Electricité: vers une augmentation de 1,55% des tarifs réglementés

Les tarifs réglementés de vente de l’électricité devraient augmenter de 1,55% en France au 1er août, a proposé vendredi la Commission de régulation de l’énergie (CRE) au gouvernement.

“La CRE propose aux ministres chargés de l’énergie et de l’économie une hausse des tarifs réglementés de vente d’électricité de 1,55% TTC au 1er août 2020 qui prend en compte l’évolution annuelle des tarifs des réseaux publics de transport et de distribution d’électricité”, indique le régulateur.

L’évolution en France continentale est de 1,54% pour les tarifs “bleus” résidentiels et de 1,58% pour les professionnels, détaille la CRE dans une délibération.

Il appartient donc désormais à la ministre de la Transition écologique et solidaire Barbara Pompili et au ministre de l’Economie Bruno Le Maire d’entériner cette proposition sous trois mois.

L’an dernier, les tarifs de l’électricité avaient connu une hausse historique de 5,9% au 1er juin puis de 1,23% en août. Cette année, ils avaient encore augmenté de 2,4% en février.

Ces tarifs réglementés de vente (TRV) fixés par l’Etat sont commercialisés uniquement par l’opérateur historique EDF ainsi que par les entreprises locales de distribution dans certaines villes.

Fin 2019, la France comptait 23,9 millions de sites résidentiels aux tarifs réglementés, soit une large majorité. Un peu plus de 9 millions souscrivaient aux offres de marché, dont les tarifs sont fixés librement par les fournisseurs.
jmi/tq/cb

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Et ce n’est pas fini….. Vente de l’EPR d”Olkiluoto 3 milliards
    Coute de construction d’Olkiluoto 13 ou 14 milliards…. on ne sait pas trop.
    Indemnité de retard déjà acquise (en attendant la fin de chantier) 450 millions
    Le tout en euros !
    Et Olkiluoto, n’est qu’anecdotique… Il y a Hinckley Point …. ça commence déjà avoué 1 an de retard et entre 1 et 2 milliards de dépassement de budget….Il y a à payer le grand Carénage…. les indemnités à verser à EDF pour arrêts supposés anticipés de 14 réacteur …. On adore payer du moment que c’est pour le nucléaire.

    Répondre
  • Avatar

    Vous vous plaisez dans votre rôle de pigeon il n’y a aucun “surcoût” lié au renouvelable, j’ai fait la démonstration que vous êtes le pigeon et EDF le grand gagnant du renouvelable car il vous fait payer deux fois le courant qu’il vous vend.
    Il l’achète de 6 à 10 centimes d’euro selon contrat aux producteurs de renouvelables qui ont mis des PPV sur leur toit, avec l’argent de la CSPE (donc le votre), puis il vous le revends à un peu plus de 11 centimes. Mettez vous ça dans le crane …. pigeon !

    Répondre
      • Avatar

        Comme d’habitude vous changez de sujet dès que ce que je vous dit ne vous convient pas.
        Je vous dit que vous êtes un pigeon d’EDF et vous le démontre à partir d’une de vos pleurnicheries selon laquelle l’argent de la CSPE servirait à “subventionner” les ENR dont je vous démontre que cela subventionne exclusivement EDF qui vous fait payer deux fois l’électricité que vous lui achetez et vous vous répondez qui ? …….. qu’un Tartenpion quelque part vend son électricité plus cher qu’EDF…. mais il n’est pas subventionné LUI !!
        Cessez de sauter du coq à vous même, dès qu’on vous met le nez dans le caca de vos sottises.

        Répondre
          • Avatar

            Vous continuez à tout mélanger Cochelin, qu’Enercoop ou un autre vendeur d’électricité surmarge encore plus que l’EDF dans cette affaire c’est non seulement possible mais c’est même probable, et chacun fait la marge qu’il veut, ou plutôt qu’il peut pour continuer à garder ses clients. Cela n’a rien à vois avec les soi-disant subventions aux ENR et pas au nucléaire.
            C’est dans tous les cas de l’argent contre une fourniture d’électricité, pas une subvention, sinon cela veut dire que EDF est le plus subventionné de tous puisque c’est EDF qui facture le plus d’électricité.
            Et en plus Cochelin, je me fiche totalement de cet aspect du problème car pour moi l’important c’est de savoir ce qu’il faut mettre en place pour assurer la fourniture d’électricité pour le siècle à venir, au meilleur coût, au plus pérenne, au plus propre, au plus sécurisant, et au plus vite. Le reste n’est que discutions de comptoir dont le but est de discréditer l’adversaire à grand coup de fakes news.

  • Avatar

    C’est bien ce que je pense et je persiste à affirmer, tout comme les rapports parlementaires, que ce sont les “renouvelables” qui mobilisent le plus, au MWh produit, les aides publiques et les soutiens prélevés sur les factures des consommateurs via la CSPE et la TICPE.

    Répondre
  • Avatar

    Mais on se fiche pas mal de ce que vous pensez Cochelin, d’autant que vous pensez de travers par vis de fabrication. Vous croyez même que le monde entier pense comme vous alors qu’il pense le contraire.

    Répondre
    • Avatar

      Votre problème Cochelin c’est que vous ne savez pas lire et ne comprenez donc pas la signification des mots pourtant très simple comme soutien ou subvention ou achat.
      Les soi-disant subventions aux ENR c’est l’achat d’électricité verte au prix moyen de 56,22€/MWh pour les nouveaux ENR. Ainsi le prix moyen des achats d’électricité ENR sera d’autant moindre que cette part ENR sera importante dans le mixe électrique. En effet, le soutient a été bien plus important dans le passé car il continue à courir pour des contrats vieux de 20 ans dans lesquels l’achat du MWh était supérieur à 400€. Le “soutien” d’aujourd’hui n’a plus rien à voir et corresponde à un achat au prix de marché. Mais il n’est devenu possible que parce que la filière a autrefois été aidée
      Le prix attendu du MWh/EPR étant de 110€, il n’y a rien de scandaleux à acheter aujourd’hui le MWh/ENR à 56€.
      Ainsi peut-on lire sous la plume de la CRE dans :
      https://www.connaissancedesenergies.org/soutien-aux-energies-renouvelables-et-autres-charges-de-service-public-quel-cout-en-2021-200717?utm_source=newsletter&utm_medium=mardi-energie&utm_campaign=/newsletter/cest-mardi-un-peu-denergie-21-juillet-2020
      Que l’accroissement du soutien aux ENR entre 2019 et 2021 serait de l’ordre de 517,2 millions d’euros de charge supplémentaire pour un accroissement de la production de 9,2 TWh, soit le MWh à 517,2M€/9,2TWh= 56,22€/MWh
      Le soutien aux ENR n’a plus rien d’un soutien et correspond aujourd’hui à un tarif d’achat du marché.
      Peut-être qu’un jour vous comprendrez Cochelin

      Répondre
  • Avatar

    Les 56,22 €/MWh ne correspondent pas à un tarif d’achat mais à un accroissement d’un tarif d’achat. Grosse différence ! Comprenez -vous ?

    Répondre
    • Avatar

      Vous êtes carrément obtu….
      Un accroissement du budget correspondant à l’accroissement de la production !!!!!
      Mais vous eyes tellement polarisé dans votre bêtise que ça vous ne l’avez pas lu !!!!
      Mais comment peut on être aussi bête ? Seul le dogme religieux conduit à un tel mental…!

      Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective