Les solutions d’énergie nomade réinventent les frontières du travail

Osol, une proptech permettant de libérer les frontières du travail à l’aide de solutions d’énergie nomades et responsables, annonce avoir levé 3 millions d’euros auprès de Business Angels de renom afin d’accélérer son développement européen. Eclairage avec Maxime Cousin, CEO d’Osol.

Qu’entend-on exactement par « énergie nomade » ?

Aujourd’hui, les travailleurs sont généralement limités par la capacité à pouvoir avoir de l’énergie partout, en toutes circonstances. Le travailleur moderne n’est plus fixe mais nomade : il bouge au sein et en dehors des bâtiments, et se retrouve fréquemment confronté au nouveau mal moderne du travailleur – le low battery anxiety.

En parallèle, les bâtiments qui accueillent les travailleurs évoluent vers des espaces de plus en plus modulables et se trouvent immanquablement bloqués par des solutions électriques inertes et coûteuses.

C’est pour ces raisons que nous avons développé une flotte de Workpods, des solutions nomades capables d’alimenter un ordinateur pendant toute une journée, et permettant aux travailleurs comme à leurs espaces flexibles d’être libérés de la contrainte des câbles et prises.

Concrètement, comment fonctionne la technologie développée par Osol ?

Le Osol Base est une solution combinant hardware, software, cloud et data-analytics permettant de mettre en libre service 10 workpods. Chaque workpod est débloqué à l’aide d’un badge ou d’une application smartphone – à l’image des fameux Vélib ou trottinettes Lime – est capable d’alimenter les équipements nomades d’un collaborateur en utilisant la sortie 220V AC équipée, le câble USB-C 100W intégré ou le chargeur sans fil.

Le tout est bien évidemment développé dans une démarche éco-responsable et circulaire ce qui permet, en bout de chaine de diminuer l’empreinte carbone des bâtiments.

Le développement du télétravail est-elle une bonne nouvelle pour votre marché ?

Je suis convaincu que le développement du télétravail est une bonne nouvelle pour tout le monde. C’est une façon de laisser la liberté à chacun d’explorer quel mode de travail lui convient le mieux.

Dans le cas de Osol, cela permet d’avancer encore plus vite sur notre volonté d’effacer les frontières du bureau, et de créer des ponts entre le bureau, les tiers lieux et le domicile des travailleurs. En ce sens, le développement du télétravail nous offre des axes de développement très intéressants.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective