Electricité : les pays du MENA devront investir 334 milliards de dollars sur 5 ans

Selon une étude publiée ce mercredi par l’Arab Petroleum Investments Corporation (Apicorp), la région MENA (Moyen-Orient-Afrique du Nord) devra investir 334 milliards de dollars dans le secteur de l’électricité dans les cinq prochaines années. L’ensemble de ces pays font face depuis quelques années à une forte augmentation de la demandé d’électricité et devront donc développer leurs infrastructures énergétiques en conséquence.

La demande en électricité au Moyen-Orient et au Maghreb augmente très rapidement sous l’effet de la croissance démographique, de l’industrialisation et d’un taux d’équipement à la hausse. Le ralentissement de la croissance économique prévu dans ces régions dans les années à venir ne devrait rien y changer et la demande régionale d’électricité continuera donc à augmenter en moyenne de 8 % par an d’ici à 2020.

Le groupe Abicorp, qui n’est autre que la banque de développement de l’Organisation arabe des pays exportateurs de pétrole (Opaep), préconise pour cela un investissement conséquent de 334 milliards de dollars dans le secteur de l’énergie afin de répondre à cette demande grandissante, et de soutenir ainsi la croissance économique.

L’étude précise que 198 milliards de dollars (173,4 milliards d’euros) seront nécessaires pour augmenter, d’ici à 2020, de 147 gigawatts (GW) la capacité de production d’électricité dans la région, actuellement de 315 GW, et que le reste des investissements pourront servir au financement des réseaux de transport et de distribution.

Les pays de la région ont déjà commencé à enrichir leur capacité à hauteur de 96 GW pour un coût de 117 milliards de dollars (102,5 milliards d’euros), mais l’Abicorp craint que la chute des prix du pétrole ne freine cet élan. Les pays exportateurs de pétrole, notamment les pays du Golfe, ont déjà réduit leurs dépenses publiques et reporté plusieurs projets dans la production d’électricité en raison de l’effondrement des cours du brut.

Crédits photo : Vince Millett

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective