L’éolien offshore progresse “trop” lentement en Europe

Si le secteur de l’éolien offshore a poursuivi son développement en Europe au premier semestre, les industriels s’attendent malgré tout à une mauvaise année 2016. Selon un bilan publié ce mercredi par WindEurope, les capacités raccordées depuis le début de l’année sont largement inférieures à celles enregistrées à la même période de l’exercice précédent.

Selon les chiffres publiés dans le bilan semestriel de l’association WindEurope, qui regroupe les acteurs européens de l’éolien, seuls quatre parcs éoliens en mer ont été connectés au réseau sur les six premiers mois de l’année, totalisant 114 éoliennes pour une capacité de 511 MW. Il s’agit des plus faibles capacités raccordées en un semestre depuis quatre ans, en baisse de 78 % par rapport à 2015, année qui avait battu tous les records.

A lire également : Les pays de l’UE veulent renforcer leur coopération dans l’éolien offshore

Nous nous attendons à un plongeon des capacités raccordées en 2016“, explique WindEurope, qui anticipe toutefois une reprise les années suivantes. Le contexte global est en effet loin d’être catastrophique. 13 parc éoliens en mer étaient en cours de construction en Europe durant ce premier semestre, pour une capacité de 4,2 gigawatts (GW) attendue, et près de 600 MW sont actuellement construits mais en attente de raccordement, et donc de mise en service. Enfin, sept projets supplémentaires ont fait l’objet d’une décision finale d’investissement au premier semestre.

Au total, au 30 juin 2016, 82 parcs éoliens en mer étaient en service en Europe, répartis dans 11 pays pour une capacité de 11.538 mégawatts. L’association estime que le secteur de l’offshore est en bonne voie pour atteindre l’objectif de 23 GW de capacités à l’horizon 2020, mais qu’il est primordial de lancer de nouveaux projets afin de maintenir une dynamique affaiblie depuis le début d’année. Elle demande pour cela aux Etats membres de l’UE d’établir des volumes et un calendrier des appels d’offres pour permettre aux industriels de planifier en amont leurs investissements, à l’image de ce que font les Pays-Bas.

A lire également : Dong Energy va construire le parc éolien offshore le moins cher du monde aux Pays-Bas

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective