La Ville de Kimberley au Canada se dote de sa propre centrale solaire

D’après une information qui nous vient de la version québécoise du Huffington Post, la ville de Kimberley, en Colombie-Britannique (Ouest du Canada) sera la première ville du Canada à posséder et gérer sa propre centrale solaire. Le projet s’inscrit dans le cadre de la reconversion d’une ville minière et devrait pouvoir alimenter en électricité verte environ 180 foyers. Une initiative originale alors que le Canada est aujourd’hui au niveau mondial le troisième plus gros émetteur par habitant de CO2, l’un des principaux gaz à effet de serre.

Une première au Canada : la ville de Kimberley (7.600 habitants) vient de faire le choix de l’énergie solaire en se dotant de sa propre centrale solaire. Baptisée SunMine, cette centrale sera la plus importante de l’Ouest du Canada en disposant d’une capacité de production de 2 gigawatts par heure et par année, ce qui représente la consommation de 180 maisons. La centrale devrait être mise en service en mars 2015.

Kimberley est une ville au passé industriel, qui a beaucoup souffert de la fermeture de sa mine de plomb et de zinc en 2001. C’est donc dans une optique de reconversion de l’activité locale que s’inscrit le projet de centrale solaire.

Ce projet a été lancé en 2008. La ville dispose d’atouts importants pour l’installation d’une centrale solaire : 300 jours d’ensoleillement par an, ainsi que de vastes terrains inexploités et des lignes de transmission connectées au réseau électrique du fait de la présence passée de la mine.

La société EcoaSmart, qui porte le projet, a convaincu la Ville de Kimberley ainsi que Teck Resources (ancien exploitant de la mine) de financer le projet de centrale solaire à hauteur de 5,3 millions de dollars. La ville a reçu l’ccord par voie de référendum de 76% des habitants pour emprunter 2 millions de dollars pour soutenir le projet. Deux autres millions de dollars ont été donnés par l’entreprise minière qui met également à disposition ses terrains gratuitement pour les 30 prochaines années. L’électricité produite sera achetée par BC Hydro (fournisseur d’électricité de la province) au prix de 11 cents du kWh.

L’Etat fédéral a quant à lui décidé de ne pas participer au projet. Malgré l’utilisation des énergies renouvelables, le Canada constitue le 3e émetteur de dioxyde de carbone par habitant au niveau mondial. En octobre 2014, le gouvernement canadien a annoncé qu’il ne respecterait probablement pas ses engagements de Copenhague de réduire de 17% sa production de gaz à effet de serre par rapport au niveau de 2005.

Crédit photo : waferboard

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective