La Grèce encore trop dépendante des énergies fossiles, selon l’OCDE

La Grèce a progressé dans la réduction des gaz à effet de serre au cours de la dernière décennie, mais le pays est encore trop dépendant des énergies fossiles, souligne un rapport de l’OCDE publié lundi.

“Bien que le mix énergétique ait évolué du pétrole et du charbon (lignite) vers le gaz naturel et les ressources renouvelables, la Grèce se classe dans les dix économies les plus utilisatrices de carbone, en raison de sa forte dépendance aux énergies fossiles”, selon le rapport.

Les émissions de gaz à effet de serre du pays ont chuté de 33% entre 2005 et 2018, en partie en raison de la récession due à la crise de la dette. Il s’agit aussi du deuxième recul le plus important parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la période 2005-2017.

La part des énergies renouvelables (solaire et éolien principalement) dans la production d’électricité en Grèce a augmenté de 11 à 31% de 2005 à 2018.

“Cependant, l’intensité d’utilisation du carbone de l’économie est élevée en raison d’une forte dépendance au lignite pour la production d’électricité et au pétrole pour le transport, le chauffage et la production d’énergie sur de nombreuses îles”, a ajouté l’OCDE.

En dépit de la volonté du gouvernement de Kyriakos Mitsotakis de sortir du lignite d’ici 2028, les îles grecques utilisent encore largement des générateurs polluants et chers.

Avec ses milliers d’îles, la Grèce, dont l’économie dépend fortement du tourisme, est aussi “très vulnérable” à la montée du niveau de la mer en raison du changement climatique, selon cet “examen environnemental” de l’OCDE.

Et si la Grèce a fait des efforts au niveau de la gestion de ses ordures au cours des dix dernières années, 80% des déchets municipaux aboutissent toujours dans des centres d’enfouissement, loin de l’objectif européen de 50% de recyclage en 2020, note encore le rapport.

Les principales menaces sur la biodiversité “proviennent de l’agriculture, des fermes d’élevage, du transport et du tourisme (particulièrement côtier)”, relève encore l’OCDE, selon laquelle Athènes doit établir un système de surveillance complète de la biodiversité.

Car si les eaux de baignade sont d’excellente qualité en Grèce, des écologistes ont critiqué le soutien gouvernemental à l’exploration en hydrocarbures en mer Ionienne, qui est aussi un secteur de nidation vital pour les tortues de mer Caretta Caretta, l’une des espèces les plus menacées du pays.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Ce n’est qu’une marche à petits pas vers les ENR, le seul mérite immédiat du gaz n’est que d’être un peu moins émetteur de CO2 que le charbon, et son mérite futur de permettre rapidement de passer du gaz naturel au biogaz.

    Répondre
  • Avatar

    Un biogaz qui couterait probablement 10 fois plus cher que le gaz naturel, comme en France. La Grèce aurait-elle les surfaces et les moyens de s’offrir un tel luxe ? Ce n’est pas certain.

    Répondre
    • Avatar

      Ils n’auront pas plus que les autres de problèmes particuliers pour éponger les périodes ou la production des variables est faible avec du biogaz quel qu’en soit le tarif en raison des courtes périodes d’utilisation

      Répondre
  • Avatar

    S’ ils veulent sauvegarder leur tourisme , poste majeur de l’économie grecque, qu’ils ne confondent pas leurs vieux moulins ,si pittoresques , avec les éoliennes géantes !

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective