Inde : vers un accord nucléaire avec l’américain Westinghouse ?

Le Premier ministre indien Narendra Modi est en visite aux Etats-Unis cette semaine afin de profiter des bonnes relations qui unissent actuellement son pays et le président américain Barack Obama. Ces derniers doivent évoquer ensemble plusieurs accords commerciaux dans le secteur énergétique et pourraient donner suite à l’accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil signé en 2005 entre New Delhi et Washington et remis à jour en janvier 2015. Le constructeur américain Westinghouse pourrait se voir attribuer la construction de plusieurs réacteurs.

Désireux de répondre aux besoins croissants en énergie de sa population, et aux nouveaux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde entend s’engager fermement vers une production d’énergie plus responsable sous l’impulsion du Premier ministre Narendra Modi. Ce dernier considère l’énergie nucléaire comme une des voies à privilégier en complément des énergies renouvelables pour réduire à court terme les émissions de gaz à effet de serre.

La relance des relations commerciales avec le Canada dans le domaine du nucléaire civil en 2015 et la signature la même année de nouveaux accords entre le français Areva et les groupes indiens Larsen & Toubro et Nuclear Corporation of India Limited (NPCIL) relatifs à la construction de deux réacteurs EPR, donnaient déjà un avant-goût des ambitions indiennes en matière électronucléaire. Le gouvernement a réaffirmé depuis sa volonté de reprendre son programme de développement et envisagerait cette fois d’y associer les Etats-Unis.

Si aucune entreprise américaine du secteur nucléaire n’a encore décroché de contrat en Inde depuis 2005 et l’accord de partenariat établi entre les deux pays, la bonne santé des relations entre Marendra Modi et Barack Obama pourrait en effet changer la donne. Selon Arun Singh, ambassadeur d’Inde à Washington, “les négociations sont très avancées“, et un accord avec le géant américain Westinghouse pour la construction d’une centrale nucléaire est aujourd’hui plus que probable. Ce contrat de plusieurs milliards de dollars concernerait la construction de six réacteurs dans l’État de l’Andhra Pradesh, au sud du pays.

Pour rappel, l’Inde dispose à ce jour de 17 centrales en activité, faisant du nucléaire la quatrième source d’électricité du pays.

Crédits photo : Pete Souza

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective