Fusion entre Gamesa et Siemens : naissance d’un titan de l’éolien

Les actionnaires de l’électricien espagnol Gamesa ont approuvé, mardi 25 octobre, l’accord de fusion avec la division énergie éolienne de l’Allemand Siemens. Les spécialistes annoncent déjà la naissance d’un “géant mondial du secteur de l’éolien”, à l’heure où celui-ci est en pleine croissance à la suite de l’accord mondial sur le climat, signé à Paris en décembre 2015.

“Cette union va permettre de créer une des principales compagnies mondiales du secteur”, s’est félicité Ignacio Martin, président-directeur général de Gamesa, lors de l’assemblée générale extraordinaire qui s’est réunie au siège de la société, à Zamudio, dans le nord de l’Espagne.

Et pour cause : la fusion entre Gamesa et Siemens devrait permettre au nouveau groupe de voir son chiffre d’affaires grimper à hauteur de 10 milliards d’euros, son carnet de commandes d’atteindre les 22 milliards d’euros et sa puissance installée totale s’élever à 70 GW. Des chiffres pharaoniques qui permettent à ce futur géant de devancer les groupes danois Vestas et américain General Electric.

A lire également : Éolien : Siemens et Gamesa annoncent leur fusion

Cet accord de fusion a été annoncé en juin dernier, après trois mois de négociations entre les deux groupes. Il stipule notamment que Siemens détiendra 59 % de la nouvelle entreprise. Les 41 % restant étant accordés à Gamesa, une part qui inclue 8 % pour Iberdrola (actionnaire historique du groupe espagnol).

Le nouveau groupe devrait être opérationnel dans le courant du premier semestre 2017, une fois que l’accord des autorités de la concurrence aura été obtenu. “La taille est clé pour la compétitivité”, a déclaré M. Martin, faisant référence à un secteur éolien en pleine expansion. 2015 a d’ailleurs été marqué par des rapprochements stratégiques comme l’alliance entre le fabricant allemand Nordex et l’Espagnol Acciona ou encore l’intégration des activités énergie d’Alstom par General Electic.

A lire également : L’acquisition du pôle énergie d’Alstom par General Electric finalisée

Crédit photo : Jorge Láscar

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective