Contretemps pour le gazoduc Nord Stream 2, l’Allemagne suspend la procédure de certification

L’Agence fédérale des réseaux, régulateur allemand de l’énergie, a annoncé mardi la suspension temporaire de la procédure d’approbation de Nord Stream 2, le gazoduc controversé entre la Russie et l’Allemagne, évoquant un obstacle juridique.

Cette décision pourrait retarder le feu vert très attendu de l’agence puisque la certification est l’une des ultimes étapes avant la mise en service du pipeline qui permettra au gaz russe de circuler dans le réseau européen.

L’approbation de Nord Stream 2 « n’est possible que si l’opérateur est organisé sous une forme juridique de droit allemand », écrit l’autorité allemande dans un communiqué.

Après cette annonce, le prix du gaz a augmenté sur le marché de 12%, au moment où l’Europe connait déjà une flambée des prix de cette source d’énergie.

Le processus de certification reste suspendu jusqu’à ce que l’opérateur de Nord Stream 2, basé à Zoug, en Suisse, ait achevé de transférer « des actifs essentiels et des ressources humaines » à une filiale créée en Allemagne pour la partie allemande du gazoduc, détaille l’Agence.

Celle-ci a un délai de quatre mois pour donner son feu vert au projet, dont le chantier est terminé et dont le remplissage a commencé côté russe.

Il s’agira ensuite de soumettre cette autorisation à la Commission européenne pour avis, de sorte que les débuts d’exploitation du gazoduc pourraient prendre du retard.

Le Kremlin avait appelé dès septembre à une mise en service « au plus vite » de Nord Stream 2, pour commencer à l’approvisionner en gaz.

Sa capacité est de 55 milliards de m3 annuels et son remplissage a débuté en octobre.

Cette installation est critiquée en Europe de l’Est en particulier, car Nord Stream 2 va exposer le continent à l’arme énergétique russe en accroissant la dépendance européenne et en sacrifiant les intérêts de l’allié ukrainien, pays de transit traditionnel.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Prise de conscience du piège russe tendu par Poutine (avec la complicité sans doute de Gerardht Schroeder, comment imaginer qu’il soit occupé à autre chose tandis que son nouvel ami le grand patriote François Fillon est à la maneuvre pour inciter les Français à basculer aussi ) ou simple report « technique » ?
    Mais nous, en face, on a Mme Mac Gregor et sa stratégie gaz vert qui devrait porter ses fruits si elle arrive à couvrir la France d’énormes méthaniseurs !! Nous vivons une époque moderne ! Ce que je dis n’engage que moi et ma perception des choses de la vie. Et tout ça, qui en décide ? Une toute toute petite partie des Français car la Démocratie n’est pas faite pour la race des saigneurs, pardon seigneurs.

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective