Le PDG d’Air Liquide confiant sur le développement de l’hydrogène en France

Le PDG d’Air Liquide, Benoît Potier, s’est dit mercredi “assez confiant” sur le développement de l’énergie hydrogène en France, et a assuré viser une croissance des ventes du groupe dans ce domaine d’ici “quelques années”.

L’hydrogène”est en train de devenir une (… ) solution qui permettra d’effectuer la transition énergétique”, a déclaré M. Potier lors de l’assemblée générale d’Air Liquide.

“Je pense que la France est en train de rattraper un petit peu son retard psychologique (…) Nous serons en mesure dans quelques années de vous montrer progressivement la croissance des ventes d’Air Liquide dans ce domaine”, a-t-il ajouté.

Le patron du numéro un mondial des gaz industriels a indiqué suivre “de très très près, avec le gouvernement mais pas seulement (…), tout ce qui peut être fait en France”, en citant aussi l’action des villes, des régions et des parlementaires.

M. Potier a relevé “une grande motivation de la part du ministre” de la transition écologique Nicolas Hulot, ainsi que d’organismes comme le CEA et l’Ademe.

“Nous sommes à quelques semaines de l’annonce du plan français” qui “permettra de développer l’hydrogène pour la mobilité et également pour d’autres marchés”, a souligné Benoît Potier.

Le groupe Air Liquide fait partie des fondateurs du Conseil mondial de l’hydrogène, qui réunit des grands groupes pour promouvoir ce gaz comme source d’énergie avec la pile à combustible, mais aussi comme solution de stockage de l’énergie. M. Potier a annoncé qu’Air Liquide présenterait au 2e semestre des “objectifs de développement durable” pour une “baisse de l’intensité carbone”.

Interrogé par ailleurs sur la possibilité pour Air Liquide de faire des acquisitions si la fusion entre l’allemand Linde et l’américain Praxair est autorisée sous conditions de cessions d’actifs, M. Potier a estimé que la taille d’Air Liquide serait un problème.

“Nous sommes déjà un peu gros et la probabilité que des concurrents puissent nous vendre des désinvestissements est faible”, a-t-il constaté, tout en rappelant avoir manifesté son intérêt. “Peut-être que nous en récupérerons quelques miettes, mais ça ne peut pas constituer un élément important et stratégique pour l’avenir”, a-t-il conclu.

L’assemblée générale a réélu à 78,7% M. Potier au conseil d’administration, prélude à sa reconduction prévue comme PDG du groupe, fonction qu’il occupe depuis 2006.

Les actionnaires ont par ailleurs approuvé à 87% sa rémunération pour 2017 (un total de 5,3 millions d’euros, tous éléments fixes et variables inclus).

Ils ont aussi adopté à 88,8% les modalités de rémunération pour 2018. L’assemblée a reconduit le mandat de plusieurs autres administrateurs, dont le PDG de L’Oréal, Jean-Paul Agon qui siège au conseil depuis 2010.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective