des combustibles fossiles“. “Les Etats-Unis dispose de 99 centrales nucléaires. Le Vietnam construit actuellement deux usines. La Chine a le programme le plus rapide de l’énergie nucléaire. Le reste des pays utilisant des centrales nucléaires sont en Europe, en Amérique du Nord, en Asie de l’Est et en Asie du Sud“, souligne la Chambre.

A lire également : Des centrales nucléaires mobiles bientôt en mer de Chine ?

Pour rappel, la centrale nucléaire de Bataan, située à environ 100 km au nord-ouest de la capitale Manille, avait été achevée en 1984. En raison de divergences entre les autorités et l’entreprise américaine en charge du projet de construction, la Westinghouse Electric Co., elle n’a cependant jamais délivré d’électricité et le gouvernement a renoncé à la mettre en service en 1986.

En 2008, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) avait envoyé une équipe d’experts à Bataan sur invitation du gouvernement philippin afin de réaliser un examen approfondi de l’installation et d’émettre des recommandations en vue du développement d’un programme nucléaire national. Un plan pour la relance de la centrale de Bataan et la construction de capacités de production supplémentaires est aujourd’hui à l’étude au sein du ministère de l’énergie et pourrait voir le jour d’ici la fin de l’année.

Crédits photo : Jiru27

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective