Electricité: EDF plutôt “confiant” dans sa capacité de production cet hiver

Le groupe EDF s’est dit jeudi “relativement confiant” dans sa capacité à produire suffisamment d’électricité en France cet hiver, même si la situation s’annonce “tendue” à partir du mois de novembre.

“A ce stade, nous sommes relativement confiants”, a déclaré lors d’une conférence de presse d’EDF Cédric Lewandowski, directeur du parc nucléaire et thermique du groupe.

“Sans pour autant nous mentir, nous serons dans une situation relativement tendue à partir du mois de novembre. Pour autant, nous continuons à enregistrer des retours de réacteurs de manière très satisfaisante”, a-t-il poursuivi.

“Aujourd’hui, 38 réacteurs tournent, notre objectif c’est bien sûr d’augmenter ce niveau-là et d’approcher (…) de 42 ou 43 réacteurs au mois de novembre, c’est-à-dire au moment des premiers froids. Et nous serions alors dans une moyenne assez classique du fonctionnement du parc nucléaire ces dernières années”, a détaillé M. Lewandowski.

Le gestionnaire du réseau à haute tension RTE indiquait mi-septembre que la saison sera notamment marquée par “une probabilité de tension élevée fin novembre – début décembre en cas de froid précoce”.

“A cette échéance, le retour des réacteurs nucléaires de Flamanville sera particulièrement suivi, à la fois pour l’équilibre national et local dans le grand Ouest”, précisait l’entreprise.

Les deux réacteurs de la centrale EDF située dans la Manche sont actuellement à l’arrêt en raison d’une visite décennale pour l’un et de problèmes techniques pour l’autre. Leur redémarrage est théoriquement prévu en novembre pour l’un et en décembre pour le second.

L’électricien dévoilait ce jeudi 25 engagements dans le cadre de son plan Excell, qui est censé tirer les leçons des déboires de l’EPR en construction à Flamanville.

A ce propos, l’impact de la crise sanitaire sur le chantier de Flamanville “pour le moment est tout à fait modéré, évidemment dans l’attente de ce qui se passera dans les mois qui viennent”, a expliqué le directeur de l’ingénierie et des projets “nouveau nucléaire” d’EDF Xavier Ursat.

Le chantier des deux réacteurs d’Hinckley Point en Angleterre a quant à lui “été un peu ralenti par la crise sanitaire. (…) Aujourd’hui les choses sont pratiquement revenues à la normale”, a pour sa part commenté le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy.
as/jmi/mch/LyS

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Il devient inavouable que les deux réacteurs de Flamanville sont arrêtés depuis prés de deux ans pour l’un et plus d’un an pour l’autre dont la raison de l’arrêt fluctue en fonction de l’époque à laquelle est posée cette question. Par exemple pendant un temps alors que l’arrêt durait déjà depuis plus d’un an la raison était une maintenance, devenue visite décennale aujourd’hui. Le nucléaire est né dans le mensonge et il y vivra toute sa vie dont la fin est proche.
    Dire que le nucléaire est sûre et produit de l’électricité quand on en a besoin et pas au gré des conditions météorologique est une véritable fumisterie lorsqu’à la période des grands froid que l’on sait prédire on n’est même pas certain de pouvoir compter sur 43 réacteurs sur les 56 dont on dispose. Ce n’est même pas 77% de disponibilité AU MIEU car nous ne sommes qu’en train de sortir d’une période peu exigeante en besoin d’électricité et qu’il n’a pas été capable de satisfaire moins de 50% de disponibilité du parc et importation d’électricité à dose massive, notamment depuis l’Allemagne et ses ENR pour compenser, malgré la forte participation du petit parc éolien dont nous disposons !
    Le nucléaire est une tare à lui tout seul et une tare sur laquelle nous ne pouvons mêmes pas compter. dans les moments de faible besoin en électricité.

    Répondre
  • Avatar

    Mais M. Rochain sait que le photovoltaïque produit beaucoup la nuit et l’hiver, et que l’éolien est à son maximum en période anticyclonique pour alimenter le pays !

    Répondre
    • Avatar

      Je sais surtout que vous passez votre temps à dire des âneries, et, hélas, vous n’êtes pas le seul naïf des forum à gober et colporter n’importe quelle sottise intentionnellement distillée par le lobby nucléaire et qui compte sur la niaiserie de ses petits soldats manipulés pour le répéter à tous le monde comme des vérités bibliques.

      Répondre
    • Avatar

      Toujours à coté de la plaque Cochelin …. les voilà vos niaiseries :
      “Cochelin 18.10.2020
      Mais M. Rochain sait que le photovoltaïque produit beaucoup la nuit et l’hiver, et que l’éolien est à son maximum en période anticyclonique pour alimenter le pays !”

      Et votre référence de site ne parle pas du tout de ce problème mais de la façon dont le problème de la production d’électricité et de sa distribution est traité en Allemagne. Il n’en n’est pas moins intéressant, contrairement à ce que vous racontez vous même.
      Vous avez décidément le cerveau dérangé, c’est comme si vous me disiez que Charles Martel ayant repoussé les musulmans à Poitier vous avez toutes les raisons de porter une cravate jaune…..????????????????????

      Répondre
  • Avatar

    Vous avez toujours soutenu, il me semble, qu’avec du photovoltaïque (même la nuit et l’hiver), de l’éolien, de l’hydraulique (et un peu de thermique issu de la biomasse), et sans lignes THT, cela suffisait à alimenter constamment un réseau électrique. L’exemple de l’Allemagne prouve la difficulté à réaliser cet objectif. Je pense aussi que ce site est intéressant et c’est pour cela même que je le signalais.

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective